Le Nonsuch

Réplique du Nonsuch, navire de Médard CHOUART Des Groseilliers en expédition à la baie d'Hudson en 1668, reconstruit lors du tricentenaire de la Compagnie de la Baie d'Hudson.

Sources : Photo : Max's Photo Studio - Hudson's Bay Company Archives, Provincial Archives of Manitoba, 1987/363-N-18.5/88 in http://www.civilization.ca/vmnf/explor/chou_f4.html


Navires à Québec en 1668

Il est venu quatre navires à Québec en 1668. Le Journal des Jésuites en 1668 est manquant mais on trouve dans les Relations cette information : « le 10 novembre veille du départ

du dernier navire ». Mais on ne sait de quel navire il s’agit ? Selon Bosher le marchand Pierre GAIGNEUR est de passage à Québec.

Premier chirurgien né au Canada et premier capitaine de port de Québec

Après un apprentissage de chirurgien-barbier Louis MAHEUT emprunte 146L 13S à son beau-père Jean MAHEUT et s’embarque sur la Sainte-Anne en octobre 1668 pour continuer

ses études chirurgicales en France. Il y restera moins de cinq ans. Revenu au pays avant 1673 il deviendra ainsi le premier chirurgien né au Canada. Il fut aussi marchand dans la basse

ville de Québec près du port. Fin 1679 ou début 1680 il est nommé capitaine de port de Québec. Il est le premier à occuper cette charge. Celle-ci consistait à faire observer les règlements

concernant les entrées et sorties des navires dans le port.

*********

Dictionnaire généalogique des familles du Québec, page 753. René Jetté; Dictionnaire biographique du Canada en ligne, Louis MAHEUT in http://www.biographi.ca/FR/index.html;

Négociants et navires de commerce avec le Canada de 1660 à 1760, page 74. J.F. Bosher; Relations des Jésuites, vol. 52, page 52 in http://puffin.creighton.edu/jesuit/relations/ 

1668

No

Navires

Tge

Maître

Proprio

Armateur

Provenance

Destination

Retour

818

Le Don de Dieu

S. MARTEL

S. MARTEL et autres

S. MARTEL et autres

La Rochelle

Québec

 

819

La Sainte-Anne, de Holstein

250 Tx

   

Pierre GAIGNEUR

idem

idem

 

820

La Nouvelle-France, de La Rochelle

250 Tx

Alain DURAND, capitaine

Pierre GAIGNEUR

idem

idem

idem

 

821

Le Saint-Antoine l'Espagnol

250 Tx

Abraham GOSSE

 

Le roi

idem

idem

 

822

Le Nonsuch

Zachariah GILLAM

 

Armateurs anglais

Londres 1668

B. Hudson

Ang oct 1669

823

L’Eaglet

   

Le roi (Angleterre)

Le roi (Angleterre)

idem

idem

Tempête cause avaries

824 « navire du capitaine Élie TADOURNEAU »   Élie TADOURNEAU, cap.     France Qc d vers 2 oct  La Rochelle 

No

Membres d’équipage et passagers

Observations diverses

Sources

818

   

NNCC : 151

RHAF, 4 : 498
Teuleron 1668, 15/06 (LR)

RJ, 52: 52

819

Passagers arrivée :

- GAIGNEUR, Pierre

Passagers départ :

- MAHEUT, Louis

Loué par Pierre GAIGNEUR le 6 juin 1668 pour 1800L par mois qui l'arme au capitaine Heinrich RIONEL.

Pierre FERRÉ de Lépine, lieutenant de la compagnie de LaFouille au régiment de Carignan, passe un marché avec Jean MAHEU ct 01-10-1668 Gilles Rageot pour livrer ou faire livrer toute l'eau-de-vie, tout le vin et les marchandises reçues cette année sur le navire la Sainte-Anne de Hambourg pour sa paie de huit mois, moyennant la somme de 470LT. 

L’apprenti chirurgien-barbier Louis MAHEUT s’embarque sur la Sainte-Anne en octobre 1668 pour continuer ses études chirurgicales en France.

CS : 328

Gilles Rageot 01-10-1668 (Qc)

Louis MAHEUT in web DBC

NNCC : 192

RHAF, 4 : 498
Teuleron 1668, 06 et 18/06 (LR)

820

 

Le navire est commandé par Alain DURAND.

NNCC : 176, 177

Teuleron 1668, 18/06 (LR)

RHAF, 4 : 498
Teuleron 1668, 06 et 18/06 (LR)

821

  Le  14 octobre 1668 Henri de FLOTTE, lieutenant de la compagnie de LaFredière au régiment de Carignan, sur le point de s'embarquer avec son régiment pour le France, est interpellé par Charles AUBERT de La Chesnaye qui fait saisir 350 peaux d'orignal et 1032 livres de castor qu'il rapporte en France sur le navire du capitaine GOSSE pour lui et son frère le capitaine Lafredière. De FLOTTE lui répond qu'elles lui appartiennent et que le gouverneur de Courcelles lui a donné l'autorisation de les rapporter en France.

CS : 330

Becquet 14-10-1668 (Qc)

NNCC : 191

RHAF, 4 : 498
B 5669 no 7 (LR)

822

Passagers arrivée :

- CHOUART dit ou sieur Des Groseilliers, Médard

- ROMIEUX dit Romellus, Pierre

Médard CHOUART Des Groseilliers, maintenant au service des Anglais, s’embarque sur ce navire, un cotre, pour la baie d’Hudson. Zachariah GILLAM, un marin de la Nouvelle-Angleterre, commande le petit navire. Les Anglais établissent un fort, le fort Charles, sur la rive d’une rivière qu’il nomme Rupert. Ils y passent l’hiver 1668-1669. Des Groseilliers revient en Angleterre en octobre 1669 avec une belle cargaison de peaux de castors.

Le chirurgien Pierre ROMIEUX dit Romellus, engagé de Des Groseilliers, passe au service des Anglais et l’accompagne sur le Nonsuch. Il est connu dans les archives de la Compagnie comme : Peter ROMULUS « ye French chirurgion ». Il semble être revenu en Angleterre en 1669.

Médard CHOUART et Pierre ROMIEUX in web DBC

823

Passagers arrivée :

- RADISSON, Pierre-Esprit

Pierre-Esprit RADISSON, maintenant au service des Anglais, s’embarque sur ce petit navire de guerre prêté par le roi. Il n’atteint pas la baie d’Hudson. À cause d’une tempête le navire subit des avaries et tant bien que mal revient en Angleterre.

Pierre RADISSON in web DBC

824    Les capitaines au régiment de Carignan Abraham de MAXIMY et Sixte CHARRIER de La Mignarde, avant de s'embarquer pour la France avec leurs compagnies, obtiennent l'autorisation du gouveneur de Courcelles de faire charger sur le « navire du capitaine Élie TADOURNEAU »  322 peaux d'orignal et 126 livres de castor. Mais le marchand Charles AUBERT de Lachesnaye fait saisir les fourrures le 2 octobre (notaire Becquet, Québec). CS : 263
Becquet 02-10-1668 Qc

                    
 
engagés de 1668           Filles du roi de 1668             autres immigrants de 1668            autres émigrants de 1668

Arrivée à Québec de 225 personnes recrutées à La Rochelle

PATOULET, le secrétaire de l'intendant, mentionne dans sa lettre au ministre, datée du 11 novembre 1669, avoir reçu cette année 225 personnes recrutées à La Rochelle dont 80

engagés qui ont été distribués aux habitants. Les engagés ont payé les dix écus qui leur avaient été avancés. On a aussi envoyé 125 « testes de famille » dans les bourgs que M. TALON

a fait former près de Québec. COLBERT de Terron écrit dans son mémoire du 22 juin 1669 que 200 personnes se sont embarqués à La Rochelle dans les trois navires affrétés par

Pierre GAIGNEUR, soit : l'Hirondelle, le Saint-Hubert et le Pot de Beurre. Les 25 autres se sont sans aucun doute embarqués dans les autres navires venus de La Rochelle.

Engagés et Filles du roi en 1669

Selon le mémoire de COLBERT de Terron daté du 22 juin 1669 il s’est embarqué sur le navire, le Saint-Jean-Baptiste, partit de Dieppe, armé par Toussaint GUÉNET et
ses associés de Rouen en Normandie, 164 engagés des deux sexes. Jean TALON écrit dans ses commentaires en marge du mémoire que 150 filles se sont embarquées à Dieppe,
un fonds a été fait exprès pour elles, de plus 14 autres personnes les accompagnent excédant donc ce fonds. Vingt autres de ces filles se sont embarquées à La Rochelle,
probablement sur le Pot de Beurre de Horn.


Un mariage double pour deux Filles du roi


Deux Filles du roi arrivées cette année-ci ont fait un mariage double. En effet 
Anne PERRAULT et Marie DELACOUR, qui devaient être de bonnes amies, ont épousé
 respectivement Pierre BLAIS et Gabriel ROGER le 12 octobre 1669 à Sainte-Famille de l'Île d'Orléans. Chacun des deux hommes a servi de témoin au  mariage de l''autre.

Quatrième contingent de chevaux

En septembre 1669 à Québec treize chevaux, deux étalons et onze « cavalles »* (une autre est morte en mer), ont été débarqués du navire le Saint-Jean-Baptiste. Achetés en 

Normandie ils sont, avec les chevaux arrivés en 1663, 1665 et 1667, les ancêtres d'une nombreuse progéniture qui donnera naissance à une nouvelle race chevaline : le cheval canadien.

Implantation de l'élevage de la chèvre et du mouton

L'intendant Jean TALON veut développer l'agriculture en Nouvelle-France, notamment en diversifiant sa production et lui assurer ainsi une plus grande autonomie. À cet effet à La

Rochelle il fait embarquer dans le navire la Sainte-Agathe « pour introduire l’espèce » six chèvres et deux boucs, implantant ainsi un nouvel élevage dans la colonie. Cent brebis sont

aussi du même voyage. PATOULET écrit au ministre le 11 novembre 1669 que « l'introduction de cette espèce est de très grande considération en ce pays ». Il en manque pour

 les nouveaux colons, l'établissement de manufactures de lainage et « l'engrais des terres desja lassées ».

*********

Sources : web Archives Canada-France : CAOM : COL C11A 3/fol.43-46v et 61-67 in http://bd.archivescanadafrance.org/acf/home.shtm

1669

No

Navires

Tge

Maître

Proprio

Armateur

Provenance

Destination

Retour

825

L’Hirondelle

     

Pierre GAIGNEUR

La Rochelle

Québec

 

826

Le Saint-Hubert,

de La Rochelle

100 Tx

HUBERT et BILBAUD

idem

idem

idem

 

827

Le Pot de Beurre, de Horn

150-300 Tx

Frédérick BOOTERPOT, capitaine

idem

idem

Québec fin jun

 

828

Le Chat, de Durkendam

150 Tx

Théré CHAILLAUD

Albert COUN CAT

Charles AUBERT de La Chesnaye

La Rochelle dép 11 jun

Québec 20 aoû, dép 28 sep

LR 12 déc

829

Le Martel, de La Rochelle

120 Tx

MOORE, BERGIER et DEPONT

 

La Rochelle

Québec

830

L'Espérance, de La Rochelle

180-250 Tx

Jean MASSON, capitaine

 

La Rochelle dép 30 jun

Québec 15 sep, dép 10 nov

LR 15 déc

831

Le Saint-Charles,

de La Rochelle ou Bayonne

 

Le roi

 

LR dép après 15 jul

Québec

Coulé jan Lisbonne

832

Le Saint-Jean-Baptiste

 

Laurent POULET

GUÉNET,de Rouen

Dieppe

Québec sep

 

833

La Sainte-Agathe

 

sr de La Chesnaye

ALLAIRE

La Rochelle

Québec

 

834

Le Saint-Pierre, de Hambourg

300 Tx

Jacob HEULL, capitaine

Pierre GAIGNEUR

idem

idem

 

835

Le Saint-Antoine l'Espagnol

250 Tx

GOSSE, capitaine

Le roi

Le roi

idem

Québec, Antilles

 

No

Membres d’équipage et passagers

Observations diverses

Sources

825

 

Selon un mémoire daté du 22 juin 1669 il s’est embarqué à La Rochelle deux cents personnes pour le Canada dans ces trois navires affrétés par Pierre GAIGNEUR, marchand de la Rochelle : l’Hirondelle, le Saint-Hubert et le Pot de Beurre.

Web ACF : CAOM : COL C11A 3/fol.43-46v

826

 

HUBERT et BILBAUD demandent 600L par mois à P. GAIGNEUR qui arme le navire pour Québec.

NNCC : 195

Teuleron 1669, 23/02 (LR) fol. 38

Web : ACF : CAOM : COL C11A 3/fol.43-46v

827

Passagers arrivée :

- FAVREAU, Françoise

- GAGNÉ, Marie            

- GAUTHIER, Mathurin

- GIRAUD ou TROLLEAU, Anne

- GUIBERT, Pierre

- JEAN, Vivien

- LAVOIE, Suzanne        

(prob. dans ce navire)
- *
BERTHELOT, Marie-Madeleine

- * BOUTARD, Marie

- * DEQUAIN, Anne

- * DESTOUCHES, Marie-Agnès

- * DODIN, Anne

- * FAUVAULT, Jeanne

- * GUILLODEAU, Madeleine

- * JALAIS, Marie

- * JEAN, Élie
- *
JEAN, Pierre
- *
JODON, Marie

- * MARCHESSAULT, Marie

- * MÉNARD, Barbe

- * MORIN,  Marie

- * NAVARRE, Marguerite

- * PEDNEL, Françoise

- * PÉRODEAU, Marie

- * PRÉVOST, Marie

- * RICHARD, Marie

- * SICARD, Jeanne

Luce Jean Haffner (1) émet l'hypothèse que le navire le Pot de Beurre est arrivé à Québec à la fin juin. Le contrat d’affrètement de ce navire passé le 6 avril 1669 chez le notaire Teuleron à La Rochelle entre Pierre GAIGNEUR et le capitaine Frédérick BOOTERPOT, un Hollandais s’est fait « moyennant et à raison de mil cinquante livres par chacun des mois quy seront employez au dit voyage, assuré dès à présent pour six mois, lesquels se compteront et commenceront à courir au premier may prochain, mesme plus tôt sy le dit navire faict voille pour aller au dit voyage ». De plus une clause expresse en cas de déclaration de guerre entre le France et les États de Hollande durant le voyage obligerait l’affréteur à affranchir le navire quitte et libre et à remettre en mains au capitaine le passeport de France afin de rentrer librement dans son pays. Selon Bosher (2) le capitaine Frédérick BOOTERPOT s'est embarqué sur le navire comme passager.

Les contrats d’engagements du notaire Teuleron pour l’année 1669 ont disparu. Toutefois dans l’inventaire du navire selon Luce Jean Haffner on retrouve comme engagés à Pierre GAIGNEUR les noms des passagers suivants : Vivien JEAN, Marie GAIGNET, Françoise FAVREAU, Anne GIRAUD (nom de sa mère) ou TROLLEAU, Mathurin GAUTHIER, Pierre GUIBERT et Suzanne LAVOIE (veuve Jean TESSON). Ces derniers ont signé un contrat de mariage à La Rochelle le 27 mars 1669 chez le notaire Rabusson. Ce contrat sera annulé. D'après Julie Girard (http://girart.iquebec.com/) ce Pierre GUIBERT ne peut être Pierre GIRARD (le futur époux de Suzanne LAVOIE avec qui elle signe un contrat de mariage le 11 août 1669 chez le notaire Gilles Rageot) car celui-ci est parrain à Sillery le 28 novembre 1668 et signe un bail de terre le 25 mars 1669 chez le notaire Becquet à Beauport.

 

On retrouve aussi dans cet inventaire un autre JEAN, probablement Hélie JEAN. Et bien que son nom n’apparaisse pas, le troisième frère JEAN, Pierre JEAN s’est lui aussi très probablement embarqué sur ce navire avec son épouse Françoise FAVREAU. Hélie JEAN et Marie GAIGNET ont passé un contrat de mariage le 13 mars 1669 à La Rochelle mais ont vécu en union libre 7 ans avant de se marier à Québec. Vivien JEAN et Anne TROLLEAU ont aussi passé un contrat de mariage le 13 mars 1669 à La Rochelle mais se sont séparés dès leur arrivée à Québec et cette dernière épouse Mathurin GAUTHIER le 16 juillet 1669 à Québec.

Le secrétaire PATOULET écrit le 11 novembre 1669 au ministre COLBERT que cette année-là 150 filles à marier sont parties de Dieppe (une est décédée en mer) et 20 autres de La Rochelle. Ces dernières sont déjà toutes mariées et il leur a fait donner à chacune 50LT. Yves Landry en a répertorié 132 pour 1669 dont 17 se sont probablement embarquées sur le Pot de Beurre :

1- Marie BOUTARD, de par. St-Étienne de Maransin, ar. Libourne, archev. Bordeaux, Guyenne.

2- Anne DEQUAIN, d’Usseau, ar. Châtellereault, év. Poitiers, Poitou.

3- Marie-Agnès DESTOUCHES, de par. St-Marcel, v. Poitiers, Poitou.

4- Anne DODIN, du bourg de Lois, Île de Ré, ar. et év. La Rochelle, Aunis.

5- Jeanne FAUVAULT, de par. St-Jean de Moutierneuf, v. Poitiers, Poitou.

6- Madeleine GUILLODEAU, de par. Notre-Dame de La Flotte, Île de Ré, Aunis.

7- Marie JALAIS, de St-Martin, Île de Ré, Aunis.

8- Marie JODON, de La Flotte ou St-Étienne d’Ars, Île de Ré, Aunis.

9- Marie MARCHESSAULT, de par. St-Jean de Magnils, ar. Fontenay-le-Comte, év. Luçon, Poitou.

10- Barbe MÉNARD, de St-Martin, Île de Ré, Aunis.

11- Marie MORIN, de Challans, ar. Les Sables d’Olonne, év. Luçon, Poitou.

12- Marguerite NAVARRE, de v. La Rochelle, Aunis.

13- Françoise PEDNEL, de Loix, Île de Ré, ar. et év. La Rochelle, Aunis.

14- Marie PÉRODEAU, de par. St-Maur, v. Saintes, Saintonge.

15- Marie PRÉVOST, de par. St-Étienne de Mortagne-sur-Gironde, ar. et év. Saintes, Saintonge, elle a amené avec elle sa fille Marie-Madeleine BERTHELOT.

16- Marie RICHARD, de St-Laurent, ar. Charleville-Mézières, év. Reims, Champagne.

17- Jeanne SICARD, de v. Fontenay-le-Comte, év. Maillezais, Poitou.

FDR : 60, 283, 303, 304, 306, 307, 313, 323, 327, 328, 344, 346, 350, 351, 354, 355, 359, 360, 364, 371

Les quatre frères Jean : 88-89 (1)
NNCC : 182 (2)

RHAF, 4 : 498
Teuleron 1669, 06/04 (LR)

Web : ACF : CAOM : COL C11A 3/fol.43-46v et 61-67

Web Girart

828

Passagers arrivée :

- COUN CAT, Albert

Le navire est loué par Charles AUBERT de La Chesnaye au capitaine hollandais Albert COUN CAT pour 1050L par mois et 150L plus 3 Tx d'espace de charge pour COUN CAT devant s'embarquer  comme passager, soit 5750L au total. Delafosse mentionne pour ce navire un tonnage de 250Tx. Il indique aussi l’arrivée à la « rivière de Québec » le 20 août. Le navire est commandé par le capitaine  Tharay CHAILLAUD.

NNCC : 145

ADCM, B 5669, 06/01/1670

RHAF, 4 : 498
B 5669 no 4 1670, 09/01

(LR)
Teuleron 1669, 13/04 (LR)

829

 

Loué à ses propriétaires Edouard MOORE, Clerbaud BERGIER et Jean DEPONT par Alexandre PETIT pour 5000L par mois pour un voyage à Québec.

NNCC : 173

Teuleron 1754, 15/04 (LR)

830

 

NNCC : 153

RHAF, 4 : 498
B 5669 no 5 et 1670, 10/01

(LR)

831

Passagers arrivée :

- ABBADIE (d'), baron de Saint-Castin, Jean-Vincent

- ANDIGNÉ (d'), sieur de Grandfontaine, Hector

- JOYBERT (de), sieur de Soulanges et de Marson, Pierre

- LAGUIDE Meynier, Madeleine

- PERRAULT, sieur de Sainte-Geneviève, François-Marie

- TALON, Jean

Six compagnies d’infanterie avec cinquante hommes chacune ont été levé par les capitaines de CHAMBLY, GRANDFONTAINE, LAUBIA, BERTHIER, La DURANTAYE et PERROT qui ont touché 3000L chacun. Ce dernier, François-Marie PERROT de Sainte-Geneviève, vient d’être nommé gouverneur de Montréal. Sa femme, Madeleine LAGUIDE Meynier qui l’accompagne, est la nièce de l’intendant Jean TALON. Dans la compagnie d’Hector d'ANDIGNÉ de Grandfontaine il y a son lieutenant Pierre de JOYBERT de Soulanges et de Marson et Jean-Vincent d'ABBADIE de Saint-Castin. Dans la revue faite en présence de Jean TALON il note qu’il y a quatorze surnuméraires que l’on garde même si le nombre de soldats excède de beaucoup celui prévu, malgré les absents sans raison et ceux ayant eu un congé des officiers, car il peut survenir des désertions avant l’embarquement. Les compagnies sont complétées dans l’île de Ré. Les armes et habits, qui seront fournis aux soldats, ont été acheté en présence de l’intendant. Une ordonnance, datée du 29 mars 1669, a fait un fonds de 15 000L fourni au sieur GUÉNET pour faire partie du traité, tant pour le passage de 150 soldats que des chevaux et des brebis, sur les 28 340L du traité. TALON écrit le 22 juin 1669 que le traité pour l’achat et le passage des chevaux et brebis est de 13 440LT qu’il doit payer aux sieurs de La Chesnaye et GUÉNET, mais il n’a reçu jusqu’à présent que 8 170LT, restant des 28 170LT remises à La Rochelle, 20 000LT sur ordre de TERRON ont servi à payer la levée, le passage et la nourriture des deux cents personnes embarquées dans les navires.

Le navire part de La Rochelle après le 15 juillet et fait naufrage avec à bord 333 soldats et Jean TALON. Le 11 novembre 1669 son secrétaire PATOULET écrit au ministre qu'il s'inquiète car l'intendant n'est pas arrivé. Il se demande si son navire n'a pas fait relâche en Europe. Il espère le revoir au pays au printemps prochain. En fait dans les Relations François LEMERCIER mentionne que le navire de l'intendant a fait naufrage dans le port de Lisbonne au Portugal. Le naufrage semble avoir eu lieu en janvier 1670.

NNCC : 191

RJ, 53 : 26

Web : ACF : CAOM : COL C11A 3/fol.43-46v

832

Passagers arrivée :

- CHABERT de LaCharrière, Marguerite

- DUMESNIL ou HEURRY, sieur de Saint-Marc, Jacques

- GASNIER, Anne

(sans aucun doute sur ce navire)

ALLENCE, Marie

ANCELIN, Françoise

ARCULAR, Marie

AUBERT, Jeanne

BAILLON (de), Catherine

BARDOU, Marie

BERTAULT, Anne

BERTIN dit Breval, Marie

BLAIS, Élisabeth

BLAISE, Marguerite

BONHEUR, Marie

BOURGEOIS, Françoise

BUREAU, Catherine

CARTIGNIER, Marie

CHANFRAIN, Renée

CHANVREUX, Renée

CHARTIER, Jeanne

CHEVALIER, Suzanne

COIGNARD, Marie

COIPEL, Marie

COLIN, Anne

- COUET, Marie

COY, Charlotte

CROSNIER, Jeanne

CROSNIER, Martine

CURÉ, Françoise

DAMOIS, Marie

- DELACOUR, Marie

DELORME, Marguerite

DESCHAMPS, Marie

DESFOSSÉS, Françoise

DESGRANGES, Louise

DESMARAIS, Catherine

DESMARAIS, Étiennette

DESPORTES, Françoise

DOIGT, Ambroise

DORANGE, Barbe

DUBICOURT, Jeanne

DUFOSSÉ, Jeanne

DUMONTIER, Antoinette

DUPRÉ, Françoise

ESQUINCOURT (d’), Anne

FLEUREAU, Marie

GAILLARD ou DAIRE, Marie

GAUTHIER, Marie

GENEST,Jeanne-Léonarde               

GODEBY, Anne

GODEQUIN, Jeanne

GOISET, Anne

GROLEAU, Madeleine

GUÉRARD, Catherine

GUICHELIN, Catherine

HALIER, Perrette

HATANVILLE, Marie

HUTRU, Perrine

JOLY, Charlotte

LABBÉ, Jeanne

LACROIX (de), Françoise

LACROIX, Suzanne

LAHAYE (de), Catherine

LAHOGUE (de), Marie-Claire

LAÎNÉ, Anne

LAMARCHE (de), Charlotte

LAMBERT, Jeanne

LATIER, Françoise

LECLERC, Denise

LEFEBVRE, Marie

LEGENDRE, Jeanne

LEGRAND, Antoinette

LEGRAND, Nicole

LEMAIRE, Marie

LENOIR dit Pirois, Antoinette

LOISEAU, Françoise

MAGDELAIN, Jeanne

MANSION, Jeanne

MARÉCHAL, Madeleine

MARÉCHAL dit Dubois, Marguerite

MATRAS (de), Jeanne-Judith

MÉRY, Anne

MILLOT, Violette-Françoise

NORMAND, Marie-Madeleine

OLIVIER, Agnès

PELLETIER, Marie

PERRAULT, Anne

PETIT, Marie

PETIT, Marie-Thérèse

PILOIS, Françoise

POIRÉ, Marie

POITEVIN, Catherine

PRÉVOST, Marguerite

PRÉVOST, Marie

RENAUD, Anne-Michelle

RICHARD dit Martin, Anne- Françoise

ROUX, Aimée

ROY, Jeanne

- SAULNIER, Nicole

SURET, Catherine

TESSON, Marguerite

TÊTU, Madeleine

VAILLANT, Perrette 

VALET, Cécile

VALLÉE, Madeleine-Judith

VERRIER, Catherine

VITRY, Marguerite

VOGUER, Marie

Selon le mémoire de COLBERT de Terron daté du 22 juin 1669 il s’est embarqué dans le navire, le Saint-Jean-Baptiste, partit de Dieppe, armé par Toussaint GUÉNET et ses associés de Rouen en Normandie, 164 engagés des deux sexes, deux étalons et douze « cavalles »*, achetés en Normandie. Jean TALON écrit dans ses commentaires en marge du mémoire que 150 filles se sont embarquées, un fonds a été fait exprès pour elles, de plus 14 autres personnes les accompagnent excédant donc ce fonds. Parmi ces personnes il y a entre autres des conducteurs et conductrices des filles, dont Anne BOURDON (née GASNIER), le sieur DUMEMIL URY, gentilhomme de Normandie, sa femme [Marguerite CHABERT de La Charière] et quelques autres dont il n’a pas encore le « Rosle ». Madame de BOURDON signe avec Laurent POULET, capitaine du navire, au contrat de mariage de Catherine de BAILLON, le 19 octobre 1669. C'est le seul contrat où signe Laurent POULET.

Le secrétaire PATOULET écrit le 11 novembre 1669 au ministre COLBERT que cette année-là 150 filles à marier sont parties de Dieppe, « toutes heureusement arrivées hors une qui est morte à la mer », et 20 autres de La Rochelle. Il souligne que 102 sont déjà mariées et qu'il a fait donné à chacune 50LT. Il espère que les autres se marieront dans peu de temps. Yves Landry en a répertorié 132 pour 1669 dont 105 se sont sans aucun doute embarquées dans le Saint-Jean-Baptiste :

1- Marie ALLENCE, de par. St-Quentin, v. Tournai, Flandres en Belgique.

2- Françoise ANCELIN, de St-Martin, Île de Ré, ar. et év. La Rochelle, Aunis.

3- Marie ARCULAR, de par. St-Nicolas-des-Champs, v. Paris, Île-de-France.

4- Jeanne AUBERT, de par. St-Étienne-du-Mont, v. Paris, Île-de-France.

5- Catherine de BAILLON, de Monfort-l’Amaury, ar. Rambouillet, év. Chartres, Île-de-France.

6- Marie BARDOU, de par. St-Jacques-de-la-Boucherie, v. Paris, Île-de-France.

7- Anne BERTAULT, de par. St-Sulpice, v. Paris, Île-de-France.

8- Marie BERTIN dit Breval, de Ste-Julienne, archev. Rouen, Normandie.

9- Élisabeth BLAIS, de par. St-Eustache, v. Paris, Île-de-France.

10- Marguerite BLAISE, de par. St-Sembin-lès-Nantes, v. Nantes, Bretagne.

11- Marie BONHEUR, de Bruyères-le-Chatel, archev. Paris, Île-de-France.

12- Françoise BOURGEOIS, de par. St-Paul, v. Paris, Île-de-France.

13- Catherine BUREAU, de par. St-Jean-en-Grève ou St-Pierre, v. Paris, Île-de-France.

14- Marie CARTIGNIER, de par. Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle ou St-Eustache, v. Paris, Île-de-France.

15- Renée CHANFRAIN, de par. St-Médard, faubourg St-Marceau, v. Paris, Île-de-France.

16- Renée CHANVREUX, de par. St-Donnatin, v. Orléans, Orléanais.

17- Jeanne CHARTIER, de par. St-Jean, v. Nemours, archev. Sens, Île-de-France.

18- Suzanne CHEVALIER, de par. St-Marcel, v. Paris, Île-de-France.

19- Marie COIGNARD, de par. St-Sauveur, v. Rouen, Normandie.

20- Marie COIPEL, de par. St-Jacques-de-la-Boucherie, v. Paris, Île-de-France.

21- Anne COLIN, de par. Ste-Croix, v. Sens, Champagne.

22- Marie COUET, de par. Ste-Croix-St-Ouen, v. Rouen, Normandie.

23- Charlotte COY, de par. St-Nicolas-des-Champs, v. Paris, Île-de-France.

24- Jeanne CROSNIER, de par. St-Paul, v. Paris, Île-de-France.

25- Martine CROSNIER, de par. Fontaine-le-Bourg, v. Rouen, Normandie.

26- Françoise CURÉ, de Grandvilliers, ar. Beauvais, év. Amiens, Picardie.

27- Marie DAMOIS, de par. St-Jean, v. Elbeuf, év. Évreux, Normandie.

28- Marie DELACOUR, de par. St-Germain-l’Auxerrois, v. Paris, Île-de-France.

29- Marguerite DELORME, de par. St-Étienne de Jargeau, ar. et év. Orléans, Orléanais.

30- Marie DESCHAMPS, de par. St-Médard, v. Paris, Île-de-France.

31- Françoise DESFOSSÉS,  de par.  St-Jacques-en-Haut-Pas, v. Paris, Île-de-France.

32- Louise DESGRANGES, de St-Brice-sous-Forêt, ar. Montmorency, archev. Paris, Île-de-France.

33- Catherine DESMARAIS, de par. St-Nicolas-des-Champs, v. Paris, Île-de-France.

34- Étiennette DESMARAIS, de par. Notre-Dame, v. Quimper-Corentin, év. Cornouailles, Bretagne.

35- Françoise DESPORTES, de par. St-Nicolas-des-Champs, v. Paris, Île-de-France.

36- Ambroise DOIGT, de par. St-Sulpice, v. Paris, Île-de-France.

37- Barbe DORANGE, de par. St-Saturnin, v. Chartres, Beauce.

38- Jeanne DUBICOURT, de Marle, ar. et év. Laon, Picardie.

39- Jeanne DUFOSSÉ, de par. St-Léger, v. Évreux, Normandie.

40- Antoinette DUMONTIER, de par. St-Paul, v. Paris, Île-de-France.

41- Françoise DUPRÉ, de par. St-Vincent, v. Le Mans, Maine.

42- Anne d'ESQUINCOURT, de par. Notre-Dame de Brocourt, ar. et év. Amiens, Picardie.

43- Marie FLEUREAU, de par. St-Germain-l’Auxerrois, v. Paris, Île-de-France.

44- Marie GAILLARD ou DAIRE, de par. Clermont de Ste-Croix, archev. Rouen, Normandie.

45- Marie GAUTHIER, de par. St-Roch, v. Paris, Île-de-France.

46- Jeanne-Léoparde GENEST, de par. St-Léonard de Corbigny, ar. Clamecy, év. Autun, Nivernais ou de St-Seigneur, v. Autun, Bourgogne.

47- Anne GODEBY, de par. St-Jacques, v. Dieppe, Normandie.

48- Jeanne GODEQUIN, de par. Notre-Dame, v. Amiens, Picardie.

49- Anne GOISET, de par. St-Laurent, v. Paris, Île-de-France.

50- Madeleine GROLEAU, de St-Éloi, par. Notre-Dame-de-Coigne, v. La Rochelle, Aunis.

51- Catherine GUÉRARD, de par.  St-Étienne-du-Mont, v. Paris, Île-de-France.

52- Catherine GUICHELIN, de par. Notre-Dame, v. Laon, Île-de-France.

53- Perrette HALIER, d’Egly, ar. Palaiseau, archev. Paris, Île-de-France.

54- Marie HATANVILLE, de par. St-Eustache, v. Paris, Île-de-France.

55- Perrine HUTRU, de par. St-Germain, v. Rennes, Bretagne.

56- Charlotte JOLY, de par. St-Solène, v. Blois, Orléanais.

57- Jeanne LABBÉ, de par. St-Leu-St-Gilles, v. Paris, Île-de-France.

58- Françoise de LACROIX, de par. St-Maclou de Conflans-Ste-Honorine, ar. St-Germain-en-Laye, archev. Paris, Île-de-France.

59- Suzanne LACROIX, de par. St-Laurent, v. Paris, Île-de-France.

60- Catherine de LAHAYE, de par. St-Étienne, faubourg St-Victor, v. Paris, Île-de-France.

61- Marie-Claire de LAHOGUE, de par. St-Germain-le-Vieux, v. Paris, Île-de-France.

62- Anne LAÎNÉ, de par. St-Aubin d’Auton, ar. Étampes, év. Chartres, Île-de-France.

63- Charlotte de LAMARCHE, de par. St-Jacques-du-Haut-Pas, v. Paris, Île-de-France.

64- Jeanne LAMBERT, de par. St-Gervais, v. Paris, Île-de-France.

65- Françoise LATIER, de par. St-Sulpice, v. Paris, Île-de-France.

66- Denise LECLERC, de par. Notre-Dame, v. Gonesse, ar. Montmorency, archev. Paris, Île-de-France.

67- Marie LEFEBVRE, de par. St-Vivien, v. Rouen, Normandie.

68- Jeanne LEGENDRE, de St-Denis-lès-Rebais, ar. et év. Meaux, Brie.

69- Antoinette LEGRAND, de par. St-Jean d’Eu, ar. Dieppe, archev. Rouen, Normandie.

70- Nicole LEGRAND, de par. St-Sulpice, v. Paris, Île-de-France.

71- Marie LEMAIRE, de v. Romorantin, év. Orléans, Orléanais.

72- Antoinette LENOIR dit Pirois, de par. St-Eustache ou de St-Merry, v. Paris, Île-de-France.

73- Françoise LOISEAU, de St-Crépin-aux-Bois, ar. Compiègne, év. Soissons, Île-de-France.

74- Jeanne MAGDELAIN, de par. St-Laurent, faubourg St-Denis, v. Paris, Île-de-France.

75- Jeanne MANSION, de par. St-Jacques, v. Metz, Lorraine.

76- Madeleine MARÉCHAL, de par. St-Michel, v. Amiens, Picardie.

77- Marguerite MARÉCHAL dit Dubois, de par. St-Pierre de Thouron, ar. Bellac, év. Limoges, Marche.

78- Jeanne-Judith de MATRAS, de par. St-Bienheuré, v. Vendôme, év. Blois, Orléanais.

79- Anne MÉRY, de par. St-Benoît, v. Paris, Île-de-France.

80- Violette-Françoise MILLOT, de par. Notre-Dame de Vanvey, ar. Montbard, év. Langres, Bourgogne.

81- Marie-Madeleine NORMAND, de par. St-Hilaire, v. Sens, Champagne.

82- Agnès OLIVIER, de par. St-Nicolas-des-Champs, v. Paris, Île-de-France.

83- Marie PELLETIER, de par. Ste-Marie-Madeleine, v. Montargis, archev. Sens, Orléanais.

84- Anne PERRAULT, de par. St-Sulpice, v. Paris, Île-de-France.

85- Marie PETIT, de par. St-Benoît, v. Paris, Île-de-France.

86- Marie-Thérèse PETIT, de par. St-Étienne-de-Grès, v. Paris, Île-de-France.

87- Françoise PILOIS, de par. St-Germain-l’Auxerrois, rue St-Honoré, v. Paris, Île-de-France.

88- Marie POIRÉ, de par. St-Laurent, v. Paris, Île-de-France.

89- Catherine POITEVIN, de par. St-Nicolas-des-Champs, v. Paris, Île-de-France.

90- Marguerite PRÉVOST, de par. St-Nicolas, v. Rouen, Normandie.

91- Marie PRÉVOST, de par. St-Paul, v. Orléans, Orléanais.

92- Anne-Michelle RENAUD, de par. St-Pierre, v. Saumur, év. Angers, Anjou.

93- Anne-Françoise RICHARD dit Martin, de v. Orléans, Orléanais.

94- Aimée ROUX, de v. Montargis, archev. Sens, Orléanais.

95- Jeanne ROY, de v. Cherbourg, év. Coutances, Normandie.

96- Nicole SAULNIER, de par. St-Christophe, v. Paris, Île-de-France.

97- Catherine SURET, de par. St-Sulpice, v. Paris, Île-de-France.

98- Marguerite TESSON, de par. St-Paul, v. Paris, Île-de-France.

99- Madeleine TÊTU, de par. St-Sauveur, v. Petit Andely, archev. Rouen, Normandie.

100- Perrette VAILLANT, de par. St-Germain-l’Auxerrois, v. Paris, Île-de-France.

101- Cécile VALET, de par. St-Rémy, v. Dieppe, archev. Rouen, Normandie.

102- Madeleine-Judith VALLÉE, de par. St-Thomas, v. St-Lô, év. Coutances, Normandie.

103- Catherine VERRIER, de par. St-Pierre de Courtils, ar. et év. Avranches, Normandie.

104- Marguerite VITRY, de par. St-Michel de St-Martin-la-Garenne, ar. Mantes-la-Jolie, év. Chartres, Île-de-France.

105- Marie VOGUER, de par. Ste-Geneviève, v. Senlis, Île-de-France.

PATOULET dans sa lettre du 11 septembre 1669 au ministre lui écrit que les « cavalles » et étalons sont arrivés « en bon estat seulement une morte dans le trajet ». Courcelles les a fait distribuer en obligeant ceux qui en ont charge de « les faire courir, et d'avoir un grand soin de leur fruict ». Il n'est plus nécessaire d'en envoyer, selon lui, « en ayant présentement assez pour en fournir au pays ».

DGFQ : 382

FDR : 60, 269, 270, 271, 272, 274, 278, 279, 280, 281, 285, 287, 288, 290, 291, 292, 293, 294, 295, 296, 297, 299, 300, 302, 304, 305, 306, 307, 308, 309, 310, 313, 314, 315, 317, 318, 319, 321, 322, 324, 325, 326, 328, 329, 330, 331, 333, 335, 336, 337, 338, 339, 340, 341, 343, 344, 345, 346, 348, 351, 352, 355, 356, 357, 358, 359, 360, 362, 364, 367, 368, 369, 371, 372, 373, 375, 376, 377, 378, 379

MSGCF, 288 : 136-137

NNCC : 197

Les Transporteurs de nos ancêtres : 75-79

Pierre Miville : 88

Web : ACF : CAOM : COL C11A 3/fol.43-46v et 61-67

833

 

Affrété par le sieur ALLAIRE la Sainte-Agathe embarque à La Rochelle cinquante brebis, six chèvres et deux boucs, « pour introduire l’espèce » et de plus cinquante autres brebis pour le compte de Jean TALON. PATOULET ajoute dans sa lettre du 11 septembre 1669 au ministre que vu le peu de dépense pour leur envoi c’« est de très grande considération en ce pays ». Les brebis « font fort bien ». Les colons bien établis en feront sans doute venir d'autres à leurs frais mais comme il en manque pour les nouveaux colons, l'établissement de manufactures de lainage et « l'engrais des terres desja lassées », il suggère de faire quelques autres envois.

Web : ACF : CAOM : COL C11A 3/fol.43-46v et 61-67

834

 

Pierre GAIGNEUR affrète ce navire en 1669 pour Québec avec le capitaine Jacob HEULL.

NNCC : 201

Drouyneau 1669, 08/06 (LR) liasses

RHAF, 4 : 498
Teuleron, 1669, 08/05 (LR)

835

 

NNCC : 191

ADCM, B 5669, 08/02/1670

                                                    

* Cavalle. s. f. La femelle du cheval. Belle, grande cavalle. faire couvrir, faire saillir une cavalle. cette cavalle a esté couverte d'un bel estelon, elle est pleine.

              Cette cavalle a pouliné, a mis bas. boucler une cavalle.

               Sources : Dictionnaire de l'Académie française, 1st Edition (1694) in http://www.lib.uchicago.edu/efts/ARTFL/projects/dicos/

                                      autres Filles du roi de 1669                   autres immigrants de 1669                 autres émigrants de 1669

Code de couleur des navires

marchands français

royaux

cabotage

construits en Nouvelle-France

anglais

autres Européens

pêcheurs

en traite et/ou saisies

prises anglaises ou autres

aux Antilles et autres îles

à la baie d’Hudson et/ou au nord

corsaires, flibustiers et pirates

combats, captures et/ou mutineries

avaries, échouages, naufrages et tempêtes

maladies et/ou décès

Accueil

Haut de la page