1684

Expédition en Louisiane

par CAVELIER de La Salle

Robert CAVELIER de La Salle

(Rouen  1643 - au Texas 1687)

Épave de La Belle, trouvée en 1995 au large des côtes du Texas

Canon de l’épave du navire La Belle

Sources : http://www.texasbeyondhistory.net/belle/index.html 

Sources : http://www.ifremer.fr/envlit/actualite/20030401.htm


Le prix du vin double... et le nombre de navires aussi

Dans une lettre au ministre datée du 12 novembre 1684 l’intendant Jacques de MEULLES parle de ses démêlés avec le Conseil Souverain qui a rendu un arrêt fixant le prix du vin et de

l’eau-de-vie. Étant pour le libre commerce et face au mécontentement des marchands il a donc rendu une ordonnance pour qu’ils vendent leur vin au prix qu’ils jugent à propos. Son prix

varie considérablement d’une année à l’autre, parfois à 50 ou 55L la barrique et jusqu’à 100L comme l’année dernière. Même des particuliers venus faire la pêche à l’île Percé descendent

jusqu’à Québec pour écouler leur vin. L’appât du gain, souligne l’intendant, incite les marchands à envoyer beaucoup plus de vaisseaux. Ainsi ayant entendu dire que le vin se vendait cher au

Canada il est venu, selon de MEULLES, douze vaisseaux cette année [c'est plutôt quatorze navires qui ont jeté l'ancre à Québec en 1684] au lieu des six ou sept de l’an passé. D'après lui c'est

un mal pour un bien, car face à cette surabondance « cela a fait diminüer les autres marchandises de plus d’un quart, qui est un grand soulagement pour le païs ». De plus il écrit que le

roi a fait envoyer six barriques de graines de chanvre pour favoriser la culture de cette plante par les habitants mais lors de sa distribution l’intendant s’est aperçu que c’était plutôt des

graines de lin.

Les engagés de 1684

De MEULLES se plaint aussi dans la même lettre que des 60 engagés reçus en 1684 « quon menvoye encore comme argent comptant », le plus âgé n’a pas 17 ans. « Estant certain que la

pluspart nont que douze treize quatorze ou quinze ans ». Il croit « que ceux qui les ont envoyé se sont mocqués de nous, nestant nullement en äage de travailler …ces petits enfans qui

ne sont bons que pour garder les vaches; et qui ont cousté pour leur passage autant qu’auroient fait de grands hommes en estat de servir ». Personne n’a voulu les engager et encore moins

payer les 20L qu’ils ont coûté en nourriture à La Rochelle. L’intendant s’est avisé, ainsi il n’en a « presque plus sur les bras », de les faire prendre par les habitants pour cinq ou sept ans de

crainte de perdre cette dépense se montant à 884L2S. De plus il espère pouvoir retirer, quoique « avec peine », les autres dépenses soit les 45L pour leur passage et les 11 écus avancés pour

leurs hardes et nourriture pendant deux à trois semaines à Québec.

De MEULLES écrit aussi qu’il aurait bien souhaité faire repasser en France les six filles envoyées cette année-là « pour aprendre à coudre, tricotter et faire de la dentelle aux filles

sauvages de la montagne de Montréal ». Conseillé par le général et l’évêque, il veut leur donner leur congé : la sœur BOURGEOYS et l’abbé SOUART, venus exprès à Québec pour les

voir ont refusé de les prendre de « crainte qu’elles ne corrompissent leur communauté et aussy les filles ». Il aurait fallu « des femmes prudes, plus äagées et fort habilles ». En effet ces

« six misérables servantes qui ont esté trouvées sur le pavé… du costé de La Rochelle [continue l’intendant] sont jeunes, vicieuses, et fort ignorantes…elles ne manqueront point de

trouver à se marier dans le païs ». Pour « exécuter l’intention de sa Maj », il faudrait 2000L par an. Il compte trouver des femmes du pays et les obliger à demeurer sur la montagne à

Montréal et à vivre parmi les « Sauvages ». C’est « le seul moyen de les humaniser, parce que les mettant en estat de gagner quelque chose », écrit l’intendant, qui à cet effet suggère au

roi de « faire une petite libéralité de 1000L » et d’avoir la bonté d’envoyer du fil et de la laine.

Farines, officiers et poudres

En 1684 la colonie a reçu pour nourrir les troupes « 107 milliers de farine » coûtant à l’État 9L 14S le quintal, soit 13L au Canada sans le coût du fret, s’étonne l’intendant de MEULLES

« le blé estant la richesse de Canada ». Lui et le général ont pris la décision de les vendre au prix de 8L 10S le quintal en monnaie du pays. Il en a tiré un bénéfice, en effet le quintal se

vendant au Canada à 7L. Les farines de France se vendent plus chères « parce quelles se conservent mieux pour le voyage des Isles ou ont les a portées ».

De plus de MEULLES écrit que le roi aurait pu sauver la dépense d’envoyer des officiers de France car il y en de bien meilleurs au Canada. Il y en a de très braves et en cas de guerre qui

seraient de meilleure utilité avec leur expérience du terrain et de leur attachement « au païs a cause de leurs familles ».

Il mentionne aussi qu’on ne peut se passer d’un magasin à Montréal pour entreposer les poudres récemment envoyées. Étant sur le sentier de guerre, des vivres et munitions de guerre

devront y être voiturés et portés jusqu’au fort Frontenac. À Québec le général a fait enlever les poudres de la brasserie pour les mettre dans un petit colombier près du fort, déjà presque plein

des poudres des particuliers et « très peu seur estant tres mal basty et couvert de bardeau ».

Expédition royale vers le Mississippi

En 1684

Le destin extraordinaire de la famille TALON

En 1684 la coloni

*********

Sources : web Archives Canada-France : CAOM : COL C11A 6/fol.400v-412v in http://bd.archivescanadafrance.org/acf/home.shtm

1684

No

Navires

Tge

Maître

Proprio

Armateur

Provenance

Destination

Retour

964

La Ville de Lisbonne,

de La Rochelle

120 Tx

Pierre DURAND

Frs VIENNAY PACHOT

La Rochelle

Canada, Antilles

 

965

Le Saint-Joseph,

de Bordeaux

75-100 Tx

Pierre RIVIÈRE, capitaine

François SAIGE

MINVIELLE BATAILLEY, DEFAY

Bordeaux

Québec, Antilles

 

966

Le Pierre ou Saint-Pierre,

de Bordeaux

45-70 Tx

Pierre BRETON, capitaine

Pierre COURNUT

Bordeaux dép 12 avr

Québec, Antilles

 

967

Le Mathieu ou Saint-

Mathieu, de La Rochelle

50-70 Tx

Mathieu AUGIZEAU, capitaine

Jean GRIGNON

 

La Rochelle, Bordeaux dép 13 avr

Antilles, Canada

 

968

Les Deux Sœurs,

de La Rochelle

180-190 Tx

Jacques CHAUVEAU, capitaine

Isaac MOUCHARD

 

Bordeaux dép 23 avr

Canada, Antilles

 

969

Le Saint-Antoine

   

Cie du Nord

 

Québec dép jun

Rochefort

Naufragé au retour

970

Le Saint-Louis

150-200 Tx

Michel CANDÉ, capitaine

BERGIER

Clerbaud BERGIER ou Antoine HÉRON pour Cie de l’Acadie

La Rochelle

Acadie, Québec

971

Le Saint-François-Xavier,

de La Rochelle

200-270 Tx

Jean-François BOURDON, cap.

Jean-François BOURDON

La Rochelle, Bordeaux

Dép 12 mai

Saint-Domingue, Québec

Bordeaux

972

1684-9e

       

Qc ou Percé d été 1684

Fort Bourbon (baie d'Hudson)

Québec ou Percé  1685

973

Le Perpetuana Merchant

       

Anglais

Capturé au retour

idem

974

Le Samuel, de La Rochelle

180-250 Tx 

Jean DURET, capitaine d’Avallon

A. et S. BERNON, P. FANEUIL

 

La Rochelle

Québec

 

975

L'Honoré, de La Rochelle

150-200 Tx

Jacques HURTIN, capitaine

Jean GRIGNON

 

idem

Canada, Antilles

 

976

L'Aimable ex Virginie

150 Tx

Claude AYGRON

Jean MASSIOT

CAVELIER de LaSalle

idem

Mississippi

Naufragé 7 nov 1685 riv. Colbert

977

Les Armes de France,

de La Rochelle

170 Tx

Élie ABRARD

idem

idem

Canada, Antilles

 

978

Le Courageux

       

idem

Québec 24 sep

 

979

La Sainte-Agnès,

de La Rochelle

140-300 Tx

Jacques VIVIEN ou Joseph VIVIER, cap.

J. GITTON et A. BOUCHEL

Bordeaux

Qc vers 24 sep, Antilles

 

980

L'Émérillon

La COCHETERIE

Le roi

France d. 13 aoû

Québec 2 nov

 

981

L’Hirondelle

70 Tx

Antoine HÉRON

 

La Rochelle

Québec

Retour en France, bris du gouvernail

982

La Belle Madelon,

de La Rochelle

60-70 Tx

Michel ACHARD

Louis ALLAIRE

 

idem

Acadie, Antilles

 

983

La Renée Marie,

de St-Gilles

60 Tx

Pierre GRAVOUIL, capitaine

Antoine HÉRON pour Cie du Canada

idem

Port-Royal, Antilles

 

No

Membres d'équipage et passagers

Observations diverses

Sources

964

Membres d’équipage :

- ALLARD, Jean

- ARSONNEAU, Gabriel

- BLANCHARD, Ezechiel

- BODARD, Jean

- BUIN, Pierre

- CART, Jean

- CLÉMENT, Jean

- CRUON, Alain

- DURAND, Jean

- FOURET, Hervé

- GUYET, Jacques

- OSIRAN, Pierre

- PILET, Pierre

- SEGUIN, Philippe

- XAINTAGNE (de), François

François VIENNAY PACHOT était propriétaire du navire commandé par Pierre DURAND, du port de 120 TX, de « fabrique francoise aagé de seize ans ».

« Du 1er avril 1684

Rolle de lequypage du navire la Ville de Lisbonne de cette ville appartenant à François PACHOT :

Pierre DURAND capitaine de cette ville; Jean DURAND pilote de l’Île d’Yeu; Jean CART chirurgien; François de XAINTAGNE contremaître de cette ville; Philippe SEGUIN charpentier de cette ville; Jean CLÉMENT matelot de cette ville; Ellain CRUON matelot de cette ville; Ezechiel BLANCHARD matelot de l’Île d’Yeu; Jean BODARD matelot de l’Île d’Yeu; Jacques GUYET natif de l’Île d’Yeu; Pierre BUIN matelot de cette ville; Pierre PILET matelot de l’Île d’Yeu; Hervé FOURET de Prelière (?); Gabriel ARSONNEAU de l’Île d’Yeu; Pierre OSIRAN garçon de cette ville; Jean ALLARD tonnelier de cette ville…faire le voyage en Canada…fait à La Rochelle ce 3 mars 1684.

NNCC : 211

ADCM, B 5682, 03/03/1684

RHAF, 4 : 505
B 5682 no 184, 03/03/1684 (LR)

Web ACF : ADCM, Amirauté de LR : registres 1682-1696, B235 (FRAD01702_

B235_0106_L, FRAD01702_

B235_0133_L) 03/03/1684 (LR)

965

Membres d’équipage :

- ABERARD, Barthelémy

- FOYSIN, Léonard

- GAUDIN, Pierre

- GAUSAN, Pierre

- HARIAIL, Étienne

- JUSAN, Jean

- JUSTARD, Jean

- ROY, Jean

- SAINT-MARQ, François

- SAINT-MARCQ, Guillaume

Le navire est loué par son propriétaire François SAIGE pour une traversée Bordeaux Québec et les Antilles à Pierre MINVIELLE, DEFAY et Jean MINVIELLE-BATAILLEY. Il est commandé par le capitaine Pierre RIVIÈRE. Il y a un rôle d’équipage, 11 membres et un état de cargaison. L’avitailleur du navires est Jean MINVIELLE-BATAILLEY, bourgeois et marchand de Bordeaux.

Lesquipage du Saint Joseph de Bordeaux

Pierre RIVIÈRE, maître, âgé de 36 ans; François SAINT-MARQ, contremaître de Cadillac, 28 ans; Guillaume SAINT-MARCQ, canonnier de Cadillac, 25 ans; Jean JUSTARD, charpentier de Saint-Michel, 22 ans; Léonard FOYSIN, matelot de Cadillac, 30 ans; Jean JUSAN, matelot de La Pallue de Bordeaux, 24 ans; Jean ROY, matelot de La Pallue de Bordeaux, 22 ans; Estienne HARIAIL, de La Pallue de Bordeaux, 24 ans; Barthelémy ABERARD, de Montferrand, 21 ans; Pierre GAUDIN, garçon de Cadillac, 21 ans; Pierre GAUSAN, de La Pallue de Bordeaux, 16 ans.

Marchandises

80 tonneaux de vin de ville; 15 barriques d’eau-de-vie; 60 quintaux prunes; 20 quintaux de fer; 80 quintaux plomb en graine; 12 balles toile grosse; 1 tierçon huile d’olive; 1 caisse savon; 3 douzaines couvert et laine; 4 milliers plomb à tirer; 6 quintaux chandelle suif; 2 quintaux raisins; 1 ballot laure (?) à faucher; 1 coffre contenant deux quintaux …; 1 quintal cassonnade; 40 huiles suire (?); 3 poids à peser le plomb; 6 eaux de vin et eau de vie; 12 paires bas; 12 chapeaux; 12 fusils. Pour M. Jean MINVIELLE-BATAILLEY.

NNCC : 197, 198

Ferrand 1684, 29/02 et 15/03 (Bx); Loste 1684, 29/02 et 18 et 31/03 (Bx)

Web : ACF : ADG, 6B 70 114-116v

966

Membres d’équipage :

- BERNARD, Jacques

- BOUCHIREAU, Jean

- CARRIE, Pierre

- FAURE, Gabriel

- FAURE, Jean

- LIÈVRE, François

- MUSNIER, Jean

- RIVIÈRE, Jean

- SAUSEAU, Pierre

- VILLA de Frontignan, Pierre

Affrété en 1684 par Pierre COURNUT pour un voyage Bordeaux Québec et les Antilles. Le 10 mars une permission est accordée par l’Amirauté de Guyenne à Pierre LEBRETON, capitaine du navire le Saint-Pierre 65 Tx, pour entreprendre un voyage aux Antilles. Le navire Pierre de Bordeaux, commandé par le capitaine Pierre BRETON, chargé de vin pour Québec pour le sieur Pierre CORNUT, bourgeois et marchand de Bordeaux, part de Bordeaux le 12 avril. Il y a un rôle d’équipage, 11 membres et un état de cargaison.

Lesquipage du Saint Pierre de Bordeaux du port de 69 tox appart. au sieur COURNUT de Bordx vieux de 29 ans fabrique francoise

Pierre BRETON, maître de Talmont, âgé de 30 ans; Gabriel FAURE, pilote de Talmont, 25 ans; Pierre SAUSEAU, contremaître de Talmont, 27 ans; François LIÈVRE, charpentier de Barzan, 48 ans; Jean MUSNIER, matelot de Talmont, 51 ans; Jean BOUCHIREAU, matelot de Talmont, 32 ans; Jean FAURE, garçon de Talmont, 14 ans; Pierre VILLA de Frontignan, de St Remy, 35 ans; Pierre CARRIE, de Bordeaux, commis sur le navire; Jacques BERNARD, de St Remy, 30 ans; Jean RIVIÈRE, de Cadillac, 14 ans.

Marchandises

44 tonneaux vin de ville; 21 barriques eau-de-vie; 12 fusils; 1 caisse d’étoffe et un baril de miel pour les Jésuites. Pour M. COURNUT.

NNCC : 201

ADG, 6 B 70* fol. 118, 6 B 71* fol. 170, 6 B 290, 6 B 291 fol. 135; Ferrand 1684, 10/04 (Bx) fol. 103

Web ACF : ADG, 6B 290 25v 1684, 12/04 (Bx)

967

Membres d’équipage :

- DONIS, Louis

- LARST, Michel

- MORAN, Joseph

- PEROCHEAU, Antoine

- QUILLAN, Étienne

- ROCHE, Jean

- SANDERE, Jacques

- VIE, Pierre

G. JUNG signe à Bordeaux le 13 avril 1684 pour envoyer le navire aux Antilles et au Canada avec une cargaison de vin. Il y a un rôle d’équipage, 9 membres et un état de cargaison.

Esquipage du Saint Mathieu de La Rochelle

Mathieu AUGISEAU capitaine de Saint-Gilles; Antoinne PEROCHEAU pilote du Château d’Oléron; Pierre VIE du Château d’Oléron; Estienne QUILLAN du Château d’Oléron; Michel LARST du Château d’Oléron; Louis DONIS charpentier de Saint-Apolitte; Joseph MORAN d’Olonne; Jacques SANDERE garçon de chambre; Jean ROCHE coq.

Marchandises

50 tonneaux 2 barriques de vin de ville; 11 barils prune; 17 barils huile d’olive; 3 balles draperie; 12 fusils et les victuailles.

NNCC : 173, 199, 200

ADG, 6 B 70* fol. 120, 290* fol. 26; ADCM, B 5682, 08/03/1684

Web ACF : ADG, 6B 70 119v-120v

968

Membres d’équipage :

- BARBAUD, Charles

- BOULIER, Jean

- BRUNET, …

- CHARPENTIER, Pierre

- COQUET, Pierre

- FOURREAU, Benjamin

- GRIPON, Daniel

- LAFLEUR, …

- LAPLASSE, Henry

- MARTIN, Louis

- MARTIN, Philippe

- PREU, François

- RABOT, Étienne

- SARY, Guillaume

- VERIGOU, Richard

Joseph SIGAL a signé à Bordeaux le 22 avril 1684 mais il est possible que le propriétaire était Isaac MOUCHARD. Le navire les Deux Sœurs de la Rochelle, 180Tx, commandé par le capitaine Jacques CHAUVEAU et chargé de vin et autres marchandises pour SIGAL, part pour le Canada et les Antilles le 23 avril. Le capitaine a signé. Il y a un état de cargaison et un rôle d’équipage, 16 membres.

Marchandises pour M. SIGAL

115 tonneaux vin; 11 barriques eau-de-vie; 10 barils eau-de-vie;  29 barils et demi barrique prunes; 10 barriques & demi barriques vinaigre; 72 balles draperie; 2 pipes et 10 barils huile d’olive; 12 fusils et les victuailles. Pour M. Joseph SIGAL.

Esquipage des Deux Sœurs de La Rochelle

Jacques CHAUVEAU, capitaine de Bournezeau, âgé de 50 ans; Jean BOULIER, charpentier de Bournezeau, 25 ans; Benjamin FOURREAU, charpentier de La Rochelle, 22 ans; LAFLEUR, canonnier de Québec en Canada, 48 ans; le sieur BRUNET, chirurgien de Tonnein, 24 ans; Philippe MARTIN, tonnelier de La Rochelle, 23 ans; Henry LAPLASSE, voilier de La Rochelle, 25 ans; Estienne RABOT, matelot de Dolus, 45 ans; Louis MARTIN, matelot de Doleon, 25 ans; Guillaume SARY, matelot de Labrée, 24 ans; Pierre COQUET, matelot de Saint-Pierre d’Oléron, 23 ans; Richard VERIGOU, matelot de La Rochelle, 21 ans; Charles BARBAUD, matelot de Saint-Savinien, 24 ans; Pierre CHARPENTIER, matelot de La Rochelle, 21 ans; François PREU, garçon de Saint-Martin, 16 ans; Daniel GRIPON, officier de La Rochelle, 34 ans.

Selon l’état des vaisseaux fait à La Rochelle en 1682 les Deux Sœurs, 180 Tx, propriété d’Isaac MOUCHARD, est de « fabrique hollandoise ».

NNCC : 150

ADG, 6 B 70* fol. 122, 6 B 290 fol. 30

Web ACF : ADCM, Amirauté de LR : registres 1682-1696, B235 (FRAD01702_B235_0008_L) et ADG, 6B 70 122-123 et 290 30, 1684, 23/04 (Bx)

969

Cette barque de la Compagnie du Nord apporte à Rochefort des nouvelles de la guerre avec les Iroquois. Elle fait naufrage à son retour pour Québec.

NNCC : 190

ANC, C11A VI  274, VII 102

970

Membres d’équipage :

- ARNU, Jean

- AVRILLON, Zacharie

- BABINOT, Joachim

- BARGEAU, Jacques

- BAUDY, Arnaud

- BAUDY, Élie

- BELUTEAU, Pierre

- BRAU, Jean

- CANDÉ, Élisée 

- COCHET, Abraham

- DANIEL, Laurent

- DELOUCHE, Jean

- DENIAUX, René

- DORET, Gabriel

- DROUILLARD, Jean

- FRAGNEAU, Josias

- GALAIS, Paul

- GARNIER, Christophe

- GIRARD, …

- GODINEAU, André

- GUERINEAU, François 

- GUYGERNE, Claude

- GUYBERT, Élisée

- HEURTIN, Guillaume

- LAMY, Isaac

- LEGEUIL, Gaspard

- LENABLE (de), Olivier

- MAQUAIRE, Louis

- MARQUIS, Pierre

- MATHÉ, Nicolas

- MATHIEU, Guillaume

- MOYSAN, Michel

- PAPINEAU, Jean

- PAYAN, Jean

- PERINEAU, François

- PERROTEAU, Abraham

- PILÉ, Pierre 

- PINOCHON, Pierre

- PISSON, Raymond

- POITIERS, Jacques

- RASTAU, François (?) 

- ROCHETEAU, Jacques

- SEGUIN, Pierre

- VEILLET, Michel

- YOU, Jacques 

« Roolle de lesquipage du navire de monsieur BERGIER le St Louis pour le voyage de la coste de la Cadie :

de La Tremblade : Michel CANDÉ capitaine; Jacques BARGEAU pilote; Michel MOYSAN maître de chaloupe; Elie BAUDY matelot; Jacques ROCHETEAU matelot; Abraam COCHET matelot; Pierre PINOCHON maître valet; Nicolas MATHÉ garçon; d’Oléron : Jean BRAU matelot; Pierre SEGUIN matelot; Jean PAPINEAU matelot; Christophe GARNIER; Elizée GUYBERT; Michel VEILLET de Saint-Georges; Jozias FRAGNEAU de Saint-Pierre; Zacarie AVRILLON de Saint-Denis; Louis MAQUAIRE de Saint-Denis; Pierre BELUTEAU de Dolus; Jean DELOUCHE de Dolus; de La Rochelle : Gaspart Le GEUIL contremaître; GIRARD chururgien; Joachin BABINOT charpentier; Jacques YOU tonnelier; Guillaume HEURTIN matelot; Jacques POITIERS garçon de la Folie Melot (?); François PERINEAU de La Rochelle; Claude GUYGERNE garçon de La Rochelle « sorty de lospital general »; de Ré : Paul GALAIS de Saint-Martin de Ré; François RASTAU (?) matelot; Pierre PILÉ matelot; François GUERINEAU matelot; André GODINEAU de Saint-Martin; Abraham PERROTEAU de Saint-Martin; Jean ARNU de Saint-Martin; de l’Île d’Yeu : René DENIAUX matelot; Isaac LAMY matelot; Pierre MARQUIS matelot; Jean PAYAN garçon; d’Alvert : Gabriel DORET matelot; Elisée CANDÉ garçon; forins : Jean DROUILLARD canonnier du Havre de Grâce; Remont PISSON matelot de Six-Fours en Provence; Lorent DANIEL matelot de Dianne (?); Guillaume MATHIEU matelot de Brest; Olivier de LENABLE de Queurville (Coeurville ?) en Normandie; Arnaud BAUDY de Campet proche de Bordeaux. Fait à La Rochelle ce 11 mai 1684 signé LEMAIRE.

NNCC : 199

ADCM, B 5682, 18/03 et 11/05/1684

RHAF, 4 : 505
B 5682 no 392, 11/05/1684 (LR)

Web ACF : ADCM, Amirauté de LR : registres 1682-1696, B235 (FRAD01702

_B235_0109_L; FRAD

01702_B235_0110_L )

11/05/1684 (LR)

971

Membres d’équipage :

- ARNAUD, André

- BAUDOUIN, …

- BLANCHARD, Antoine

- DEJEAUX, Louis

- DUBOIS, Paul

- ENSEL, Paul

- FRADET, Vincent

- LEMOYNE, Nicolas

- LEMOYNE sieur d'Iberville, Pierre

- LESERF, Jean

- MACHET, Pierre

- MORÉ, Jacques

- MORVAN, Bastien

- PANI, André

- PELLETIER, Pierre

- PENARD, Jean

- PILLET, François

- RICHAUD, Élie

- RULAUD, Jean

- SALUEIN, Guillaume

- SIMART, René

- THOMAS, Étienne

- THOMAS, François

- TIRÉ, Mathurin

- TURBÉ, Jean

Passagers arrivée :

- BONDOIRE, Antoine Bertrand

- CARBÉS de Laroque, Pierre

- LAROCHE de Nerac, Henry

G. JUNG signe à Bordeaux pour envoyer le navire à Québec « chargé de vins et ustensiles » commandé par son propriétaire et capitaine Jean-François BOURDON Dombourg. Nommé dans le registre de l’Amirauté de Guyenne le Saint-Simon-Xavier et commandé par le capitaine Jean-François BOURDIN il part de Bordeaux le 12 mai.  Il y a un rôle d’équipage, 26 membres, 2 engagés et 1 passager et un état de cargaison.

Esquipage du St François Xavier

Jean-François BOURDIN Dombourg, capitaine de Québec, 37 ans; mons. d’Iberville, de Québec, 22 ans; François PILLET, maître de La Rochelle de Saint-Jean-du-Pérot, 34 ans; Ellie RICHOS, pilote de La Tremblade, 20 ans; mons. BAUDOUIN, chirurgien de Chartres en Beauce, 37 ans; Bastien MORVAN, bosseman de La Rochelle de Saint-Nicolas, 24 ans; Jean TURBÉ, canonnier de L’Île d’Yeu, 51 ans; Paul DUBOIS, maître valet de Blois, 36 ans; Louis DEJEAUX, charpentier de La Rochelle de Saint-Nicolas, 26 ans; Mathurin TIRÉ, tonnelier de La Rochelle de Saint-Barthelémy, 24 ans; Vincent FRADET, matelot de L’Île d’Yeu, 21 ans; Pierre PELLETIER, matelot de L’Île d’Yeu, 20 ans; Jean PENARD, matelot de L’Île d’Yeu, 20 ans; René SIMART, cuisinier de l’équipage, de Poitiers, 40 ans; Nicollas LEMOYNE, matelot de Québec, 20 ans; Paul ENSEL, garçon de La Rochelle de Saint-Jean-du-Pérot, 17 ans; Jacques MORÉ, matelot de Saint-Pierre d’Oléron, 25 ans; Jean LESERF, capitaine de Saint-Pierre, 32 ans; Antoine BLANCHARD, de Saint-Pierre, 22 ans; Pierre MACHET, 15 ans; André PANI, de Saint-Michel, 26 ans; Estienne THOMAS, de Saint-Michel, 17 ans; Guillaume SALUEIN, 24 ans; André ARNAUD, de Rochefort, 31 ans; Jean RULAUD, pilote, de Marennes; François TOMAS, tonnelier d’Oléron, 22 ans;

Engagés

Henry LAROCHE de Nerac, cy devant à Bordeaux, engagé pour trois ans; Pierre CARBÉS de Laroque, de Gajac en Périgord, engagé pour trois ans; Antoine Bertrand BONDOIRE, de Bordeaux, passager.

Marchandises

28 tonneaux vin de ville; 21 barils bœuf; 6 barils lard; 10 barils farine; 1 barrique jambons; 1 barrique verres; 3 barriques prunes; 3 barriques harengs rouges; 94 morues sèches; 1 caisse savon; 2 barriques eau-de-vie en barils; 6 barils goudron; 2 barils clous; 6 frequins barre; 2 quintaux fromage; 2 quintaux huile d’olive; 23 douzaines bouteilles; 2 balles toile grossière; 12 fusils.

NNCC : 195

ADG, 6 B 70* fol. 125, 12/04/1684

Web ACF : ADG, 6B 6B 70 125v-127v et 290 25v 1684, 12/04 (Bx)

972

Membre d'équipage :

- ALLEMAND, Pierre

- BERMEN (de), sieur de LaMartinière, Claude

- SILVY, Antoine

En 1684 expédition à la baie d'Hudson sous le commandement de Claude de BERMEN de La Martinière, Pierre ALLEMAND sert de pilote et de parlementaire auprès du gouverneur anglais John BRIDGAR et s'occupe de la traite durant l'hiver. Le Jésuite Antoine SILVY, aumônier, tient un journal du voyage.

Dans une lettre datée du 12 novembre 1684 de MEULLES explique au ministre son refus de payer d’avance pour l’année 1685 les gages de La Martinière, un des conseillers du Conseil souverain, parti à la baie d’Hudson depuis six mois et son retour à Québec est indéterminé. Au service des marchands de Québec qui comptent établir un poste là-bas, ils lui ont donné des gages de 1200L, contrevenant ainsi aux règlements du roi interdisant aux conseillers d’accepter des gages de particuliers et de commercer. De plus l’intendant ne voit pas l’intérêt de payer des gages aux conseillers qui ne sont pas au devoir de leurs tâches. Il lui demande ses intentions concernant ce conseiller. La Martinière doit choisir entre ses deux situations. Ayant passé un hiver atroce à la baie d’Hudson et celui-ci choisit de demeurer conseiller. De plus il est injustement blâmé de ne pas avoir attaquer les Anglais qui occupaient le port Nelson (fort Bourbon). Le seul résultat de l’expédition est la capture d’un navire anglais le Perpetuana Merchant au retour en 1685.

DBAQ : 34, 35

ALLEMAND in web DBC

BERMENCLAUDE in web DBC

Web ACF : CAOM : COL C11A 6/fol.400v-412v

973

Navire anglais capturé par le convoi de ravitaillement, commandé par Claude de BERMEN de LaMartinière, pour le fort Bourbon à la baie d’Hudson au retour en 1685.

BERMENCLAUDE in web DBC

974

Membres d’équipage :

- BARGEAU, Pierre

- BLONDET, Jean

- BOURSEAU, Pierre

- CHANTREAU, Michel

- CHERION, Jean

- COUDRET, Jacques

- COUSINEAU, Jean

- DALLOT, Pierre

- DURET, Nicolas

- GUILLON, Jean

- LUNEAU, François

- MOISAN, Pierre

- PETIT, Jean

- RINALD, Barthelémy

- ROBERT, Élie

- SARROTTE, Nicolas

- THOMAS, Jean

- THOMAS, Moïse

- VINET, Jean

- VOYER, François

- VRIGNAU, Jean

- YVONNET, Jean

Passager arrivée :

- GINGROS, François

(prob. sur ce navire)

- * BERNON, Samuel

Engagement pour trois ans à Jean DURET, capitaine du Samuel qui part pour le Canada (René Rivière, notaire de La Rochelle) :
- (706) 31 mai - François GINGROS, 19 ans, menuisier, de La Rochelle, autorisé par René GINGROS, marchand son curateur, sans indication de gages.

« Roolle de lesquipage accordée pour faire le voyage de Québecq sur le navire le Samuel de La Rochelle du port de 250 thonneaux ou environ armés de douze canon et six pierriers :

Jean DURET capitaine d’Avallon, âgé de 35 ans; nom rayé et peut-être non embarqué : Jean BLONDET maître du bourg d’Arvert, âgé de 52 ans; Jean CHERION contremaître d’Avallon, âgé 45 ans; Jean GUILLON canonnier d’Avallon, 52 ans; François VOYER chirurgien d’Arvert, âgé de 24 ans; Jean VRIGNAU charpentier de Saint-Palais, 30 ans; Pierre BARJAU tonnelier d’Avallon, 24 ans; François LUNEAU d’Avallon, 19 ans; Jacques COUDRET d’Avallon, 19 ans; Helye ROBERT d’Avallon, âgé de 24 ans; Jean YVONNET de Saint-Just, âgé de 31 ans; nom rayé et peut-être non embarqué : Moise THOMAS du bourg d’Alvert, âgé de 17 ans; Jean THOMAS garçon d’Avallon, âgé de 17 ans; Nicolas DURET d’Avallon, âgé de 11 ans; Pierre MOISAN garçon de Notre-Dame de Lisle, âgé de 15 ans; Jean VINET de Notre-Dame de Lisle, âgé de 22 ans; Jean PETIT de Fouilloux, 27 ans; Pierre BOURSEAU de Saint-Palais, 27 ans; Michel CHANTREAU de La Tremblade, 26 ans; Pierre DALOT du Perrot, 45 ans; Nicolas SARROTTE pilote de La Flotte, 21 ans; Barthelemy RINALD charpentier de Cougne, 21 ans; Jean COUSINEAU du Perrot, 14 ans. Fait à La Rochelle ce 13 juin 1684, signé LEMAIRE.

Le négociant et propriétaire du navire, Samuel BERNON, est à Québec en 1684 où il règle des comptes avec Hilaire BOURGINE. En 1684 le vaisseau le Samuel, du port de 180 thonneaux appartenant aux sieurs André Daniel BERNOND et Pierre FANEUIL, marchands de La Rochelle, est de « fabrique angloise âgé de neuf ans ».

NNCC : 42, 203, 204

ADCM, B 5682, 13/06/1684

Genaple 1684, 07/11 (Qc)

RHAF, 4 : 505; 6 : 400
B 5682 no 394, 13/06/1684 (LR)

Web ACF : CAOM : COL C11A 6/fol.400v-412v et ADCM, Amirauté de LR : registres 1682-1696, B235 (FRAD01702_B235_0117_L; FRAD01702_B235_0135_L; FRAD

01702_B235_0118_L)

13/07/1684 (LR)

975

Membres d’équipage :

- AUFRET, Mathieu

- BERTINEAU, Didier

- BILLAUD, Jean

- BLONDET, Jean

- BRUNET, Pierre

- CHASTELAR, Étienne

- CHASTELAR, Pierre

- CHEVALLIER, Jean

- CLOCHARD, Pierre

- FERAND, Pierre

- FERRAND, Pierre

- GAUDOUIN, David

- LOSMOUNE, Clément

- MACHÉ, Pierre

- MARTIN, François

- MESNARD, Nicolas

- MORFIL, Jean

- MURET, Pierre

- PARADIS, Jean

- PLOBIOU, André

- POPIN, Jean

- ROUSSET, François

Le navire va au Canada et aux îles (les Antilles).

« Roolle de lesquipage du navire l’Honoré de La Rochelle du port de deux cents thonneaux pour le voyage de cette ville à Québecq en Canada la présente année 1684 :

Jacques HURTIN capitaine de La Tremblade, 41 ans; Jean POPIN pilote de La Tremblade, 23 ans; Pierre FERAND contremaître de La Rochelle, 45 ans; Pierre MURET premier charpentier de La Rochelle, 36 ans; Jean PARADIS second charpentier du Canada, 24 ans; Clément LOSMOUNE  canonnier de La Rochelle, 44 ans (Généalogie17); Pierre BRUNET chirurgien de la Gascogne, 25 ans; Didier BERTINEAU tonnelier de la Rochelle, 25 ans; Pierre CHASTELAR maître de chaloupe d’Oléron, 23 ans; Pierre CLOCHARD de la Tremblade, 22 ans; Jean BILLAUD de La Tremblade, 35 ans; Mathieu AUFRET d’Oléron, 30 ans; Estienne CHASTELAR d’Oléron, 36 ans; Nicolas MESNARD d’Oléron, 32 ans; François MARTIN d’Oléron, 38 ans; Pierre MACHÉ d’Oléron, 24 ans; David GAUDOUIN d’Oléron, 21 ans; André PLOBIOU d’Oléron, 17 ans (Généalogie17); Jean BLONDET garçon de La Tremblade, 15 ans; François ROUSSET coq Breton, 17 ans; Jean MORFIL garçon, 18 ans; Jean CHEVALLIER garçon de La Tremblade, 14 ans; Pierre FERRAND garçon de La Rochelle, 15 ans. Fait à La Rochelle de 17 juin 1684 signé LEMAIRE.

Le vaisseau l’Honoré, du port de 160 thonneaux, appartenant au sieur GRIGNON, marchand de La Rochelle, est de « fabrique francoise âgé de seize ans ».

NNCC ; 162

ADCM, B 5682, 17/06 et 02/07/1684

RHAF, 4 : 505
B 5682 no 367, 17/06/1684 (LR)

Web ACF : ADCM, Amirauté de LR : registres 1682-1696, B235 (FRAD01702

_B235_0114_L, FRAD01702

_B235_0134_L)

17/06/1684 (LR)

976

Membres d'équipage :

- ANONYME

- AUGUSTIN, Pierre

- BAUDRY, Jean

- BIGRAU, Jacques

- BOUTIN, Jacques

- CRUGRON, Louis

- DALLON, Élie

- DESBOIS, …

- FAUGRON, Moïse

- GEORGES, Pierre

- GUERIGENET ou GUEVINEC, Yvon

- LAPIERRE, Bastien

- LEMOINE, Alain

- LYFARDOIS ou PYSAUDOIS, Jean

- MANCEAU, Jean

- MARTIN, Pierre

- MINGAULT, Zacharie

- MOREAU ou MORVAN, Pierre

- NORMAND, Clément

- NORMAND, Mathieu

- PERREAU, Lineau

- PROVOST, André

- SIMONET, Isaac

Chargé d'armes à feu, de munitions, de vin, de bœuf, de lard et de pain, le navire est armé par CAVELIER de LaSalle pour une expédition royale vers le Mississippi. L'Aimable fait naufrage le 7 novembre 1685 à la rivière de Colbert (Mississippi) d'après le rapport fait par le pilote Zacharie MINGAULT. Lui et le contremaître Pierre AUGUSTIN rentrent en France sur le Jolly, du capitaine SAUGENT. Le navire fait escale en Virginie d’où monte à bord le capitaine Claude AYGRON.

Selon l’état des vaisseaux fait à La Rochelle en 1682 l’Aimable « cy devant apellé » la Virginie, 150 Tx, propriété de MASSIOT, est de « fabrique angloise ».

« Roolle des offciers mariniers et matelots quy composent lesquipage du vaisseau L’Aimable pour le voyage à la coste de Canada :

Claude AYGRON capitaine de La Rochelle, âgé de 35 ans; Zacarie MINGAUD pilote d’Oléron, âgé de 50 ans; Pierre AUGUSTIN canonnier de La Rochelle; sieur ANONYME chirurgien; Pierre GEORGES canonnier de Saint-Gilles; DESBOIS charpentier de La Rochelle; Jean LYFARDOIS ou PYSAUDOIS (Généaoligie17) de La Rochelle; Pierre MOREAU ou MORVAN (Genealogie17) tonnelier de La Rochelle; Bastien LAPIERRE maître de chaloupe de La Rochelle; Moyse FAUGRON maître valet de La Tremblade; matelots : Clémend NORMAND d’Audierne; Alain LEMOINE de Bénaudet; Mathieu NORMAND d’Audierne; Yvon GUERIGENET ou GUEVINEC (Généalogie17) d’Audierne; Lineau PERREAU de Marennes; Pierre MARTIN de Bordeaux; Izaac SIMONET de La Tremblade; Jean BAUDRY de Meschers; André PROVOST de La Rochelle; Jacques BIGRAU de La Rochelle; Louis CRUGRON de La Rochelle; garçons : Jean MANCEAU de Marennes; Jacques BOUTIN d’Oléron; Élie DALLON de La Rochelle. Fait à La Rochelle le 2 juillet 1684, signé LEMAIRE.

« Le vaisseau l’Aimable du port de 150 thonneaux appartenant au dit sieur MASSIOT le dit vaisseau fabrique angloise aagé de treize ans ».

NNCC : 134

ADCM, B 5682 1684, 07/02

Théodore 1685, 07/11 (LR) attestation

RHAF, 4 : 505
B 5682 no 373, 02/07/1684  Rivière 1684, 05/06 (LR)

Web ACF : ADCM, Amirauté de LR : registres 1682-1696, B235 (FRAD01702_

B235_0007_L; FRAD

01702_B235_0116_L; FRAD01702_B235_

0117_L; FRAD

01702_B235_0134_L) 02/07/1683 (LR)

977

-Membres d’équipage :

- BANS, Jean

- BARGAUS, Jean

- BAZILE, Étienne

- BOURGINNE, François

- BRIS, Gisa

- BRUNET, Jean

- CHARRIAU, Jean

- CHAUBERT, Étienne (?)

- CHAVITEAU, Charles

- DABION, Charles

- DESNOUETS, François

- FAUBERTEAU, Pierre

- FLANDREAUX, Jacques

- GABIOUS, Olivier

- GARNIER, Jean

- GAZOULAS, Yvon

- GOULION, Jean

- GOUSGION, Yvon

- JEAN, Pierre

- La SABLONNIÈRE, …

- LEAN, François

- Le ROY, Théodore

- MANSEAU, Josias

- ROULLEAU, Pierre

- TRICHET, Pierre

La liste d'une cargaison signée par Jean MASSIOT, le propriétaire du navire, comprenait des armes, des munitions, de la farine, « 30 ballots de marchandises » et « du vin pour 100 soldats ».

Selon l’état des vaisseaux fait à La Rochelle en 1682 les Armes de France ou d’Angleterre, 170 Tx, appartenant au sieur de Jacques de La RONDE, marchand de la Rochelle, est de « fabrique françoise ». Selon l’état des vaisseaux fait à La Rochelle en 1684 le navire est « aagé de vingt un ans ».

« Roolle de lesquipage du navire Les Armes de France de La Rochelle pour le voyage du Canada armés de seize canon 26 hommes desquipage promi avant (?) :

Élie HABRARD capitaine de La Rochelle; Charle CHAVITEAU de La Rochelle; Pierre ROULLEAU contremaître de Fouilloux; François LEAN canonnier de La Rochelle; Jacques FLANDREAUX charpentier de La Rochelle; Charle DABION charpentier de La Rochelle; Jean BANS maître de chaloupe de La Rochelle; Jean CHARRIO matelot de La Rochelle; Jean BARGAUS matelot de Marennes; Jean GOULION matelot de La Rochelle; Pierre FAUBERTAUS matelot de La Rochelle; François DESNOUETS matelot de La Rochelle; François BOURGINNE matelot de La Rochelle; Pierre TRICHET matelot de La Rochelle; Jean BRUNET matelot de Saint-Jean d’Angle; Pierre JEAN du Port d’Envaux; Gisa BRIS matelot de Saint-Savinien; Yvon GOUSGION matelot de L’Isle de Bas; Yvon GAZOULAS matelot de Morlaix; La SABLONNIÈRE d’Anjou chirurgien; Estienne BAZILE tonnelier de La Rochelle; Teodor Le ROY charpentier de Sommieres; Jean GARNIER garçon de Marennes; Josias MANSEAU garçon de Marennes; Ollivier GABIOUS garçon de Marennes; Estienne CHAUBERT (?) de La Rochelle. Il est permis aux officiers mariniers et matelots des nommés au présent rolle de faire le voyage de Canada à la charge que le maître nous rapportera les billets de congés de monsieur BRU…AL pour les nommés Pierre ROULLEAU de Fouilloux, Pierre JEAN du Port Danvau et Bisa BRIS du Bas Saviguion et qu’il nous rendra corps de tout esquipage à son retour aux gayues de la dle (?) fait à La Rochelle ce 8e juillet 1684 signé LEMAIRE ».

NNCC : 138

ADCM, B 5682, 8 et 10/07/1684

RHAF, 4 : 505
B 5682 no 39, 08/07/1684 (LR)

Web ACF : ADCM, Amirauté de LR : registres 1682-1696, B235 (FRAD01702_

B235_0008_L;FRAD01702_

B235_0118_L;FRAD01702_

B235_0119_L;FRAD01702_

B235_0134_L)

08/07/1684 (LR)

978

Soldats arrivée :

(prob. dans ce navire)

- * CRISAFY (de), Antoine

- * CRISAFY (de), Thomas

- * MARIN, sieur de LaMassuère et de LaMargue, Charles ou César

- * NORAY (de), sieur Dumesnil et d’Alencour, Jacques

En octobre 1692 un rôle des officiers militaires établis au Canada est dressé. Ceux arrivés en 1684 sont sans doute arrivés dans ce navire :  Jacques de NORAY, sieur Dumesnil et d’Alencour, nommé capitaine au Canada le 1er juillet 1684; Charles ou César MARIN, sieur de La Massuère et de La Margue, capitaine au Canada en 1684; le chevalier Thomas de CRISAFY, « gentilhomme messinois » capitaine au Canada en 1684 et son frère, le marquis Antoine de CRISAFY, capitaine au Canada en 1684.

Web ACF : CAOM : COL C11A 6/fol.400v-412v

(remerciement à Michel Sauvé dit Laplante qui m’a signalé la venue de ce navire à Québec)

979

Membres d'équipage :
- MELLON, …

- PROU, Gabriel

Étienne-Luc MERCIER, correspondant à Bordeaux des propriétaires J. GITTON pour une part de deux tiers et A. BOUCHEL pour une part d'un tiers, envoie le navire de Bordeaux à Québec avec Gabriel PROU comme subrécargue. D’après Bosher (1) il est commandé par le capitaine Joseph VIVIER. Au Canada il est chargé de charbon pour les Antilles.

Le 6 avril 1684 une permission est accordée par l’Amirauté de Guyenne à Jacques VIVIEN, capitaine du vaisseau la Sainte-Agnès 140 Tx, pour entreprendre  un voyage aux îles d’Amérique, à Cayenne, à l’île de la Tortue et à Saint-Domingue. Il n’y a pas de rôle d’équipage ni d’état de cargaison et aucun cautionneur.

MELLON, matelot du navire la Sainte-Agnès, se noie le 24 septembre 1684 à Québec et est inhumé le 8 octobre 1684 à Beauport.

Selon l’état des vaisseaux fait à La Rochelle en 1684 le vaisseau la Sainte-Agnès, 200 Tx, propriété de DUPRAT et GITTON, marchands de La Rochelle, est âgée de 9 ans et de « fabrique hollandoise ».

DGFC, 1 : 422

DGFQ : 793

NNCC : 192 (1)

ADG, 6 B 290* 10/04/1684, 6 B 1026; Berthelot 1684, 13/05 (Bx)

Web ACF : ADCM: Amirauté de la Rochelle : registres 1682-1696, B235 (FRAD01702_B235_0133_L) et ADG, 6B 70 123v-124

980

 

« Le 11 juillet 1684, COLBERT écrit que le roi envoie 300 soldats sur l'Emérillon. Ces troupes, embarquées le 13 août, formaient 5 compagnies de 60 hommes, elles arrivèrent à Québec vers la fin de septembre ».

Dans une lettre au ministre datée du 12 novembre 1684 l’intendant lui écrit que l’Émérillon est arrivé. Commandé par le sieur de la COCHETERIE, le navire n’est pas venu jusqu’à la rade de Québec par crainte de s’échouer dans la traverse. On a dû envoyer quelques barques pour le déchargement de 13 milliers de poudre et la venue des 150 hommes embarqués à bord du vaisseau. Ce sont la moitié des soldats envoyés par le roi. L’autre navire, l’Hirondelle, avec les trois autres compagnies à son bord n’est pas encore arrivé. Il a peut-être fait relâche en France, souligne de MEULLES. Il transporte les lards et farines nécessaires pour nourrir les troupes. Cette dernière marchandise n’est pas d’une grande utilité puisque les navires rentrant en France en ont amené trois milles minots. L’Émérillon a aussi apporté 12 358L pour les appointements et soldes des officiers et soldats. Ce qui est amplement suffisant pour payer les 300 soldats, arrivés et attendus, jusqu’en mars. Il demande au ministre de faire parvenir des fonds au plus tôt pour l’entretien des dix troupes déjà au pays, des trois nouvellement arrivées (dont il n’a reçu aucune instruction de l’État, les dépêches étant parties  dans la barque envoyée par le général) et des trois autres attendues. Sinon il ordonnera de faire un emprunt pour leur subsistance jusqu’au retour des vaisseaux de France. Le général doit rendre compte au roi de la dépense de 45 268L qu’il a ordonné « pour l’entreprise contre les Iroquois ».

CDD, 14 : 129

DGFQ : 294, 772, 852, 853

Web ACF : CAOM : COL C11A 6/fol.400v-412v et

120/fol.352-355

981

Dans une lettre au ministre datée du 12 novembre 1684 l’intendant de MEULLES écrit que l’autre navire, l’Hirondelle, outre l’Émérillon, qui transporte les trois autres compagnies de soldats envoyées par le roi, n’est pas encore arrivé. Il a peut-être fait relâche en France, souligne de MEULLES. Il est chargé des lards et farines nécessaires pour nourrir les troupes. Finalement le navire ne vient pas à Québec mais retourne en France à cause d’un bris de gouvernail.

Selon l’état des vaisseaux fait à La Rochelle en 1682 l’Hirondelle, 70 Tx, propriété d’Antoine HÉRON, marchand de La Rochelle, est de « fabrique angloise ».

Web ACF : CAOM : COL C11A 6/fol.400v-412v

et ADCM : Amirauté de la Rochelle : registres 1682-1696, B235 FRAD01702_

B235_0010_L)

(remerciement à Michel Sauvé dit Laplante qui m’a donné des infos sur ce navire)

982

Membres d’équipage :

- ACHARD, Alexis

- CHABOT, Pierre

- CORVEC (Le), Jacques

- DELAMER, Pierre

- DUPUY, Nicolas

- GILLEREAU, Clément

- GUILLEMIN, Joseph

- MORVAN, Jacques

- RAMIGOU, Pierre (?)

- TARDIT, Jean

- TESSIER, François

À titre de correspondant du Domaine-Royal d'Occident, Antoine HÉRON signe à La Rochelle.

Selon l’état des vaisseaux fait à La Rochelle en 1682 la Belle Madelon, 70 Tx, propriété de Louis ALLAIRE, marchand de la Rochelle, est de « fabrique françoise ». Selon l’état des vaisseaux fait à La Rochelle en 1684 le vaisseau est « aagé de dix sept ans ».

« Rolle de lesquipage du navire La Belle Magdellon de La Rochelle apartenant au sr Louis ALLAIRE commande le capne ACHARD pour faire le voyage de la Cadie dela aux Isles de lamerique :

Michel ACHARD maître de La Rochelle; Alexis ACHARD pilote de La Rochelle; Nicollas DUPUY contremaître de La Rochelle; François TEXIER charpentier de La Rochelle; Pierre DELAMER tonnelier de La Rochelle; Clément GILLEREAU matelot de Saint-Gilles; Jean TARDIT matelot de La Rochelle; Pierre CHABOT matelot de l’Île de Ré; Jacques Le CORVEC matelot de Quiberon; Joseph GUILLEMIN matelot de Quiberon; Jacques MORVAN matelot de La Rochelle; Pierre RAMIGOU (?) garçon de La Rochelle… fait à La Rochelle ce 2e septembre 1684 signé LEMAIRE ».

NNCC : 140

ADCM, B 5682, 02 et 16/09/1684

RHAF, 4 : 505
B 5682 no 376, 02/09/1684 (LR)

Web ACF : ADCM: Amirauté de la Rochelle : registres 1682-1696, B235 (FRAD01702_

B235_0011_L; FRAD0

1702_B235_0012_L; FRAD01702_B235

_0124; FRAD01702_B235_0136_L) 02/09/1684 (LR)

983

Membres d’équipage :

- COMINE, Pierre

- DAVID, Pierre

- EUGON, Mathurin

- FUMAT, Thomas

- GUIMOND, Étienne

- IMBER, Pierre

- JOUBERT, Pierre

- TARD, Jacques

- THA..BIN, Laurent

Bosher (1) se demande si ce navire est le même que la Renée Marie acheté par François DUPRAT le 14 novembre 1686 pour 3100L ?

« Rolles des matelots du navire La Renée Marie de St Giles Me Pierre GRAVOUIL dudit lieu … aux messieurs de la Compagnie de Canada pour aller à la Coste de La Cadie dela aux Isles de Lamerique retour en cette ville de la Role fait audit lieu le 28e aoust 1684 :

Le capitaine Pierre GRAVOUIL de Saint-Gilles âgé de 45 ans; Pierre DAVID pilote de Saint-Gilles âgé de 25 ans; Pierre IMBER contremaître de Saint-Gilles âgé de 50 ans; Pierre JOUBERT matelot de Saint-Gilles âgé de  29 ans; Thomas FUMAT (?) of…geau de La Rochelle âgé de 28 ans; Lauran THA..BIN matelot de Ga…ard âgé de 24 ans; Pierre COMINE matelot de Mavurothie (?) âgé de 25 ans; Estienne GUIMOND garçon de Saint-Gilles âgé de 14 ans; Mathurin EUGON garçon de Normandie âgé de 13 ans; Jacques TARD matelot des Sables âgé de 29 ans… fait à La Rochelle ce 4e septembre 1684 signé LEMAIRE ».

NNCC : 187 (1)

ADCM, B 5682, 04 et 16/09/1684; Grozé 1686, 14/11 (LR)

RHAF, 4 : 505
B 5682 no 383, 04/09/1684 (LR)

Web ACF : ADCM : Amirauté de la Rochelle : registres 1682-1696, B235 (FRAD01702_

B235_0123; FRAD0

1702_B235_0124) 04/09/1684 (LR)

 

                            autres immigrants de 1684             autres émigrants de 1684           autres soldats de 1684

* BOSSEMAN. s. m. (Page 1:208) T. de Marine. Nom que l'on donnait autrefois au sous-officier de marine ayant le grade intermédiaire entre ceux de contremaître et de quartier-maître.  

                           Le bosseman d'un vaisseau, d'une frégate. Le bosseman était particulièrement chargé du soin des câbles, des ancres, des bouées, etc.

                           Sources : Dictionnaire de L'Académie française, 6th Edition (1832-5) in http://humanities.uchicago.edu/orgs/ARTFL/


Code de couleur des navires

marchands français

royaux

cabotage

construits en Nouvelle-France

anglais

autres Européens

pêcheurs

en traite et/ou saisies

prises anglaises ou autres

aux Antilles et autres îles

à la baie d’Hudson et/ou au nord

corsaires, flibustiers et pirates

combats, captures et/ou mutineries

avaries, échouages, naufrages et tempêtes

maladies et/ou décès

Accueil

Haut de la page