Engagés et gens de métier de 1678

 

  

Engagements pour le Canada pour trois ans à Jean GITTON (Drouyneau, notaire de la Rochelle). On ne sait pas dans quel navire cet engagé s’est embarqué :


- 15 mars - Jacques GUILLARMOT, tonnelier, de l'isle de Mascoult en Guyenne (Gironde),  « travaillera de son métier », 120L par an, payées à la fin de chaque an, 40L d'avance, aller et retour payés.

Engagement pour trois ans à Jean GITTON au nom de Jacques LEBERT, marchand de Montréal (Drouyneau, notaire de La Rochelle). On ne sait pas dans quel navire ces engagés se sont embarqués :

 

- 13 mars - Vincent JEAN, d'Anjat en Saintonge (Charente), laboureur, 75L par an, dont 30L d'avance, reçu de 30S par Vincent JEAN le 8 avril.
- 5 avril - Michel LEBLOND, de Picardie, menuisier, 150
L par an, dont 60L d'avance, il sait signer.
- 17 avril - Mathieu BONFILS, de l'Île de Ré, laboureur, 90
L par an, dont 30L d'avance, reçu de 5L par Mathieu BONFILS le 19 avril.
- 19 avril - Michel DOUSSAIN, de Nantes, farinier, 80
L par an, reçu de 3L et 15S.

 

Engagement pour trois ans à Jean GITTON au nom du sieur Richard DENIS, marchand de Québec (Drouyneau, notaire de La Rochelle). On ne sait pas dans quel navire ces engagés se sont embarqués :

 
- 27 mars - Yvon RICHARD, de St-Gilles sur Vie (Vendée), marinier, 170
L par an, dont 80L plus 15L d'avance. Engagement pour trois ans à Jean GITTON, marchand de La Rochelle, pour le Canada « en le lieu qu’il plaira audit sieur GITTON » (Drouyneau, notaire de La Rochelle). On ne sait dans quel navire cet engagé s’est embarqué :

 

- 13 mars - Pierre REGNAUD, de St-Georges de Chatelaison, Anjou, 23 ans, 75L par an, payées à la fin des trois ans.

 

Sources : RHAF, 6: 399

 

Retour années 1677-1679