Filles du roi de 1672

    


Yves Landry  signale qu’en 1672 selon la correspondance officielle et les témoignages des contemporains aucune fille à marier n’a été envoyée au frais du roi. On ne sait pas dans quel navire ces quinze Filles du roi de 1672 se sont embarquées :

   

1- BEAUVEAU, Jeanne, de v. Nogent-sur-Seine, év. Troyes, Champagne.

2- BERRIN, Marguerite, de par. St-Jean-en-Grève, v. Paris, Île-de-France.

3- CHARBONNIER dit Seigneur, Marie-Madeleine, de Meudon, ar. Nanterre, archev. Paris, Île-de-France.

4- CHAREBERT, Marie, native de par. St-Sauveur, v. Paris, Île-de-France.

5- DESCHAMPS, Marie, origine inconnue.

6- DESENNE, Catherine, de par. Notre-Dame-du-Chemin, rue des Potiers, proche de la Porte de Bourgogne, v. Orléans, Orléanais.

7- JUIN, Jeanne, de par. St-Laurent, v. Paris, Île-de-France.

8- LEBLANC, Anne, de St-Martin, Île de Ré, ar. et év. La Rochelle, Aunis.

9- LECOMTE, Marie, de par. St-Solène, v. Blois, Orléanais.

10- MASSERON, Marie, de v. Paris, Île-de-France.

11- PAPIN, Madeleine, de par. St-Jean-de-la-Vieille-Vigne, v. Nantes, Bretagne.

12- PETIT, Jeanne, de par. Ste-Marguerite, v. la Rochelle, Aunis.

13- RABADY, Anne, origine inconnue.

14- RICHER, Marguerite, de par. St-Martin-sur-Renelle, v. Rouen, Normandie.

15- TÉRILLON, Geneviève, de par. St-Nizier, v. Troyes, Champagne.

   

Sources : FDR : 48, 276, 278, 288, 304, 305, 328, 334, 335, 346, 353, 355, 361, 364, 372.

   

Retour années 1672-1674