Plan de Bordeaux et de ses environs, 1716-1717

 

Navires à Québec en 1716

 

Dans l’Etat des Vaisseaux arrivés et partis de cette Rade en 1716  daté du 15 octobre 1716 Louis PRAT, capitaine de port de Québec, mentionne la venue à Québec en 1716

du navire du roi, le François, et de huit vaisseaux marchands. Il y a eu aussi quatre navires de Québec dont trois ont été envoyés aux Îles et l'autre en France. Deux autres navires

sont venus à Québec en 1716 le Poly et le navire du roi, l’Atalante. Il est donc venu 15 navires en tout en 1716.

*********

Sources : web Archives Canada-France : CAOM : COL C11A 36/fol.165 et 37/fol.102 in http://bd.archivescanadafrance.org/acf/home.shtm

 

1716

 

No

Navires

Tge

Maître

Proprio

Armateur

Provenance

Destination

Retour

1456

« navires marchands »

 

 

 

 

 

Louisbourg 10 avr

 

1457

« navire de PENNOYE »

 

PENNOYE

 

 

Bayonne

Louisbourg 29 avr

 

1458

« navire de Nantes »

 

 

 

 

Nantes

Louisbourg début mai

 

1459

« navire de St-Malo »

 

 

 

 

St-Malo

idem

 

1460

Le Saint-Jean

 

Charles HEDOUIN, capitaine

 

 

Québec

Port Dauphin,île Royale

 

1461

« navire de DUDOIS »

 

DUDOIS

 

 

Nantes

Louisbourg 18 mai,Pts Dauphin et Toulouse

 

1462

« vaisseaux anglais »

 

 

 

 

 

Louisbourg

 

1463

Le Poly, de Québec ou Bordeaux

100-120 Tx

Ls d’AILLEBOUST d’Argenteuil, capitaine

 

 

Québec

Martinique, France

 

1464

L’Hirondelle

 

MAPIANS

 

 

Marseille

 

Coulée Port Cap-Breton

1465

Les Deux Maries, de Nantes

130 Tx

VALTO

de MOTEY

 

Nantes d 16 mai

Lbg 10 jul,Port Dauphin, Qc 21 aoû, dép 12 oct

Martinique

1466

La Charente

 

BARRAILH

Le roi

 

Soubise, île d'Aix

Lbg 30 jul,Port Dauphin

 

1467

La Sirène, de La Rochelle

150 Tx

FRANÇOIS ou Joseph DAMOUR de Freneuse, cap.

Paul BION; puis Chs FLEURY Deschambault

 

LR dép 9 jun

Québec 30 jul, dép 16 nov

France

1468

La Fille Unique, de La Rochelle

90 Tx

Guillaume BERTRAND, cap.

Jean BUTLER

 

LR dép 6 jun

Qc 1er aoû, a hiverné

 

1469

L'Heureuse, de Bayonne

 

 

 

 

France

Qc avant 6 sep

 

1470

La Thérèse, de Saint-Malo

180 Tx

Le ROY

BAURIOT

 

St-Malo d 9 jun

Qc 7 sep, dép 9 nov

France

1471

La Marie, de Saint-Malo

180 Tx

BAURIOT

idem

 

idem

Qc 7 sep, dép 8 nov

idem

1472

« frégate anglaise du roi »

 

Benjamin G…YON (?)

 

 

 

Louisbourg 9 sep

 

1473

L’Atalante

 

COURBON

idem

 

 

Louisbourg 15 sep, Qc

France

1474

Le Saint-Antoine, de La Rochelle

50 Tx

Jean KEATING ou CATIN, cap.

Jean BUTLER

 

LR dép 23 jul

Qc 23 sep, dép 29 oct

îles du Cap Vert

1475

Le Surprenant, de Bordeaux

70-80 Tx

Alexis DOUTEAU, capitaine

Jean JUNG de Saint-Laurent

 

Bordeaux dép 7 jul

Québec 24 sep, dép 20 oct

France

1476

La Providence, de La Rochelle

150-180 Tx

François GAILLARD, capitaine

Marguerite BOUAT (Ve Ant. PASCAUD)

 

La Rochelle dép 11 jul

Québec 28 sep, dép 16 nov

idem

1477

Le François, de Rochefort

 

de VOUTRON, capitaine

Le roi

 

Rochefort dép 23 jul

Qc 5 oct, dép 21 oct

idem

1478

L'Aimable, de Québec

60 Tx

PINAUD, capitaine

Pierre ÉMARD ou HAYMARD

 

Qc dép 20 oct

Martinique

 

1479

L'Heureux Retour

90 Tx

DUCHESNAY

DUCHESNAY

 

Qc dép 28 oct

St-Domingue

 

1480

Le Marquis de Vaudreuil, de Québec

110 Tx

MOIZAN ou MOIZEAU, cap.

GUILLEMIN

 

Québec dép 29 oct

France

 

1481

Le Saint-Louis

120 Tx

ARGENTEUIL

HAUBERT

 

Québec dép 3 nov

St-Domingue

 

 

No

Membres d'équipage et passagers

Observations diverses

Sources

1456

 

De SAINT-OVIDE de Bouillan écrit le 29 septembre 1716 au Conseil que les premiers « navires marchands » sont arrivés à Louisbourg le 10 avril.

Web : ACF : CAOM : COL C11B 1/fol.453-456

1457

 

De SAINT-OVIDE de Bouillan écrit le 29 septembre 1716 au Conseil qu’il a reçu le 29 avril du sieur PENNOYE, partit de Bayonne, un paquet du Conseil pour COSTEBELLE et de SOUBRAS.  Il a fait armé une chaloupe par les habitants pour l’envoyer au Port Dauphin.

idem

1458

 

De SAINT-OVIDE de Bouillan écrit le 29 septembre 1716 au Conseil qu’il a reçu un autre paquet venant de Nantes peu de jours après le 29 avril.

idem

1459

 

De SAINT-OVIDE de Bouillan écrit le 29 septembre 1716 au Conseil qu’il a reçu un autre paquet venant de Saint-Malo peu de jours après le 29 avril.

idem

1460

 

La barque le Saint-Jean amène des vivres appartenant au roi de ses magasins de Québec pour Port Dauphin en l’île Royale. Le connaissement signé par le capitaine Charles HEDOUIN le 12 mai 1716 mentionne 168 minots de pois blancs, 120 quintaux de biscuits, 6 minots de blé et 6 minots d’avoine et la facture se monte à 5 665LT 6S.

Web : ACF : CAOM : COL C11A 39/fol.126-127

1461

 

De SAINT-OVIDE de Bouillan écrit le 29 septembre 1716 au Conseil que le capitaine DUDOIS de Nantes est arrivé le 18 mai. Il a fait charger sur son navire 150 quarts de farines et 50 quarts de lard pour les Ports Dauphin et Toulouse pour COSTEBELLE et de SOUBRAS.

Web : ACF : CAOM : COL C11B 1/fol.453-456

1462

 

De SAINT-OVIDE de Bouillan écrit le 29 septembre 1716 au Conseil que quatre ou cinq « vaisseaux anglais » sont entrés dans le port. « Les uns soit par le mauvais temps et les autres pour y faire du bois et de l’eau ». Pour que rien ne soit décharger de ces navires il a fait mettre à leur bord un sergent et deux soldats. Il ne leur fut permis que de rester 24 heures.

idem

1463

 

 

NNCC : 181

1464

 

De SAINT-OVIDE de Bouillan écrit le 29 septembre 1716 au Conseil que le navire l’Hirondelle venant de Marseille, commandée par le sieur MAPIANS, s’est perdu au Port du Cap-Breton le 7 juillet. Personne n’est décédé et la plus grande partie de la cargaison a pu être sauvée. Elle a été « judiciairement vendu conformément aux ordonnances ».

Web : ACF : CAOM : COL C11B 1/fol.453-456

1465

Membres d’équipage :

- JULIEN, Jacques

De SAINT-OVIDE de Bouillan écrit le 29 septembre 1716 au Conseil que le capitaine WALTEAU de Nantes est arrivé le 10 juillet. Il lui a ordonné d’aller au Port Dauphin n’ayant plus de place dans le magasin pour recevoir son chargement.

 

Jacques JULIEN, matelot du navires « Les Deux Maries de Naute VALETOT », décède à Québec le 24 septembre 1716.

DGFQ : 614

NNCC : 150

ANC, C11 A vol. 36 fol. 153; Grenet 1716, 08/04 (LR)

PRDH : no 71422

Web : ACF : CAOM :  COL C11A 36/fol.165 et COL C11B 1/fol.453-456

1466

Passagers arrivée :
- Soldats

Parti de Soubise, près de Rochefort, le navire est chargé des vivres nécessaires à l'équipage et autres marchandises à l'île d'Aix. Des soldats en garnison sur l'île d'Oléron arrivent sur l'île et sont embarqués sur la Charente.

De SAINT-OVIDE de Bouillan écrit le 29 septembre 1716 au Conseil que le navire du roi la Charente, commandé par BARRAILH, est arrivé à Louisbourg le 30 juillet. Son commandant selon ses instructions devait rencontrer COSTEBELLE et de SOUBRAS. Il continua donc sa route jusqu’au Port Dauphin.

Web : ACF : CAOM : COL C11B 1/fol.453-456

Web ILMNF

1467

Passagers arrivée :
- HÉRAULT, Jacques
(prob. sur ce navire)
- RAULT, Mathurin

Commandé par Joseph DAMOUR de Freneuse, le navire a été acheté à Paul BION vers 1713 par Charles FLEURY Deschambault.

 

Engagement pour Québec, pour trois ans, aux conditions habituelles, 60L par an à Charles Deschambault, propriétaire du navire la Sirène, de La Rochelle, capitaine sieur FRANÇOIS (Soulard, notaire de La Rochelle) :
- (35) 15 mai - Jacques HÉRAULT, 18 ans, de la paroisse St-Léger de Cognac, garçon chirurgien, il sait signer.

Engagement pour trois ans, 75L par an à Charles Deschambeau de FLEURY au nom du sieur de la Gorgendière, demeurant au Canada (Soulard, notaire de La Rochelle). Cet engagé s'est probablement embarqué sur le navire la Sirène :
- (36) (...) mai - Mathurin REAUX, de Lusignac en Saintonge, boulanger.

 

Selon l’Etat des Vaisseaux arrivés et partis de cette Rade en 1716 le capitaine FRENEUSE commandait le navire.

AG-ERNF : 97

DGFQ : 968
NNCC : 204

ADCM, B 5713, 09/05/1716; ANC, C11A vol. 36, fol. 153

RHAF, 4 : 107; 13 : 255
Soulard 1716, 16/05 (LR)

Web : ACF : CAOM : COL C11A 36/fol.165

1468

Passagers arrivée :
- RENAUDIN, Pierre
- MICHEL, Jacques

- MOREAU, Nicolas-François

Engagements pour le Canada ou les Isles d'Amérique, pour trois ans, nourris, logés, vêtus à la manière des engagés, 300 livres de sucre pour les trois ans, passage aller seulement à Guillaume BERTRAND, capitaine du navire la Fille Unique, de La Rochelle (Soulard, notaire de La Rochelle) :
- (32) 25 avril - Pierre RENAUDIN, 18 ans, de Cognac, garçon de service.
- (33) Jacques MICHEL, 15 ans, de Mortagne, garçon de service.
- (34) 27 avril - Nicolas-François MOREAU, 16 ans, de St-Barhélémy de La Rochelle, garçon de service.

 

Dans l’Etat des Vaisseaux arrivés et partis de cette Rade en 1716  on mentionne que le navire, propriété de Jean BUTLER, est « hyvernant icy ». Peut-être à cause du décès de son capitaine Guillaume BERTRAND, qui est inhumé à Québec le 24 septembre 1716.

DGFC, 1 : 48

DGFQ : 94, 979
NNCC : 155

ANC, C11, A 36 fol. 153

PRDH : no 71429

RHAF, 4 : 107; 13 : 255
Soulard 1716, 25/04 et 27/04 (LR)

Web : ACF : CAOM :  COL C11A 36/fol.165

1469

Membres d'équipage :
ARISTOILLE, Bernard

Le chirurgien Bernard ARISTOILLE, du navire l'Heureuse de Bayonne à ce moment-là dans le port de Québec, a fait baptisé sa fille naturelle le 6 septembre 1716 à Québec.

DGFC, 2 : 51

Web : ACF : CAOM :  COL C11A 36/fol.165

1470

 

 

NNCC : 207

ANC, C11A 36 fol. 153

Web : ACF : CAOM :  COL C11A 36/fol.165

1471

 

 

NNCC : 171

ANC, C11A 36 fol. 153

Web : ACF : CAOM :  COL C11A 36/fol.165

1472

 

De SAINT-OVIDE de Bouillan écrit le 29 septembre 1716 au Conseil qu’une « frégate anglaise du roi » est arrivée à Louisbourg le 9 septembre. Son commandant, Benjamin G…YON (?), venait réclamer 80 soldats « défenseurs du Port Royal ». De SAINT-OVIDE lui réponds que ces soldats n’étaient pas à Louisbourg, ni aux Ports Dauphin ou Toulouse. Le mauvais temps retient les Anglais à Louisbourg huit à dix jours. Le commandant anglais fait demander par son lieutenant s’il peux acheter un tonneau de vin de Bordeaux et deux quarts d’eau-de-vie pour sa table. SAINT-OVIDE lui aurait bien donner avec plaisir cette petite quantité de sa propre cave mais ses réserves étaient à sec : les vaisseaux du roi qui apportaient les provisions n’étant pas encore arrivés. Le lieutenant anglais est conduit par un capitaine de la garnison chez un marchand où il fit ses achats. Le lendemain il proposa au marchand de payer plutôt avec des barriques de mélasse. Cela enchanta de SAINT-OVIDE car on en manquait depuis deux mois. Trois barriques ont été transporté au Port Dauphin, une autre au Port Toulouse et deux dernières au magasin.

Web : ACF : CAOM : COL C11B 1/fol.453-456

1473

 

De SAINT-OVIDE de Bouillan écrit le 29 septembre 1716 au Conseil que COURBON est arrivé à Louisbourg le 15 septembre.

 

La délibération du Conseil de Marine du 12 janvier 1717 sur une lettre du marquis de La Galissonière datée du  29 décembre 1716, mentionne que COURBON, commandant de la frégate l’Atalante ayant beaucoup de malades, lui a demandé de lui passer 15 soldats congédiés pour aider à son retour en France.

Web : ACF : CAOM : COL C11A 37/fol.9v et COL C11B 1/fol.453-456

1474

 

Le navire repartit de Québec le 29 octobre 1716 pour les « isles du Cap Vert ».

NNCC : 190

ADCM, B 5713, 14/07/1716; ANC, C11A vol. 36 fol. 153

Web : ACF : CAOM :  COL C11A 36/fol.165

1475

Passagers arrivée :

- MINGANT, Joachim

Le navire était chargé de 54 Tx de vin, 1 barrique d’eau-de-vie, 7 balles de tissu, 30 quintaux de corde, 15 barils de bœuf séché et le seul passager était Joachim MINGANT, inscrit le 6 juillet 1718 à Bordeaux. le navire est commandé par le capitaine Alexis DOUTEAU.

MSGCF, 36 :

ADG, 6 B 45, fol. 162, vol. 45

NNCC : 205

ADG, 6 B 307, 28/06/1716, Bernard 04/12/1716 (Bx)

Web : ACF : CAOM :  COL C11A 36/fol.165

1476

Passagers arrivée :
- NAUDIN, François
- BARON, Jacques
(prob. sur ce navire)
- * ROSNAY,  Charles-François

Engagement pour le Canada, pour trois ans, 150L par an à François BOUAT, capitaine du roi, lieutenant général de la prévôté de Montréal (Soulard, notaire de La Rochelle). Cet engagé s'est probablement embarqué sur le navire la Providence, dont le propriétaire est Marguerite BOUAT, veuve Antoine PASCAUD :

- (37) 22 mai - Charles-François ROSNAY, 33 ans, de La Rochelle, tonnelier, il sait signer.

 

Engagements pour le Canada, pour trois ans, aux conditions habituelles, 60L par an à François GAILLARD, capitaine du navire la Providence, de La Rochelle (Soulard, notaire de La Rochelle) :
- (38) 14 juin - François NAUDIN, 19 ans, de Tours, garçon de service.
- (39) Jacques BARON, 18 ans, de Tours, garçon de service.

NNCC : 184

ADCM, B 5713, 19/06/1716; Bernard 1716, 29/04 (Bx)

RHAF, 4 : 107; 13 : 255
Soulard 1716, 14/06 (LR)

Web : ACF : CAOM :  COL C11A 36/fol.165

1477

 

Au départ de Québec chargé de peaux de castor pour la Compagnie du castor. La délibération du Conseil de Marine du 12 janvier 1717 sur une lettre du marquis de La Galissonière datée du  29 décembre 1716, mentionne que sept soldats congédiés sont passés de Québec en France sur ce navire. Il y a de plus sur le rôle un sergent qui doit revenir à Québec et un soldat condamné aux galères.

NNCC : 157

ANC, C11A 36 fol. 153; ADCM, B 5714, 29/01/1717

Web : ACF : CAOM :  COL C11A 36/fol.165 et COL C11A 37/fol.9v

1478

 

Vaisseau construit à Québec dont il quitte la rade le 20 octobre 1716 pour la Martinique.

NNCC : 134

ANC, P2B11

Web : ACF : CAOM :  COL C11A 36/fol.165

1479

 

Vaisseau construit à Québec.

Web : ACF : CAOM :  COL C11A 36/fol.165

1480

 

Dans l’Etat des Vaisseaux arrivés et partis de cette Rade en 1716 , ce vaisseau construit à Québec, est parti pour la France cette année-là mais d'après Bosher (1) il est parti pour Saint-Domingue.

NNCC : 172 (1)

ANC, C11A 36 fol. 153

Web : ACF : CAOM :  COL C11A 36/fol.165

1481

 

Vaisseau construit à Québec.

Web : ACF : CAOM :  COL C11A 36/fol.165

 

Code de couleur des navires

marchands français

royaux

cabotage

construits en Nouvelle-France

anglais

autres Européens

pêcheurs

en traite et/ou saisies

prises anglaises ou autres

aux Antilles et autres îles

à la baie d’Hudson et/ou au nord

corsaires, flibustiers et pirates

combats, captures et/ou mutineries

avaries, échouages, naufrages et tempêtes

maladies et/ou décès

 

Accueil

 

Haut de la page