Galerie de photos

Voyage mars 2008 à La Rochelle, Rochefort, Fontenay-le-Comte et le marais poitevin

© Copyright photos de Charles Vianney CAMPEAU, sauf indications contraires

 

Les trois Tours du vieux port de La Rochelle : Saint-Nicolas, la Chaîne et la Lanterne
Josette, Philippe GIRARDEAU, Marie-Yannick VINCENT et Jean-Claude (pas sur la photo) des amis originaires de la région de La Rochelle m'y ont chaleureusement accueilli et fait visiter non seulement cette ville mais Fontenay-le-Comte et le marais poitevin. Je les en remercie infiniment.

Charles, Marie-Yannick et Josette

© Copyright photo de Philippe GIRARDEAU

Charles Vianney CAMPEAU devant les deux Tours, Saint-Nicolas et la Chaîne, et le vieux port de La Rochelle qui sert maintenant de marina aux bâteaux de plaisance
   
La Rochelle
 
Quartier de La Rochelle depuis le XIIIe siècle, la Chaîne est traditionnellement un quartier de marins bruyant et animé
La Tour de la Lanterne
Sur l'emplacement de ce stationnement devant les remparts (appelé l'esplanade Saint-Jean d'Acre) entre les Tours de la Lanterne et de la Chaîne, nous a dit Marie-Yannick VINCENT, il y avait jusqu'aux années 1960 un chantier naval. Sur la photo de droite on remarque au centre le clocher de l'ancienne église Saint-Jean-du-Pérot.
La rue sur les Murs derrière les remparts
Maison à colombages rue des Deux Moulins
La Tour de la Chaîne en restauration en mars 2008
Les trois Tours du vieux port de La Rochelle avec les remparts : Saint-Nicolas, la Chaîne et la Lanterne
Entrée du vieux port avec les deux Tours, la Chaîne et Saint-Nicolas, et au centre l'église Saint-Sauveur
Cette chaîne interdisait l'entrée du port de La Rochelle
La rue Saint Jean du Pérot avec la Tour de la Lanterne à l'horizon
L'Évêché et l'ancienne église Saint-Jean-du-Pérot, où de nombreux ancêtres des Québécois et des Acadiens ont été baptisés
Quartier du Port et de la Vieille Ville
La grosse horloge
La grosse horloge veille sur les quais du vieux port bordés de cafés et restos avec terrasse
Lors d'une journée pluvieuse dans la baie de l'Aiguillon-sur-Mer, au nord de La Rochelle, installation de clôtures de bois pour la culture des moules de bouchot, spécialité régionale que nous avons dégusté au restaurant le Rupella en face du vieux port.
Le canal Maubec avec l'église Saint-Sauveur au centre
L'Église Saint-Sauveur, où de nombreux ancêtres des Québécois et des Acadiens ont été baptisés, était fermée au public lors de notre visite en mars 2008 étant alors en rénovation jusqu'en 2009.
Le Temple protestant, où là aussi de nombreux ancêtres des Québécois et des Acadiens ont été baptisés, eut différents emplacements au cours des siècles.
Maison à colombages
L'Hôtel de ville

Henri IV en haut de l'escalier à l'Hôtel de ville

© Copyright photo de Philippe GIRARDEAU

Rue des Gentilhommes, sous les encorbellements on remarque les armoiries de la ville, ici la plus ancienne figuration sculptée. Elles se trouvent au-dessus de la porte dite des échevins. Ceux-ci devenus gentilhommes après leur élection étaient convoqués par une cloche et passaient par cette porte pour se rendre à l'Hôtel de ville.
Différents symboles, un mouton, un coquillage, etc., utilisés jadis par les protestants, ornent de nombreuses façades de maisons et témoignent ainsi de leur grande influence historique à La Rochelle.
Statue de Jean Guiton, protestant, maire de La Rochelle en 1628 lors du siège, sur la Place de l'Hôtel de ville
La tour Saint Barthélemy est tout ce qui subsiste de l'ancienne église du même nom, où là aussi de nombreux ancêtres des Québécois et des Acadiens ont été baptisés.
La Cathédrale Saint-Louis, construite en partie sur le site de l'ancienne église Saint-Bathélemy
Des chapelles situées de chaque côté de la Cathédrale abritent d'ex-votos de maquettes, tableaux et vitraux de navires.
 
L'évêque de La Rochelle de 1661 à 1695, Henry Marie de LAVAL de Bois-Dauphin, descendait de la même famille (mais ne semble pas être apparenté) que l'évêque de Québec de 1659 à 1688, François de LAVAL
La Chambre de Commerce
 
 
Quartier du Marché
 
Place de Verdun, face à la Cathédrale, le centre-ville de La Rochelle
Maison à colombages sur la Place du Marché
Les Arcades de la rue des Merciers
Musée du Nouveau Monde Hôtel Fleuriau
L'Oratoire sur l'emplacement de l'ancienne église Sainte-Marguerite, où là aussi de nombreux ancêtres des Québécois et des Acadiens ont été baptisés.
Quartier de La Rochelle depuis le XIIIe siècle, Saint-Nicolas est un quartier de marins
La Tour Saint-Nicolas
La Porte des Canards dans le quartier Saint-Nicolas donne sur le quai Valin en face du vieux port
L'église Notre-Dame-de-Cougnes, où de nombreux ancêtres des Québécois et des Acadiens ont été baptisés
Entrée de l'église Notre-Dame-de-Cougnes avec le presbytère, rue Alcide d'Orbigny
Entrée principale de l'église Notre-Dame-de-Cougnes
Intérieur de l'église Notre-Dame-de-Cougnes
Intérieur de l'église Notre-Dame-de-Cougnes
Curés de l'église Notre-Dame-de-Cougnes
Histoire de l'église Notre-Dame-de-Cougnes
L'histoire du village de Cougnes et de son église (malheureusement les reflets du flash sur le plastique recouvrant les tableaux masquent un peu le texte).
Sur l'emplacement de ce stationnement il y avait autrefois le cimetière de la paroisse Notre-Dame-de-Cougnes
Contrefort Porte de Cougnes XVe siècle : le clocher de l'église Notre-Dame-de-Cougnes, a été élevé sur une des tours pleines de l'ancienne Porte de Cougnes
Couvent des Soeurs de la Providence, rue Albert 1er, congrégation qui administrait l'ancien hospice Saint-Joseph de la Providence d'où sont parties les 25 premières Filles du roi en 1663, aujourd'hui l'emplacement est occupé par le lycée Fénelon Notre-Dame.
La gare de La Rochelle
Dans la nouvelle ville l'Université de La Rochelle
Le large vers le Nouveau Monde
À suivre...