Répertoire des administrateurs de Biencourt à Caron

des origines à 1699

 

Administrateurs

 

Notes biographiques

Voyages

Navires

An

Destination

BIENCOURT, sieur de Poutrincourt, Jean

(Florimond de BIENCOURT et Jeanne de SALAZAR), de Picardie, domicilié à St-Just en Champagne; d 08-02-1615 Méry, Guyenne s St-Just, Champagne (Marne) (meurt sous une arquebusade en tentant de s'emparer de la ville de Méry avec des troupes lors de la guerre civile en France contre le mariage espagnol de Louis XIII, son fils Jacques BIENCOURT de Poutrincourt, dit de Salazar a été fait prisonnier lors de cette affaire); noble, catholique (seigneur de Guibermesnil en Picardie et de Marcilly-sur-Seine en Champagne); en Acadie en 1604 dont CHAMPLAIN dit qu'il venait : « que pour son plaisir, & pour recognoistre le païs et les lieux propres pour y habiter », emportant quantité de munitions de guerre; en 1606 revient comme lieutenant-gouverneur de l’Acadie, fait construire un moulin à Port-Royal et ouvrir des chemins parmi les bois; part avec CHAMPLAIN à la recherche d'une mine de cuivre dans la baie de Fundy, dont à la rivière St-Jean et l'île Ste-Croix; à l'Île Ste-Croix en 1606-1607 où il a « une pieuse pensée pour ces morts du premier hiver acadien »; embarqué sur la Bonne Renommée; en 1607 départ pour la France dans le Jonas avec son fils Charles, il « veut embarquer une fillette d'ORGIMONT, pour la donner à la reine … promettait au père de ne jamais le laisser manqué de vivres, mais le père avait toujours refusé… le Jonas partira tout de même avec un Sauvage » ; de Monts lui concède la baie de Port-Royal 31-08-1604 et il acquiert l'habitation 02-02-1608; achat d'un navire et affrètement en 1608 mais l'armateur le saisit et il ne peut partir avant 25 ou 26-02-1610 dans le Jonas, de plus il y a un complot de l'équipage qu'il pardonne; à Port-Royal en 1610-1611; en 1610 fait baptiser par Jessé FLESCHÉ 21 Indigènes dont MEMBERTOU pour impressionner les grands de l'Église et de la cour et envoie son fils Charles faire rapport au roi;  ct 20-01-1611avec Mme de Guercheville pour imposer les Jésuites au lieu des marchands huguenots; hivernement 1610-1611 difficile, il veut renvoyer son monde en France 10-05-1611 s'il n'y a pas de secours d'ici un mois, son fils arrive mais avec peu de vivres; opte pour la traite et va chez les Etchemins où il y quatre navires faisant la traite, se réconcilie avec Robert GRAVÉ, impose son autorité mais perd la traite, rentre en France 10 ou 11-06-1611 dans la Grâce de Dieu; obtient d'autres fonds de Mme de Guercheville, fonds retirés aux Jésuites, il confie ses affaires à son agent mais se querelle avec les Jésuites; saisie de son navire avec la marchandise, la liquidation se fait par voie judiciaire; nouvelle association avec Mme de Guercheville 17-08-1612, cette dernière se retire de l'association au retour du frère DUTHET, incapable de rembourser ses dettes il est emprisonné 16-01-1613; demande de séparation de biens par son épouse 09-03-1613; association avec GEORGES et MACAIN, de La Rochelle, il vend sa terre et seigneurie de Guibermesnil  03-05-1613 pour affréter son navire la Grâce de Dieu pour l'Acadie; la prise de Port-Royal par ARGALL retarde son retour jusqu'au 17-03-1614, constatant les dégâts, incapable de reconstruire faute d'argent, il rentre en France dès le printemps 1614, accusant les Jésuites de son échec. (HNF, 2 : 23, 29, 39, 63, 69, 72, 87, 88, 89, 90, 93, 100, 104, 121, 122, 136, 137, 240, 467; RJ, 1 : 152; 2 : 132 ; Jean de BIENCOURT Poutrincourt in web DBC)

La Bonne Renommée

Le Jonas

idem

idem

La Grâce-de-Dieu

idem

1604

1606

1607

1610

1611

1614

Acadie

Port-Royal (Acadie)

Roscoff

Port-Royal (Acadie)

France

Port-Royal (Acadie)

BOULLÉ, Eustache

(Nicolas, secrétaire de la Chambre du roi, et Marguerite ALIX), n vers 1600 St-Germain-l'Auxerrois, Paris (protestant); d après 1638; frère d'Hélène m avec Samuel de CHAMPLAIN; en 1618 à Québec dans le « navire de Gravé », tient tête aux commis mutinés durant l'absence de CHAMPLAIN; en 1620 il a la garde du petit fort Saint-Louis sur le cap Diamants; témoin 26-08-1621 et parrain 24-10-1621 Québec; repassé en France en 1624 dans le « navire de Gravé » avec sa sœur Hélène et CHAMPLAIN; retour à Québec en 1626 dans la Catherine ou la Flèque; en 1627 à Trois-Rivières ambassadeur de la paix auprès des Iroquois; 26-06-1629 chargé par CHAMPLAIN de commander la Coquine jusqu’à Gaspé avec 20 ou 30 personnes et de là passer en France sur d'autres navires, pour exposer aux autorités la situation de la colonie et ramener des secours mais capturé par les KIRKE et rapatrié en France après la capitulation de Québec 19-07-1629; devenu prêtre minime en Italie, sa sœur Hélène, qui a contribué à sa conversion au catholicisme, lui paya une bonne pension pendant les 10 années passées dans ce pays. (DGFQ : 145; HNF, 2 : 257, 267, 295, 299, 307, 314, 490, 492, 493, 498, 499; HNF, 3 : 37; Eustache BOULLÉ in web DBC)

« navire de Gravé »

idem

---

La Coquine

1618

1624

1626

1629

Québec

France

Québec

Gaspé, France

BOULOGNE (de), Barbe

(Florentin et Eustache QUÉAN ou QUEAU), b 07-04-1614 Ravières, ar. Avalon Champagne (Yonne), de Paris, Île-de-France; d 07 s 09-06-1685 Québec (67 ans); arrivée 15-08-1643 avec son mari et sa sœur Philippe-Gertrude à Québec; embarquée sur la Notre-Dame; noble; 26 ans en 1643; 45 ans au rec. 66; 48 ans au rec. 67, à Québec; 68 ans au  rec. 81, à l'Hôtel-Dieu de Québec; revient de Montréal à Québec après son veuvage août 1660; novice Ursuline 1663 Québec; sortie 1664; « donnée » à l'Hôtel-Dieu de Québec 1670; sait signer; m ct 06-09-1638 Perrier (Paris) avec Louis d'AILLEBOUST, sieur de Coulonges. (famille établie à Québec, puis Montréal; aucun enfant. (CI : 135; DGFQ: 4; FO)

La Notre-Dame

1643

Québec

BOULOGNE (de), Philippe-Gertrude

(Florentin et Eustache QUÉAN ou QUEAU), n 1603 Ravières, ar. Avalon, Champagne (Yonne), de St-Eustache, v. Paris, Île-de-France; d 20-08-1667; arrivée 15-08-1643 sa sœur Barbe et son beau-frère Louis d'AILLEBOUST à Québec; embarquée sur la Notre-Dame; noble; première mention : marraine 16-09-1643 Montréal; novice Ursuline 02-12-1648 Québec; professe 09-12-1650 comme religieuse ursuline Québec sous le nom de Mère de Saint-Dominique; 59 ans au rec. 66. (CI : 135; DFGQ : 146)

La Notre-Dame

1643

Québec

** BOURDON dit Romainville, Jean

Origine inconnue; selon Trudel, 30 ans, arrivé en 1661; première mention : témoin ct m 13-11-1661; huissier du Conseil Souverain 1663-1668; 37 ans au rec. 66 à Québec; sait signer; probablement repassé en France en 1668. (CI : 449; DGFQ : 149)

---

---

1661

1668

Québec

France

BOURDON, sieur de Saint-François et de Saint-Jean, Jean

(…), n vers 1601 St-André-le-Vieil, v. et ar. Rouen, Normandie (Seine-Maritime); d 12 s 13-01-1668 Québec; oncle de Marie m Jean GLORIA; 32 ans, arrivé 04-06-1634 Québec (d’après DGFQ 08-08); selon web DBC embarqué sur le « navire de Pierre de NESLE » avec son ami Jean LESUEUR de Saint-Sauveur; arpenteur, cartographe et ingénieur; octobre 1645 gouverneur intérimaire de Trois-Rivières; 28-07-1647 élu procureur syndic des habitants; en 1645 un des directeurs de la Communauté des Habitants de la Nouvelle-France et en 1651 commis et procureur général; en 1646 (avec le père JOGUES) et 1651 ambassade en Iroquoisie; en 1652 marguillier; en 1653 association avec Jean-Paul GODEFROY et Louis d’AILLEBOUST pour établir un commerce triangulaire Canada-Antilles-France; départ de Québec 02-05-1657 (Journal 1657, RJ, 43 : 34) pour un voyage à la baie d’Hudson pour établir les droits de la France mais l’assassinat de ses guides hurons l’empêche de continuer plus loin que le 55e degré soit à Kibokok à l’embouchure de l’Ashouanipi; en 1657-1658 membre du Conseil de Québec; en 1659 membre de la Société de traite de Tadoussac; en 1661 et 1662 procureur fiscal et receveur général pour les Cent-Associés; 18-09-1662 au 19-09-1664 et 06-12-1666 à sa mort procureur général du Conseil Souverain; voyage en France en 1641-1642, 1650 (embarqué sur le Chasseur d’Amsterdam avec Jean-Paul GODEFROY pour négocier la création de la Compagnie de Tadoussac) -1651, 1660 (embarqué sur le Saint-Jean de La Rochelle avec sa deuxième femme, chargé d'exposer au ministre la situation militaire de la colonie et de demander l'envoi de troupes) -1661 et 1664 (embarqué sur le Saint-Jean-Baptiste de Dieppe avec son fils Jean-François, expulsé de la colonie après une querelle avec le gouverneur SAFFRAY de Mésy) -1665 (revenu embarqué sur la Marie Thérèse); concession de la seigneurie de la Rivière-au-Griffon 30-07-1636 (après 16-10-1667 ?); concession de la seigneurie d’Autray 01-12-1637, augmentation 06-04-1647 et donation à son fils Jacques 20-12-1653; concession de la seigneurie de Dombourg  (Neuville ou Pointe-aux-Trembles) 15-12-1653 et le même jour donation à son fils Jean-François; concession de la seigneurie de La Malbaie 21-12-1653, retirée entre 16-12-1667 et 07-11-1672; concession de l’arrière-fief Ste-Anne dans Lauzon (concession en roture) 30-03-1655; augmentation et érection en arrière-fief 29-05-1658 et donation aux Ursulines de Québec 12-10-1660, en dot de sa fille Anne; érection du fief St-François (à la côte Ste-Geneviève près Québec) 25-04-1655 (concession de terres du 10-03-1646, augmentation 30-12-1653, jusqu’à la rivière St-Charles), augmentation d’une terre par Jean LESUEUR de Saint-Sauveur 03-03-1654 (concession du 31-10-1646, augmentation jusqu’à la rivière St-Charles 30-12-1653); érection du fief St-Jean près Québec 19-03-1661 (concession de terres des 05-04-1639, 29-03-1649 et 30-12-1653; 65 ans au rec. 66, 64 ans au rec. 67 à côte St-Jean et St-François près Québec; sait signer; homme très religieux il épouse sa deuxième épouse qui prenant en pitié ce veuf, père de jeunes enfants, accepte à la condition qu’ils vivent en frère et sœur; 1er m 09-11-1635 Québec avec Jacqueline POTEL; famille établie à Québec; 8 enfants; 2e m 2-08-1655 Québec avec Anne GASNIER; famille établie à Québec; aucun enfant. (Jean de BOURDON in web DBC; CI : 32, 33; DGFQ : 149, 150; RJ, 43 : 34)

« navire de Pierre de NESLE »

---

---

Le Chasseur,

d'Amsterdam

---

Le Saint-Jean,

de La Rochelle

---

Le Saint-Jean-Baptiste,

de Dieppe

La Marie Thérèse

1634

1641

1642

1650

1651

1660

1661

1664

1665

Québec

France

Québec

France

Québec

France

Québec

France

Québec

** BRASDEFER, sieur de Châteaufort, Marc-Antoine

Origine inconnue; chevalier de Malte; arrivé Québec en 1634; lieutenant de CHAMPLAIN; gouverneur intérimaire de la Nouvelle-France 25-12-1635 (mort de CHAMPLAIN) au 11-06-1636 (arrivée de HUAULT de Monmagny); gouverneur de Trois-Rivières (commandant) 28-08-1636 au 06-02-1638 (selon DGFQ) encore à Trois-Rivières assiste 31-08-1638 concession de la seigneurie de Lintôt à Jean GODEFROY (selon web DBC); repassé en France en 1638. (CI : 32; DGFQ : 164;  Marc-Antoine BRADEFER in web DBC)

---

---

1634

1638

Québec

France

BRÉHAUT, sieur De L’Isle, Achille

Origine inconnue; chevalier de l’ordre de Malte 1631 (ordre religieux et militaire de St-Jean-de-Jérusalem); embarqué sur « un des navires de DUPLESSIS »  avec le gouverneur HUAULT de Montmagny et le secrétaire Martial PIRAUBE; arrivé 11-06-1636 Québec comme lieutenant du gouverneur; commandant de Trois-Rivières avril à août 1636 et été 1637; juge à Québec 1638; dernière mention : parrain 31-05-1642; repassé en 1642. (CI : 49-50; DGFQ : 168) 

« un des navires de DUPLESSIS » 

---

1636

1642

Québec

France

BUADE (de), baron de Palluau, comte de Frontenac, Louis

(Henri, capitaine et gouverneur des châteaux de St-Germain-en-Laye, colonel au régiment de Navarre, conseiller d’État et Anne PHÉLIPEAUX de Pontchartrain), n 22-05-1622 b 30-07-1623 chapelle du Vieux Château de v. et ar. St-Germain-en-Laye, archev. Paris, Île-de-France (Yvelines); d 28-11 s 01-12-1698 Québec; famille originaire du Périgord; capitaine 1639, maître de camp (colonel) du régiment de Normandie février 1643, blessé au bras (mutilé à vie) au siège d’Orbitelo 1646, maréchal des camps et armées du roi 1648, major général des armées du roi 1664, lieutenant général à Candie 1669, gouverneur de la Nouvelle-France 06-04-1672 à septembre 1682 (arrivé 02-09-1672, embarqué sur la Grande Espérance), puis 07-06-1689 à sa mort (arrivé 15-10-1689), chevalier de St-Louis avril 1697; m 28-10-1648 St-Pierre-aux-Bœufs de Paris avec Anne de LAGRANGE (n’est pas venue au Canada); 1 enfant. (FRONTENACLOUIS in web DBC; DGFQ : 183)

La Grande Espérance,

de La Rochelle

---

 ---

1672

1682

1689

Québec

France

Québec

** CAILHAUT (de), sieur  de La Tesserie, Jacques

(f Samuel, seigneur de LaGrossardière et f Louise LeTEXIER), de St-Herblain, ar. et év. Nantes, Bretagne (Loire-Atlantique), d basse ville et s 17-06-1673 Québec; arrivé le 20-11-1662; conseiller à Québec en 1646; conseiller au Conseil Souverain 24-09-1664, renommé 06-12-1666; famille noble remontant au XVe siècle; concession de l’arrière-fief de LaGrossardière dans l’île d’Orléans 07-11-1661 avec Louis PERONNE, qui lui fait don de sa moitié 14-05-1665; hérité par sa femme, puis par Jacques GOURDEAU fils; 37 ans au rec. 66 à l’île d’Orléans; 38 ans au rec. 67 à Québec; m 15-10-1663 Québec (ct 10 Audouart) avec Éléonore de GRANDMAISON; famille établie à l’île d’Orléans; aucun enfant. (DGFQ : 191)

---

1662

Québec

** CANTO, François

Origine inconnue; selon Trudel, arrivé en 1660; première mention : témoin quittance 17-07-1660; huissier du Conseil souverain de 1661 à juin 1663; sait signer; probablement repassé en France en 1663. (CI : 432)

---

---

1660

1663

Québec

France

 

Retour à Recherche

Haut de la page