Répertoire des religieux de Bien à Caron

des origines à 1699

Religieux


Notes biographiques

Voyages

Navires

An

Destination

* BONAVENTURE, …

Origine inconnue; Sulte mentionne que ce frère est arrivé à la mi-juillet 1620; embarqué sur la Salamandre. (HNF 2, 7)

La Salamandre

1620

Québec

BONIN, Jacques

(…), n 01-09-1617 Ploermel, ar. Vannes, Bretagne (Morbihan); d 04-11-1659 Martinique; Jésuite à Paris 10-06-1624; prêtre vers 1647; arrivé 14-08-1647 (Fournier) Québec; embarqué sur le Saint-Sauveur; œuvre d’abord à Québec et à Trois-Rivières; missionne à Ste-Marie en Huronie de 1648 à 1650; repassé en France 21-09-1650; embarqué dans le Duria; sait signer. (CI : 172; DBBNF : 42; DGFQ : 127)

Le Saint-Sauveur
Le Duria

1647

1650

Québec

La Rochelle

BONNEMER, Florent

(…), n 1600 v. et ar. Bordeaux, Guyenne (Gironde); d 16-08-1683 Québec; frère Jésuite à Paris 23-07-1619; selon Trudel, 47 ans, arrivé 14-08-1647 Québec; embarqué dans le navire de GODEFROY, le Saint-Sauveur; apothicaire, chirurgien et médecin; au rec. 66 au collège des Jésuites de Québec; 68 ans au rec. 67, 81 ans au rec. 81 au collège des Jésuites de Québec; sait signer. (CI : 172; DGFQ : 129)

Le Saint-Sauveur

1647

Québec

BONY, Catherine

(…), de v. et ar. Rouen, Normandie (Seine-Maritime); d 21 s 22-04-1712 Montréal (65 ans); arrivée 21-08-1672 Québec, septembre 1672 Montréal, sans doute avec Marguerite BOURGEOYS; religieuse C.N.D. Montréal. (DGFQ : 130)

---

1672

Québec

* BOULIC, Marie-Renée

(…), n en 1630 v. et ar. Quimper, Finistère (Bretagne); d 13-02-1677 Québec (47 ½ ans); religieuse Hôtel-Dieu de Québec, sous le nom de Mère de la Nativité; professe de Quimper; arrivée 14-07-1654 Québec; sans doute embarquée dans la Fortune de Nantes; 38 ans au rec. 67; supérieure 08-03-1670-1676. (DBBNF : 44; DGFQ : 146)

La Fortune, de Nantes

1654

Québec

BOURGEOYS, Marguerite

(Abraham, marchand, maître chandelier et Guillemette GARNIER), n et b 17-04-1620 St-Jean-du-Marché, v. et ar. Troyes, Champagne (Aube); d 12 s 13-01-1700 Montréal; tante de Catherine SOUMILLARD, religieuse, Marguerite SOUMILLARD, religieuse, et Louise SOUMILLARD m avec François FORTIN; arrivée 20-09-1653 Québec et novembre 1653 Montréal; embarquée dans le Saint-Nicolas; première mention : marraine 28-02-1654 Montréal; ouverture de la première classe 30-04-1657; en 1657 elle convainct les colons à une corvée pour la construction de la chapelle Notre-Dame-de-Bonsecours (première église en pierre de Montréal); repassée en France 14-10-1658; embarquée dans le Taureau; revenue 07-09-1659 Québec et 29-09-1659 Montréal; embarquée dans le Saint-André, elle amène les première institutrices : Edmée CHÂTEL, Marie RAISIN, Anne YOU et une jeune « fille forte » pour les grosses besognes; accueille les Filles du roi à la Pointe-St-Charles, les prépare à leur futur rôle et les présente aux colons; elle établit la « Compagnie des institutrices de Ville-Marie », repassée en France en 1670 pour en obtenir les lettres patentes du roi, mai 1671; revenue 12-08-1672 Québec avec ses trois nièces : Catherine, Marguerite et Louise SOUMILLARD; fondation canonique de la Congrégation des séculières (sœurs) de Notre-Dame (C.N.D.) 06-08-1676; pensionnat pour les filles de famille noble et bourgeoise en 1676, première école ménagère au pays pour les jeunes filles pauvres à la Pointe-St-Charles l’ouvroir de la Providence, fondation de plusieurs petites écoles pour jeunes filles par ses religieuses à Lachine, Pointe-aux-Trembles, Batiscan et Champlain, en 1678 établissement d’une mission au village sauvage de la montagne pour les jeunes sauvagesses; repassée en France en 1680 avec Mme François-Marie PERROT (Madeleine LAGUIDE), femme du gouverneur de Montréal, pour assurer l’avenir de sa communauté en vue d’obtenir (en vain) de l’Église un règlement écrit sur leur mode de vie séculier; en 1692 fondation d’une école pour jeunes filles pauvres à la basse ville de Québec; fondatrice et première supérieure de la C.N.D., démission 08-09-1693; sœur du Saint-Sacrement 25-06-1698, date de la première imposition officielle des noms de religion; sait signer; béatifiée 12-11-1950, canonisée 31-10-1982. (CI : 284; DGFQ : 151; Marguerite BOURGEOYS in web DBC)

Le Saint-Nicolas

Le Taureau

Le Saint-André

---

---

---

---

1653

1658

1659

1670

1672

1680

1681

Québec

La Rochelle

Québec

France

Québec

France

Québec

BOURSIER, Daniel

Origine inconnue; prêtre, Récollet; attendu depuis 1626, embarqué dans le « navire de Roquemont », arrivé en 1628 avec d'autres Récollets mais capturés par les KIRKE qui relâchent les religieux, après une pénible traversée, ceux-ci doivent en face des côtes d'Espagne abandonner leur navire pour échapper aux Turcs. (HNF, 1 : 30; HNF, 2 : 345)

« navire de Roquemont »

1628

Québec

BRÉBEUF (de), Jean

(…), n 25-03-1593 Condé-sur-Vire, ar. St-Lô, Normandie (Manche); d 16-03-1649 (martyrisé par les Iroquois)  bourg St-Ignace en Huronie (comté Midland, Ontario); sait signer; Jésuite 1617 Rouen; prêtre 04-04-1623; professeur collège de Rouen 1619-1621; économe collège de Rouen 1622-1625; embarqué dans le « navire de CAEN »; arrivé juin 1625 à Québec avec Charles LALEMANT, Énemond MASSÉ  et de deux frères coadjuteurs, François CHARTON et Gilbert BUREL; chez les Montagnais 1625-1626, les Hurons 1627-1629 (surnommé Échon par les Hurons); passé en France 1629; prédicateur et confesseur Rouen 1630; économe, ministre et confesseur collège d'Eu Rouen 1631-1633; embarqué dans le Saint-Jean; retour 1633; en Huronie 1633 avec Antoine DANIEL et Ambroise DAVOST; fondateur de la mission huronne; les épidémies remirent en question son œuvre d'évangélisation, la population huronne passa de 1634 à 1639 de 30 000 à 12 000, menaces et même tentatives de meurtre contre lui et les autres missionnaires; dictionnaire et grammaire huronne 1634-1639; lors de l'extermination de la Huronie par les Iroquois 1649, capturé et martyrisé par les Iroquois; canonisé 29-06-1930, proclamé copatron du Canada 16-10-1940. (CI : 27; DGFQ : 167; Jean de BRÉBEUF in web DBC; RJ, 5 : 199).

« navire de CAEN »

---

Le Saint-Jean

1625

1629

1633

Québec

France

Québec

** BRESSANI, François-Joseph

(…), n 06-05-1612 Rome, Italie; d 09-09-1672 Florence, Italie; prêtre Jésuite 15-08-1626; selon Trudel, 30 ans de Rome, arrivé en 1642; œuvre à Québec 1642-1643, puis Trois-Rivières 1643-1644; en route pour la Huronie  capturé par les Iroquois; amené en captivité en Iroquoisie et cédé aux Hollandais et repassé en Europe en 1644; revenu en 1645 et reparti pour la Huronie, venu chercher du secours en 1648, remonté en Huronie jusqu’en 1649; reparti pour la même mission mais ne peut dépasser Montréal; hiverne à Québec 1649-1650; repassé en Europe 02-11-1650; embarqué dans le Chasseur d'Amsterdam; sait signer. (CI : 110, 111; DGFQ : 168; François-Joseph BRESSANI in web DBC)

---

---

---

Le Chasseur,

d'Amsterdam

1642

1644

1645

1650

Québec

France

Québec

Le Havre

** BROUART, Ambroise

Origine inconnue; frère jésuite; selon Trudel, 42 ans, arrivé en 1641; œuvre en Iroquoisie de 1656 à 1658; au rec. 66 au collège de Québec, 68 ans au rec. 67 au collège de Québec. (CI : 100; DGFQ : 176)

---

1641

Québec

BUREL, Gilbert

(…), de Bourges, Berry (Cher); frère jésuite; arrivé en 1625 comme frère coadjuteur avec Jean de BRÉBEUF, Charles LALEMANT, Énemond MASSÉ et un autre  frère coadjuteur, François CHARTON; embarqué sur le « navire de Gravé »; à Québec 1625-1626; revient en 1629 mais à cause des KIRKE, retourne en France; 47 ans, revient en 1632; embarqué sur la Salamandre ou la Lionne; repassé en France en 1637; on le retrouve plus tard à la Martinique. (CI : 23; DGFQ : 184; RJ, 5 : 38)

« navire de CAEN »

---

---

La Salamandre ou 

La Lionne

---

1625

1626

1629

1632

1637

Québec

France

Québec

idem

France

** BURGUM, Jacques

Origine inconnue; prêtre, Jésuite; arrivé 01-08-1639 Québec; selon la Relation de 1671 « a dû s’en retourner dans le premier navire en partance car il était incapable pour une mission à cause d’une blessure qui le faisait souffrir continuellement », d’après DGFQ repassé en 1641. (DGFQ : 185; RJ, 71 : 143 et note 36)

---

---

1639

1639

Québec

France

BUTEUX, Jacques

(Jean, tanneur et Anne DUVANCHELLE), n 10-04-1599 Abbeville, Picardie (Somme); d 10-05-1652 tué par les Iroquois dans le Haut St-Maurice; Jésuite à Rouen 02-10-1620; études philosophiques au collège de La Flèche 1622-1625; enseigne la grammaire à Caen 1625-1629; études théologiques collège de La Flèche 1629-1633; prêtre 1633; arrivé 24-06-1634 Québec, « a été fort malade et soigné par le chirurgien de M. le général »; embarqué sur le navire « L'Anglois »; missionnaire à Trois-Rivières en 1634, y est promu supérieur en 1639; en mission chez les Attikamèques dans le Haut St-Maurice en 1651, y est tué par les Iroquois en 1652. (CI : 32; DGFQ : 186; Jacques BUTEUX in web DBC; RJ, 7 : 212)

« L'Anglois »

1634

Québec

** CAPEL, Françoise

(Julien et Laurence LECOMTE), de Cesny-aux-Vignes, ar. Caen, év. Bayeux, Normandie (Calvados); d 19 s 20-04-1699 Champlain (73 ans); selon Strudel, 24 ans de Normandie, arrivée en 1650; première mention entrée chez les Ursulines en 1650 ou début 1651 sous le nom de sœur Saint-Michel, puis en sort en mai 1651 (Journal 1651, RJ, 36 : 122); 40 ans au rec. 66, 40 ans au rec. 67, 53 ans au rec. 81; ne sait pas signer; 1er m ct sous seign privé 25-04-1651 A.N.Q. Trois-Rivières avec Jean TURCOT; famille établie à Trois-Rivières; 1 enfant; 2e m ct 09-11-1653 Ameau (Trois-Rivières) avec Jacques LUCAS dit Lépine; famille établie à Trois-Rivières; 2 enfants; 3e m ct 01-02-1660 Ameau (Trois-Rivières) avec Jacques MARCHAND ou LEMARCHAND; famille établie à Trois-Rivières, puis Batiscan; 4 enfants. (CI : 224; DGFQ : 746, 763, 1099; RJ, 36 : 122)

---

1650

Québec

CARON (Le), Joseph

(…), n vers 1586 environ de Paris; d 29-03-1632 (de la peste à 46 ans) couvent Sainte-Marguerite à Trie près Gisors; oncle de Gabriel SOUART, prêtre; prêtre, Récollet 1611; arrivé 15-06-1615 Québec sur le Saint-Étienne; chez les Hurons 1615-1616; repassé en France en 1616 avec les père JAMET; embarqué sur le « navire de Gravé »; revenu en 1617; supérieur 1617-1618; chez les Montagnais 1617-1619; à Québec 1619-1623; chez les Hurons 1623-1624; à Québec et supérieur 1624-1625; repassé en France en 1625; embarqué sur le « navire de Gravé »; revenu en 1626; embarqué sur la Catherine ou Sainte-Catherine; à Québec et supérieur 1626-1629; repassé en France 09-09-1629. (DGF : 199; Joseph LECARON in web DBC)

Le Saint-Étienne

« navire de Gravé »

Le Saint-Étienne

« navire de CAEN »

La Catherine ou

Sainte-Catherine

---

1615

1616

1617

1625

1626

 

1629

Québec

France

Québec

France

Québec

 

France

Retour à Recherche

Haut de la page