François Louis POURROY de l'Auberivière (Grenoble 1711 - Québec 1740)

                     François Louis Pourroy de L'Auberivière, 5e évêque de Québec en 1740

Sources : http://www.geocities.com/hgig.geo/lav_eveques_quebec.htm



































Statistique sur la pêche et commerce en 1740 à l’Île Royale

      D’après un document sur l’état de la pêche et du commerce il a été envoyé 213 bâtiments à l’Île Royale en 1740. Soit des ports de France pour la pêche à la traîte 36; pour la pêche seulement 37, total : 73; soit de l’Île Royale même pour le cabotage et le commerce : 49; soit du Canada : 19; soit des îles françaises : 22; soit de la Nouvelle- Angleterre : 50, grand total : 213. Il a été employé pour la pêche par les vaisseaux de France : 54 goélettes et par les habitants : 15, total : 69 goélettes; par les vaisseaux de France : 29 chaloupes et par les habitants : 250, grand total : 279 chaloupes. Le produit de la pêche a été de 123 150 quintaux de morue, 1392 barils d’huile valant environ 2 586 000LT (chiffre quelque peu illisible).
 


Le vaisseau du roi plein de morts et de mourrants, dont le nouvel évêque, arrive à Québec

       Dans une lettre datée du 27 juillet 1740 M. La SAUSSAYE, commandant du Rubis, écrit à l’intendant HOCQUART qu’il y a 160 malades à bord du vaisseau du roi, arrivé dans le fleuve depuis un mois. Quinze à vingt personnes sont mortes jusqu’ici. Il  raconte que « cette maladie est une fièvre continue accompagné de  violents  transports au cerveau, et quelques éryptions ». Son équipage est si mal en point qu’il n’y a presque plus personne de valide pour manœuvrer et il lui  demande de lui  envoyer 50 des meilleurs matelots de Québec. D’après un rôle fait le 27 août c’est une véritable hécatombe, sur 280 hommes d’équipage 147 ont été   hospitalisés et 42 sont morts de même que 13 passagers. Et il y en aura beaucoup d’autres dont le nouvel évêque de Québec, François Louis POURROY de  l'Auberivière, pourtant bien portant à son arrivée le 8 août et qui meurt 12 jours après. Des matelots d’autres navires venus au secours du vaisseau sont aussi victimes de l’épidémie : 19 sont hospitalisés et plusieurs vont en mourrir. Dans une autre lettre, datée du 27 août, le gouverneur et l’intendant, racontent que la maladie ne cesse de progresser : tous les chirurgiens de la ville en sont atteints, un vient de mourir et deux autres sont tombés malades dont le sieur Michel BERTHIER, chirurgien entretenu. Une partie des matelots et marchands restés à bord du Rubis sont tombés malades et sont en grand danger. En effet le bilan sera plus lourd encore puisque d’après le rôle du 7 octobre, avant de partir pour la France, il y a eu dix autres morts parmi l’équipage, soit 52 en tout. Enfin le gouverneur et l’intendant demandent que l’on envoie un autre évêque l’année prochaine puisqu’il y a au moins vingt sujets tant séculiers que réguliers à ordonner pour servir les missions et cures du diocèse qui manquent de prêtres. 


Cinquante matelots levés des navires de pêche en Gaspésie pour le vaisseau du roi

        Le 26 août l’intendant HOCQUART et le gouverneur Beauharnois émettent des ordonnances pour envoyer la goélette la Marie Louise, commandée par Joseph PAYAN, à Gaspé et à Bonaventure avec le capitaine Charles CHERON. Celui-ci doit représenter aux capitaines, amiraux et vice-amiraux faisant la pêche en Gaspésie de détacher de leurs navires quarante bons matelots et officiers mariniers pour remettre  le vaisseau du roi le Rubis en état de retourner en France. La goélette doit revenir à Québec vers le 20 ou 25 septembre avec l’équipage du Rubis. D’après le rôle d’équipage fait sur le Rubis le 7 octobre, peu avant son départ pour la France, ce sont cinquante officiers et matelots qui  ont été levés


Interdiction de donner à boire à l’équipage du vaisseau du roi

       Les 14 et 31 août HOQUART émet deux ordonnances interdisant aux cabaretiers, aubergistes et habitants de Québec de donner à boire aux memebres de l'équipage du Rubis sous peine de 10 livres d’amende et de punition corporelle. Certains matelots auraient abusé de leur convalescence à l’Hôtel-Dieu et à la maison blanche pour  fréquenter les cabarets de la ville. Il veut absolument éviter qu’ils ne retombent malades et qu’ainsi le vaisseau du roi manquent d’effectifs pour son retour en France.

États des liqueurs, vins de liqueurs et des tabacs débarqués des bâtiments arrivés en la rade de Québec année 1740

       Selon un état des liqueurs et vins de liqueurs débarqués des seize bâtiments arrivés en la rade de Québec fait le 16 octobre 1740 les navires arrivés à Québec ont déchargé cette année-là un grand total de 10 barriques, 2 tierçons ***, 6 quarts, 2 queues * et 9 demi-queues * de liqueur et vin de liqueur. Cet état est sans aucun doute très, très partiel puisqu’un mémoire de 1741 parle de 3 000 à 3 600 barriques déchargées chaque année à Québec ? Puis un autre état sur les tabacs fait le 14 octobre 1740 indique que sept navires ont déchargé aussi à Québec pour 250 carottes ** de tabac de Saint-Domingue, totalisant 1080 livres et 382 carottes ** de tabac de Saint-Vincent, totalisant 1532 livres et 120 livres de tabac en poudre d’Espagne. 


L’exploitation des bois pour la construction navale royale

        VARIN, le contrôleur de la Marine au Canada, mentionne dans une lettre au ministre le 27 mai 1740 que HOCQUART et LEVASSEUR, constructeur naval, sont  partis le 30 avril dernier avec quelques charpentiers pour le lac Champlain où il y a beaucoup de chênes. De même que MM. de BOISCLER et de MENTHET sont aussi aller dans la rivière des lacs, région située entre Montréal et le fort Frontenac. Ces voyages, écrit-t’il, sont importants pour l’avenir de la construction navale royale, soit celle projetée du vaisseau de 700 tonneaux, puisque les chênes n’y sont pas si communs. D’ailleurs la plupart des chênes sont sur leur retour : chétifs et roulis. De plus on devra aussi déterminer si la coupe et le transport y sont praticables. 


Abondance des récoltes en 1739 et 1740 et inondation à l’été 1740
       VARIN mentionne dans la même lettre l’abondance des récoltes l’année dernière (1739). L’Île Royale pourra en tirer tous les secours dont elle a besoin. Il joint à sa lettre une liste des bâtiments prêts à partir à la voile chargés de biscuits et farine dont l’Hirondelle. D’ailleurs HOCQUART l’a chargé de prendre les mesures nécessaires pour y envoyer une plus grande quantité au besoin. Les négociants de Québec doivent équiper quelques bâtiments pour la Martinique. Ils y porteront des farines et autres denrées du pays convenant aux Îles de l’Amérique. Les 600 quintaux que le ministre a ordonné d’y envoyer seront prêts à la fin du mois d’août. Pour cette année les semences sont faites, la terre a été en état de les recevoir dès la fin d’avril ce qui donne lieu d’espérer une bonne récolte. Aussi dans une lettre au ministre datée du 4 octobre 1740 HOCQUART lui écrit que « Tous les Particuliers qui sont descendus de Montréal depuis quelques jours assurent que la récolte a esté très abondante dans tout le Gouvernement; Il en est de même à proportion dans ceux de Québec et des Trois Rivières ». Cependant dans ce dernier gouvernement de fortes pluies ont inondé une partie des fourneaux à charbon pendant l’été 1740 aux forges de Saint-Maurice, indique un mémoire le 4 octobre de la même année. Avec ces bonnes récoltes HOCQUART mentionne dans un état des dépenses fait le 30 octobre suivant sur les fonds de l’Île Royale l’envoi en 1740 de 700 quintaux de fleur de farine, de 530 quintaux de légumes et de 9495 livres de fers ronds pour ferrure d’affûts montant en tout à 13386 LT 16S.  En plus il écrit que la dépense sur les fonds de la Martinique pour l’envoi de pareille fourniture et de 601 quintaux de fleur de farine se monte à 9226LT 9 S.
*********

Sources : web Archives Canada-France : ANQ : 03Q_E1,S1,P3262 et 03Q_E1,S1,P3264 et ANOM :  COL C11A 73/fol.5-7v et 319-320 et COL C11B 23/fol.160-160v

in http://bd.archivescanadafrance.org/acf/home.shtm


1740








No

Navires

Tge

Maître

Proprio

Armateur

Provenance

Destination

Retour

2259

L’Hirondelle

La Richardière

de VOISY, Québec

Québec

Lbg,Canseau,Île St-Jean, baie Chaleurs,golfe St-Laurent

2260

L'Imprévu, de Québec

100 Tx

Bernard PARIS, capitaine

   

Québec

île Royale, Québec, Louisbourg, Kamouraska

Échoué aux îles de Kamouraska

2261

Le Cézard

70 Tx

Laurent Le TURC, capitaine

   

Granville d 9 fév, St-Malo

île Royale

Granville 6 aoû

2262

Le Saint-Jacques

Pierre BOULLOT, capitaine

   

Martinique d 4 avr

Louisbourg

Martinique 25 jul

2263

Le Saint-François, de Québec

ou Bordeaux

100-126 Tx 

Jacques FOURNEAU, cap.

   

Bordeaux

Québec

 
2264

La Providence, de Bordeaux

Pierre LAREA, capitaine

   

Bordeaux

Louisbourg

 

2265

Le Montréal, de Québec

110-130 Tx

René Le GARDEUR de Beauvais

René Le GARDEUR de Beauvais

 

Bordeaux d 9 avr 1740

Québec vers 3 jun

Bordeaux 23 avr 1741

2266

Le Marquis des Breaux

160 Tx

Olivier DELARUE, capitaine

   

Granville d 12 avr 1740, St-Malo

Gaspé

 

2267

Le Hazardeux

François GOYHÉMACHE, cap.

   

île Royale

Québec

 

2268

Le Centaure, du Havre

350 Tx

   

DUGARD & Cie

 

Québec

Le Havre

 

2269

La Marguerite

Martin GALBARETTE, cap.

 

île Royale

Québec vers 12 jun

 

2270

Le Saint-Mathieu, du Havre

70-120 Tx

HUREL, capitaine

DUGARD, VINCENT père et d‘HARISTOY

 

France

Louisbourg  30 jun, Antilles

 

2271

La Marie Joseph

 

Louis AUBERT, capitaine

   

Gaspé

Québec vers 2 jul

 

2272

Le Saint-Joachim

 

Pierre HARISMENDY, cap.

   

La Rochelle

Niganiche, Qc vers 9 jul

 

2273

La Minerve, du Havre

150 Tx

Jean-Baptiste HYVERT, cap.

Le VIEUX, de Rouen

 

Québec

Antilles

2274

L'Heureux Moine, de Rouen

80-90 Tx

Noël GOSSELIN jeune, cap.

BOTTEREAU & Associés

 

Bordeaux

idem

Bordeaux 4 déc 1741

2275

Le Duc de Bretagne, de Bordeaux,

ex Don de Dieu, de Saint-Malo

174 Tx 

Pierre GRILLET ou GUILLET, capitaine

Pierre Latouche GAUTHIER

 

idem

idem

Bordeaux 25 mai 1741

2276

Le Comte de Matignon, de La Rochelle

200-300 Tx

Martin LARREGUY, capitaine

Simon LAPOINTE

 

La Rochelle

Québec vers 14 jul

La Rochelle 10 déc

2277

La Reine Esther

 

Denis MACARTY, capitaine

   

La Rochelle

Québec vers 15 jul

 

2278

La Marie Joseph

 

Olivier ABEL, capitaine

   

Martinique

Québec vers 18 jul

 

2279

Le Dauphin, de Bordeaux

150 Tx

Jean RENAUDIN, capitaine

   

Bordeaux d 19 mai 1740

Québec, Antilles

Bordeaux 23 avr 1741

2280

La Sainte-Guionne

       

Québec

2281

La Déesse, de La Rochelle

230-280 Tx

Charles MACARTHY, cap.

Frères PASCAUD

 

La Rochelle

Québec 27 jul

La Rochelle 10 déc

2282

Les Deux Frères

Jean RENAUD, capitaine

 

St-Domingue

Québec vers 8 aoû

 
2283

Le Saint-Nicolas

   

Nicolas BOIS

 

île au Lièvre

 

2284

Le Rubis

500-700 Tx

La SAUSSAYE

Le roi

 

La Rochelle d 10 jun

Québec 12 aoû

Échoué 27 jul au Pot à l'Eau de Vie

2285

La Marie Louise

 

Joseph PAYAN, capitaine

CHALOU

 

Qc dép 26 aoû

Gaspé, Bonaventure

Québec vers 20 sep

2286

Le Saint-Louis

 

Charles CHAUVAGE, cap.

   

Martinique

Québec vers 22 aoû

2287

Le Saint-Jacques

 

Pierre BOULLOT, capitaine

   

Martinique d. 29 aoû 1740

Louisbourg

Martinique 28 jan 1741

2288

Le Saint-Amand, de Bordeaux

120 Tx

Pierre-François VEDERIC,

capitaine du Havre

Amand NADAU

 

Bordeaux dép 24 jun 1740

Québec

Bordeaux  26 jun 1740

2289

La Reine du Nord, de l'île Royale

100 Tx

Jean DARGAINARATZ,

capitaine

Simon LAPOINTE

La Rochelle

Louisbourg, Québec

2290

La Ville de Québec, du Havre

300 Tx

François VANGELLIKOM VANDELLE, capitaine (prob.)

DUGARD & Cie

 

Le Havre

Québec

Le Havre, p-ê pris ds les glaces

2291

Le Griffon

 

Pierre HAROSTEGUY, capitaine

   

Île Royale

idem

 

2292

La Catherine

 

     

idem

 
2293

Le Fleuron, de Granville

60 Tx

Guillaume GUESNE, capitaine
   

Bordeaux

Île Royale

 

2294

Le Foudroyant

60 Tx

Jacques PINGUET, capitaine

 

Pierre DOUMERC

Bordeaux dép 7 jan

Qc, Léoganne, Lbg 18 jul, Qc dép après 5 oct

Bordeaux

2295

Le Saint-Jean, de Saint-Jean-de-Luz

140 Tx

Michel MOLERES, capitaine

   

Bordeaux

Louisbourg

 

2296

Le Saint-Michel, de Québec

100 Tx

Michel de SALLABERRY ou

Jean MONSÉGUT, capitaine

Michel de SALLABERRY
 

Québec dép 20 oct

ÎR, Bx, échoué  Les Pellerins ds les glaces

2297

Le Saint-Jean, de Bayonne

   

MONSÉGUR

 

Bayonne

Québec

Naufragé Les Pellerins

2298

« navire de TRENY »

TRENY, capitaine

 

Saint-Malo

idem

Matane, pris ds les glaces et disparu

2299

L'Imprudent, du Havre

100 Tx

Antoine PARIS, capitaine

DUGARD & Cie

 

France

Québec, Louisbourg

P-ê pris ds les glaces

2300

La Marianne

 

Joannis DECHEVERY

         

2301

La Mariagne

 

Georges TANCQUERAY, cap.

   

Québec

Île St-Jean

Québec

   No

Membres d'équipage et passagers

Observations diverses

Sources

2259

Membres d’équipage :

- GALOCHEAU, Pierre

- PELLEGRIN, Gabriel

Le 26 avril HOCQUART émet une ordonnance pour commettre le sieur de La Richardière, capitaine de port de Québec, de prendre le commandement du brigandin l’Hirondelle et de se mettre incessamment en état de partir pour l’Île Royale. Il y remettra les vivres et munitions que l’intendant destine aux magasins du roi à Louisbourg. Ensuite La Richardière visitera le passage de Canseau, l’Île Saint-Jean, la baie des Chaleurs et le reste du golfe qui n’a point été parcouru. Il y fera les observations nécessaires pour le perfectionnement de la navigation. Gabriel PELLEGRIN et Pierre GALOCHEAU, pilotes du roi, s’embarqueront aussi sur le navire et tiendront un journal exact de leur campagne.

Le contrôleur de la Marine au Canada, VARIN, mentionne dans une lettre au ministre le 27 mai 1740 que l’Hirondelle est chargée de 170 quarts de farine et de 134 quarts de pois pour Louisbourg.

Le 22 octobre 1740 HOCQUART écrit dans l’extrait du fonds à remettre au Canada que les dépenses faites à l’occasion du voyage du brigandin l’Hirondelle commandée par M. La Richardière capitaine de brûlot et de port à Québec, s’élèvent pour l’armement pour aller sonder le fleuve et le golfe Saint-Laurent pour la sûreté de la navigation, au sieur de VOISY marchand à Québec et pour l’affrètement au roi du dit brigandin pendant le temps nécessaire à la dite navigation : 4000 LT, à Gabriel PELLEGRIN, pilote du département de Rochefort pour ses gages de subsistance à terre pendant les temps marqués : 631 LT 4 S et à Pierre GALOCHEAU aussi pilote dudit brigandin : 565 LT, soit au total : 5196 LT  4 S.

Web : ACF : BANQ : 03Q_E1,S1,P3222 et 3Q_E1,S1,P3288; ANOM : COL C11A 74/fol.192-196v  et fol.319-320

2260

Brigandin lancé à Québec en 1740. L'état des liqueurs et vins de liqueurs fait à Québec le 16 octobre 1740 indique que le brigandin l’Imprévu, commandé par le capitaine Bernard PARIS, transporté cette année-là de l'île Royale pour le sieur HAVY 3 demi-queues * de vin de Navarre, déchargées vers octobre.

Le navire, appartenant ausx sieurs HAVY et LEFEBVRE, marchands de Québec, s’échoue aux îles de Kamouraska en novembre. Pris dans les glaces il ne peut se dégager. L’intendant HOCQUART émet une ordonnance le 23 novembre 1740 qui défend au capitaine du navire Bernard PARIS et à son équipage de quitter le navire avant que toute sa cargaison soit en sûreté. Ils devront travailler sans perdre de temps au déchargement de la marchandise.

NNCC : 163

Web ACF : ANOM, COL C11A 73/fol.411-413 et BANQ : 3Q_E1,S1,P3288

2261

 

Le navire, le Cézard, est expédié le 9 février 1740 de Granville à Saint-Malo pour l’île Royale. Commandé par le capitaine Laurent Le TURC il est de retour à Granville le 6 août.

SHM (Cherbourg), 12P, no

2262

 

Dans son dossier personnel on mentionne que le capitaine Pierre BOULLOT a fait le voyage sur le bâteau le Saint-Jacques de la Martinique à Louisbourg du 4 avril 1740 au 25 juillet suivant, soit pour une durée de 3 mois 21 jours.

Web ACF : CAOM : COL E 45/27p.

2263

Passagers arrivée :

- MOUNIER, Jean

- six engagés

Jean BEAUJON signe le 29 mars 1740 à Bordeaux pour envoyer à Québec le navire qui transporte 400 barils de farine. Il est commandé par le capitaine Jacques FOURNEAU. Il y a à bord six engagés. Un passager, Jean MOUNIER, âgé de 19 ans, natif de Barbezieux en Saintonge, taille moyenne, cheveux blonds, ancien catholique, désire s’embarquer sur ce navire le 30 mars 1740 à Bordeaux pour aller à Québec pour affaires.

MSGCF, 37 : 48

ADG, fol. 147

NNCC : 194

ADG, 6 B 48, 6 B 96, fol. 170, 241, 6 B 97, fol. 121, 6 B 49, 6 B 382, 6 B 1280, 04/11/1740, 6 B 1379

Web ACF : ADG, 6B 49 18 et 6B 96 241

2264

Passagers arrivée :

- RISELE, Louis

Un passager, Louis RISELE, âgé de 21 ans, natif de Montferrant en Gascogne, taille moyenne, cheveux noirs, ancien catholique, désire s’embarquer sur ce navire le 30 mars 1740 pour aller à Louisbourg pour affaires. Il sait signer.

Web ACF : ADG, 6B 49 18v

2265

Membres d’équipage :

- ARNAUD, Jean

- CHAUVIN, Denis

- GOUTRAU, René

Passagers arrivée :

- PERTHUIS, Ignace

Bien que le capitaine René Le GARDEUR de Beauvais était copropriétaire du Montréal de Canada c’est Guillaume PASCAUD qui signe à Bordeaux le 29 mars 1740. Un passager Ignace PERTHUIS, âgé de 23 ans, natif de Québec, taille haute, cheveux châtains, ancien catholique, désire s’embarquer sur ce navire le 2 avril 1740 à Bordeaux pour rentrer chez lui à Québec. En marge : « PERTUIS n’a pas pris son passeport ny payé »

Le navire est chargé de 400 livres de farine. L'état des liqueurs et vins de liqueurs fait à Québec le 16 octobre 1740 indique que le navire le Montréal a transporté cette année-là de Bordeaux pour le sieur de Beauvais une barrique de vin de Frontiguau et pour le sieur NICOLET 2 barriques de vin de Canarie, déchargées vers le 3 juin.

Membre d’équipage du navire le Montréal hospitalisé à l’Hôtel-Dieu de Québec en 1740 :

- Denis CHAUVIN, 40 ans, de Rochefort, charpentier du capitaine Beauvais, hospitalisé les 12 et 30 juin 1740 et mort le 1er août.

- René GOUTRAU, matelot du Montréal, hospitalisé le 1er septembre.

- Jean ARNAUD, 22 ans, de La Tremblade, navire le Montréal, matelot, hospitalisé le 3 septembre.

MSGCF, 37 : 49

ADG, fol. 19

NNCC : 174

ADG, 6 B 48, 6 B 49, 6 B 96 fol. 240, 29/03/1740, 6 B 1355, 23/04/1741

RMHDQ

Web : ACF : CAOM : COL C11A 73/fol.411-413 et ADG, 6B 49 18 et 6B 96 240v

2266

Le navire, le Marquis des Breaux, est expédié le 12 avril 1740 de Granville à Saint-Malo pour Gaspé, commandé par le capitaine Olivier DELARUE.

SHM (Cherbourg), 12P, no

2267

L'état des liqueurs et vins de liqueurs fait à Québec le 16 octobre 1740 indique que le bâteau le Hazardeux a transporté cette année-là de l'île Royale pour le sieur CARREROT 4 demi-queues * de vin de Navarre, déchargées vers le 3 juin.

Web : ACF : CAOM : COL C11A 73/fol.411-413

2268

 Membres d’équipage :

- ABRAHAM, Guillaume

- COLET, Pierre

- GUÉRAR, Antoine

- HILIEN, Julien

- POIRIER, Nicolas

(prob. sur ce navire)

- HULIEN dit Lajoye, Jean

Lancé à Québec en 1740, le navire y fut construit aux coûts de 62 339L pour DUGARD et cie.

Membre d’équipage du navire le Centaure hospitalisé à l’Hôtel-Dieu de Québec en 1740 :

- Guillaume ABRAHAM, 22 ans, de Saint-Malo, navire le Centaure de M. HAVY, matelot, hospitalisé le 30 octobre.

- Nicolas POIRIER, 22 ans, de Saint-Malo, charpentier de M. HAVY, hospitalisé le 31 octobre.

- Antoine GUÉRAR, 32 ans, de Cherbourg, Normandie, de M. HAVY, hospitalisé le 5 novembre.

- Julien HILIEN, 26 ans, de Saint-Malo, navire le Centaure de M. HAVY, matelot, hospitalisé le 5 novembre et mort le 28 décembre.

- Pierre COLET, 22 ans, de Saint-Malo, charpentier de M. HAVY, hospitalisé le 16 février 1741.

(probablement sur ce navire)

- Jean HULIEN dit Lajoye, 20 ans, canonnier de M. HAVEY, hospitalisé le 13 avril 1741.

- Jean MAÇON, 25 ans, de Saint-Malo, charpentier de M. HAVY, hospitalisé le 30 avril 1741.

Le 3 février le gouverneur Beauharnois écrit au ministre que l’on est sans nouvelle du Centaure, partit un  jour avant les deux autres navires de la compagnie de Robert DUGARD pris dans les glaces. On ignore s’il a pu passer sans accident.

NNCC : 144

RMHDQ

Web ACF : ANOM, COL C11A 75/fol.83-84v

2269

 

L'état des tabacs fait à Québec le 14 octobre 1740 indique que le bâteau la Marguerite a transporté cette année-là de l'île Royale du tabac, soit 20 carottes ** de St-Vincent, totalisant 80 livres, déchargé le 12 juin.

Web ACF : CAOM : COL C11A 73/fol.410-410v

2270

 

De 1739 à 1744 le Saint-Mathieu, du Havre, se rendit aux Antilles et faisait parfois escale à Louisbourg dont le 30 juin 1740. Ce navire, propriété de R. DUGARD, G. VINCENT père et P.  d‘HARISTOY, fut capturé en 1744.

NNCC : 200

ADG, 6 B 48*; ANC, F2B 11

2271

 

L'état des liqueurs et vins de liqueurs fait à Québec le 16 octobre 1740 indique que le bâteau la Marie Joseph a transporté cette année-là de Gaspé pour le sieur CHALOU une demi-queue * de vin de Navarre, déchargée vers le 2 juillet.

Web : ACF : CAOM : COL C11A 73/fol.411-413

2272

 

L'état des tabacs fait à Québec le 14 octobre 1740 indique que le navire le Saint-Joachim, commandé par le capitaine Pierre HARISMENDY, a transporté cette année-là de La Rochelle du tabac, soit 120 livres de tabac en poudre d'Espagne, déchargé le 9 juillet. L'état des liqueurs et vins de liqueurs fait à Québec le 16 octobre 1740 indique que le navire le Saint-Joachim a transporté cette année-là venant de Niganiche pour le sieur HARISMENDY une demie-queue d’eau-de-vie d’Andaye et de vine de Navarre, déchargés le 19 juillet (non déclaré).

Web : ACF : CAOM : COL C11A 73/fol.410-410v et 411-413

2273

Membres d’équipage :

- COURTEVILLE (de), Barthelémi-Charles

- HÉRICHET, Gilles

- LECLERE, Nicolas

- MOREL dit Picard, Philippe

- VAUTIER, Hippolyte

Passagers arrivée :

- MONET, Pierre

Membres d’équipage du navire la Minerve hospitalisés à l’Hôtel-Dieu de Québec en 1740 :

- Nicolas LECLER, chirurgien, hospitalisé les 8 août et 1er octobre.

- Gilles HÉRICHET, navire la Minerve, aide au Rubis, hospitalisé le 16 août.

- Philippe MOREL dit Picard, 35 ans, évêché d’Amiens, navire la Minerve, hospitalisé le 22 octobre.

- Hippolyte VAUTIER, navire la Minerve, matelot, aide au Rubis, hospitalisé le 20 août.

Faux-sauniers du navire la Minerve hospitalisés à l’Hôtel-Dieu de Québec en 1740 :

- Pierre MONET, 44 ans, de Carman, Languedoc, faux-saunier, de la Minerve, hospitalisé le 27 octobre.

Morts victimes de l’épidémie en voulant aider le navire le Rubis qui s’était échoué au Pot à l’Eau de vie : Gilles HÉRICHET, matelot de la Minerve; Hippolyte VAUTIER, matelot de la Minerve et Nicolas le CLERE, chirurgien de la Minerve

Barthelémi-Charles de COURTEVILLE, établi à Montréal avec femme et enfants, s’est embarqué comme chirurgien sur ce navire, commandé par le capitaine HYVERT, appartenant au sieur Le VIEUX, armateur de Rouen, sans passeport et sans être sur le rôle du navire. Le 17 novembre 1741 Beauharnois écrit au ministre qu’il n'a pu punir le capitaine fautif parce qu'il est parti avant son retour et avant qu'il ait reçu sa missive. Il y a ici plus d’innocence que de malice, continue-t'il, une punition légère pour l’exemple paraîtrait convenir, s’il le juge bon pour le capitaine HYVERT, qui s’est marié cet automne à la fille du sieur BAILLY de Messein. Dans une autre lettre le 12 septembre 1742 il lui annonce la mort du capitaine survenue aux îles.

DGFC, 4 : 565

Les transporteurs de nos ancêtres. Boulet, Viateur

RMHDQ

Web ACF : ANOM, COL C11A 114/fol.137-137v

2274

Membres d’équipage :

- PROVOT, Nicolas

- quatre engagés

François MATHIEU aîné signe à Bordeaux le 11 mai 1740 pour envoyer le navire à Québec. Il est commandé par le capitaine François GOSSELIN. Il y a à bord 4 engagés.

Membres d’équipage du navire l’Heureux Moine hospitalisés à l’Hôtel-Dieu de Québec en 1740 :

-  Nicolas PROVOT, navire l’Heureux Moyne, aide au Rubis, hospitalisé les 27 août et 1er septembre et mort le 8 suivant.

Mort victime de l’épidémie en voulant aider le navire le Rubis qui s’était échoué au Pot à l’Eau de vie : Nicolas PROVOT, de Rouen, matelot de l’Heureux Moine.

Le navire revient à Bordeaux le 4 décembre 1741.

Les transporteurs de nos ancêtres. Boulet, Viateur

NNCC : 161

ADG, 6 B 96, 11/05/1740

RMHDQ

Web ACF : ADG, 6B 96 250

2275

Membres d’équipage :

- BOURGEOIS, Jean

- LEGAT, Pierre

- OLIVIER, François

Passagers arrivée :

- REGNIER, François

- six engagés

Pierre Latouche GAUTHIER a acheté le Don de Dieu, de Saint-Malo en 1735 pour 9 200L et le rebaptise Duc de Bretagne. Il signe le 12 mai 1740 à Bordeaux pour envoyer le navire à Québec. Le navire est commandé par le capitaine, Pierre GRILLET. Un passager, François REGNIER, âgé de 28 ans, taille moyenne, cheveux châtains, ancien catholique, natif de la Martinique, désire s’embarquer sur ce navire le 11 mai 1740 à Bordeaux pour aller à Québec pour affaires. Il sait signer. Il y a aussi à bord 6 engagés.

L'état des liqueurs et vins de liqueurs fait à Québec le 16 octobre 1740 indique que le navire le Duc de Bretagne a transporté cette année-là venant de Bordeaux pour le sieur Beauvais un quart et une queue de vin de Canarie, et pour le sieur GRILLET une barrique de vin de Frontignan, déchargés le 19 juillet.

Membres d’équipage du navire le Duc de Bretagne hospitalisés à l’Hôtel-Dieu de Québec en 1740 :

-  François OLIVIER, navire le Duc de Bretagne, matelot aide au Rubis, hospitalisé le 17 août.

- Jean BOURGEOIS, navire le Duc de Bretagne, matelot aide au Rubis, hospitalisé les 22 août et 5 septembre.

- Pierre LEGAT, navire le Duc de Bretagne, matelot, hospitalisé le 5 septembre.

Morts victimes de l’épidémie en voulant aider le navire le Rubis qui s’était échoué au Pot à l’Eau de vie : François OLIVIER, matelot du Duc de Bretagne et Jean BOURGEOIS, matelot du Duc de Bretagne.

Le navire est de retour à Bordeaux le 25 mai 1741. Pierre GRILLET signe la quittance du paiement des engagés, du port et autres quittances des fusils boucaniers.

Les transporteurs de nos ancêtres. Boulet, Viateur

MSGCF, 37 : 49

ADG, fol. 23

NNCC : 152

ADG, 6 B 96, fol. 249, 6 B 1233, 03/01/1736; Parran 1740, 09/05 (Bx)

RMHDQ

Web ACF : ADG, 6B 49 23v et 6B 96 249

2276

Membres d’équipage :

- PIGEON, Vincent

- RIGAUD, Jacques

Passagers arrivée :

- BEAUMONT, François

- DUROCHER, Olivier

Engagements pour trois ans à 300 livres de sucre brut à Martin LARRIGNY, capitaine du Comte de Matignon (Desbarres, notaire de La Rochelle) :

- (531) 17 mai - Olivier du ROCHER, 22 ans ou environ, garçon chirurgien, d’Angers, il sait signer.

- (532) 29 mai - François BEAUMONT, 30 ans ou environ, garçon cordonnier, de Laon, Laonnais, près de Soissons, il sait signer.

 

Le propriétaire Simon LAPOINTE signe à La Rochelle le 4 avril 1740 pour envoyer le navire à Québec. L'état des tabacs fait à Québec le 14 octobre 1740 indique que le navire le Comte de Matignon a transporté cette année-là de La Rochelle du tabac, soit 70 carottes ** de St-Domingue, totalisant 280 livres, déchargé le 14 juillet. L'état des liqueurs et vins de liqueurs fait à Québec le 16 octobre 1740 indique que le navire le Comte de Matignon venant de La Rochelle a transporté cette année-là venant La Rochelle pour le sieur PERTHUIT un quart d’eau-de-vie Annisée, déchargé le 24 juillet.

Membres d’équipage du navire le Comte de Matignon hospitalisés à l’Hôtel-Dieu de Québec en 1740 :

-  Vincent PIGEON, navire le Comte Matignon, aide au Rubis, hospitalisé le 27 août.

- Jacques RIGAUD, navire le Comte Matignon, hospitalisé le 2 septembre.

Mort victime de l’épidémie en voulant aider le navire le Rubis qui s’était échoué au Pot à l’Eau de vie : Vincent PIGEON, matelot du Comte de Matignon.

Les transporteurs de nos ancêtres. Boulet, Viateur

NNCC : 147

ANC, F2B 11; ADCM, B 248, B 250 04/04/1740

RHAF, 14 : 257
Desbarres 1740, 17/05 et 27/05 (LR)

RMHDQ

Web : ACF : CAOM : COL C11A 73/fol.410-410v  et ADCM, 3 E art. 612/fol. 100 et 108 et ANOM, COL C11A 73/fol.411-413

2277  

L'état des liqueurs et vins de liqueurs fait à Québec le 16 octobre 1740 indique que le navire la Reine Esther, commandé par le capitaine Denis MACARTY, a transporté cette année-là venant La Rochelle pour le sieur MACARTY une barrique et un quart de vin de Frontignan, déchargés le 15 juillet et pour le sieur LATOUR un quart de vin de Frontignan, déchargé le 16 juillet.

Web : ACF : CAOM : COL C11A 73/fol.411-413

2278

 

L'état des tabacs fait à Québec le 14 octobre 1740 indique que la goélette la Marie Joseph a transporté cette année-là de la Martinique du tabac, pour le sieur DEPLAINE 33 carottes de St-Vincent, totalisant 132 livres, et pour le sieur ABEL 29 carottes ** de St-Vincent, totalisant 120 livres, déchargé le 18 juillet.

Web : ACF : CAOM : COL C11A 73/fol.410-410v

2279

Membres d’équipage :

- JOUBERT, Jean

- MONERET dit Belion, Vincent

Passagers arrivée :

- six engagés

Jean-Baptiste BARBEQUIÈRE appose sa signature à Bordeaux le 7 mai 1740 pour envoyer le navire à Québec et aux Antilles. Il y a à bord 6 engagés.

L'état des liqueurs et vins de liqueurs fait à Québec le 16 octobre 1740 indique que le navire le Dauphin a transporté cette année-là venant de Bordeaux pour le sieur RENAUDIN un tierçon d’eau-de-vie fenouillette, déchargé le 19 juillet.

Membres d’équipage du navire le Dauphin hospitalisés à l’Hôtel-Dieu de Québec en 1740 :

-  Vincent MONERET dit Belion, du navire le Dauphiné, caporal, hospitalisé le 8 août et mort le 12 suivant.

- Jean JOUBERT, navire le Dauphin, canonnier, hopitalisé le 7 septembre et mort le 10 suivant.

Mort victime de l’épidémie en voulant aider le navire le Rubis qui s’était échoué au Pot à l’Eau de vie : Vincent MONERET dit Belion, caporal du Dauphin.

Les transporteurs de nos ancêtres. Boulet, Viateur

NNCC : 148

ADG, 6 B 96* fol. 248, 6 B 1338, 25/10/1745; Parran 1740, 06/05 (Bx)

RMHDQ

Web ACF : ADG, 6B 96 248 et ANOM, COL C11A 73/fol.411-413

2280

Membres d’équipage :

- HEMBOURG ou HÉRAMBOURG, François

Membres d’équipage du navire la Sainte-Guionne hospitalisés à l’Hôtel-Dieu de Québec en 1740 :

- François HEMBOURG, navire la Ste-Guionne, matelot aide au Rubis, hospitalisé le 13 août.

RMHDQ

2281

Membres d’équipage :

- BARCOUILLARD, Jean

- BIRAU, Jean

- CHABOT, Jean

- FAVRON ou NAVRON, Pierre

- GOUDRÉ, Pierre

Passagers arrivée :

- CLOPIN, Antoine

- ROBERT, Pierre

Les propriétaires, les frères PASCAUD, ont signé à La Rochelle le 14 mars 1740 pour envoyer le navire à Québec.

 

Engagements pour trois ans à 300 livres de sucre brut à Charles MACARTHY, capitaine de la Déesse, de La Rochelle (Desbarres, notaire de La Rochelle) :

- (533) 24 mai - Antoine CLOPIN, 25 ans ou environ, tonnelier, de La Rochelle, il sait signer (signature peut aussi se lire CHOPIN).

- (534) 25 mai - Pierre ROBERT, 16 ans ou environ, garçon cordonnier, de Saintes, il ne sait pas signer.

 

L'état des tabacs fait à Québec le 14 octobre 1740 indique que le navire la Déesse a transporté cette année-là de la Martinique du tabac, pour le sieur DAINE 100 carottes ** de St-Domingue, totalisant 480 livres, déchargé en août. L'état des liqueurs et vins de liqueurs fait à Québec le 16 octobre 1740 indique que le navire la Déesse a transporté cette année-là venant La Rochelle pour les pères Jésuites un quart de vin de Canarie, déchargés le 28 juillet.

Membres d’équipage du navire la Déesse hospitalisés à l’Hôtel-Dieu de Québec en 1740 :

- Pierre FAVRON, patron de chaloupe de la Déesse, hospitalisé les 5 août et 1er octobre.

- Jean BIRAU, navire la Déesse, aide au Rubis, hospitalisé les 15 août et 3 septembre.

- Gilles BARCOUILLARD, navire la Déesse, matelot, aide au Rubis, hospitalisé les 18 août et 3 septembre et mort le 5 suivant.

- Jean CHABOT, navire la Déesse, matelot hospitalisé le 5 septembre et mort le 12 suivant.

- Pierre GOUDRÉ, navire la Déesse, matelot venu du Rubis, hospitalisé le 27 septembre.

Morts victimes de l’épidémie en voulant aider le navire le Rubis qui s’était échoué au Pot à l’Eau de vie : Pierre NAVRON, patron de la chaloupe de la Déesse; Jean BIRAU, matelot de la Déesse; Jean BARCOUILLARD, matelot de la Déesse et Pierre GOUDRÉ, matelot de la Déesse.

Les transporteurs de nos ancêtres. Boulet, Viateur

NNCC : 149

RHAF, 14 : 257
Desbarres 1740, 24/05 et 25/05 (LR)

RMHDQ

Web ACF : ADCM, 3 E art. 612/fol.105-106 et ANOM, COL C11A 73/fol.411-413 et CAOM : COL C11A 73/fol.410-410v

2282

Membres d’équipage :

- BARTHÉLEMY, Jean

L'état des tabacs fait à Québec le 14 octobre 1740 indique que le navire les Deux Frères a transporté cette année-là de Saint-Domingue du tabac, pour le sieur LAMBERT 60 carottes ** de St-Domingue, totalisant 240 livres, et pour le sieur RENAUD 20 carottes ** de St-Domingue, totalisant 80 livres, déchargé le 8 août.

Membres d’équipage du navire les Deux Frères hospitalisés à l’Hôtel-Dieu de Québec en 1740 :

- Jean BARTHELÉMIE, navire les Deux Frères, matelot aide au Rubis, hospitalisé le 19 août.

Mort victime de l’épidémie en voulant aider le navire le Rubis qui s’était échoué au Pot à l’Eau de vie : Jean BARTHÉLEMY, matelot des Deux Frères.

Les transporteurs de nos ancêtres. Boulet, Viateur Web ACF : CAOM : COL C11A 73/fol.410-410v

 

2283   

Le charroi le Saint-Nicolas doit conduire le vaisseau du roi le Rubis à l’île aux Lièvres. M. VOISY, marchand de Québec, fournit les vivres pour la subsistance aux matelots du charroi.

Web ACF : ANOM, COL C11A 76/fol.113-114

2284

Membres d’équipage :

- ARMANDANE, Jean

- AUBRY, Jacques

- AUDEBERT, Jean-Julien

- AUGÉ, Jean

- BARBO, René

- BASTE, Jean

- BAYONNE, Martial

- BELOT, Philippe

- BILLEBO, Daniel

- BILLOU, Augustin

- BITOU, François

- BLANCHER, Jacques

- BLOT, Pierre

- BOISSEL, Michel

- BOISSY, Pierre

- BONETO, Audie

- BONNEARD, Emmanuel

- BONNET, Jacques

- BORDES, Charles

- BOUSSARD dit Laforme,

Jean-Baptiste

- BOURDIGAL, Christophe

- BRUN, Jean

- BURLURO, Jacques

- BUSSIER, Charles

- BUSSO, Jacques

- CARÉ, Pierre

- CASSEREAU, Jean

- CHABOT, André

- CHABOT, Jean

- CHABDUC, Hyacinthe

- CHALIVAN dit

Bellehumeur, Jacques

- CHALIVET dit Belle

Humeur, Jacques

- CHAMPAGNE, Henri

- CHARO, Pierre

- CHAUVREAU, Jacques

- CHEVALIER, Maurice

- COGNET, Maurice

- COLOMBIER, Jacques

- CORDO, Nicolas

- DAGO, René

- DECHELO, Pierre

- DECHINIQUE, Martin

- DIGNELOTO, Augustin

- DIGNE FOLO dit sans

Chagrin, Augustin

- DIOLO, George

- DOMALE, …

- DOUINS, Jean de Dieu

- DRIN, Pierre

- DRIX, Pierre

- DUMONT, Laurent

- DUPORTO, Michel

- ENOS, Antoine

- FAVRON, Pierre

- FION dit Provençal,

Antoine

- FRAVOIS, Étienne

- FRÉCHETTE, Pierre

- FROMENTIN, Pierre

- GACHET, Jean

- GADIOU St Louis,

Charles

- GADOU, Charles

- GADOUIN, Jacques

- GARAIGNE, Jean

- GARDEL dit Larose,

Léonard

- GARÉ, Jean

- GASGUET dit Latourte,

Pierre

- GEOFROY, Nicolas

- GIBO, Antoine

- GIBON, Félix

- GIRONDO, Louis

- GODIN, Mathieu

- GONTRAND, René

- GOULARD, Jacques

- GOUTRAS, Jean

- GRENIER, Jean

- GRIGNON, Pierre

- GRILLÉ dit Clément,

Michel

- GRILLÉ dit Clementin,

Michel

- GUÉRIN, Robert

- HABLIN, Pierre

- HARDY, Pierre

- HÉROS, Pierre

- HIBO, Jean

- JALAUD, Pierre

- JOUBERT, Jean

- JULIEN, Jean

- JULIEN, Pierre

- LABATE, Paul

- LABORDE, Étienne

- LACOMBE, Étienne

- La COSTE, Pierre

- LAFARQUE, Arnaud

- LAFRANCHISE, Joseph

- LAFRENIÈRE, Pierre

- LALONDE, Pierre

- LAPIERRE, Jean-François

- LARET, Charles

- LARINO, Bernard

- LaSaussaye (de), marquis, ...                 

- LAURENT, Christophe

- LAURENT (de), Jean

- LEBRUN, Pierre Marie

- LEMINTIER, …

- LIMONO, Jean

- MAGNO, Denis

- MANDRET, Jean

- MANANTAS, Jacques

- MARANDA, Louis

- MARCHAND, Pierre

- MARQUIS, François

- MÉMORILLON (de),

Jean-Baptiste

- MESSILLO, Pierre

- MOMO, Paul

- MONTASSIER, Jean

- MORIN, Jean

- NAURY, Bernard

- NICOLAS, Jacques

- NICOLO, Mathurin

- NOËL, Bernard

- NOUVEAU dit

L’Espérence, Jean

- PAJOT, Jean

- PATO, Philibert

- PATOZEAU, Jean

- PETREQUET, Jacques

- PICHON, Pierre

- PICO, Pierre

- PINAUT, Jean

- PIORDE, Jean

- PLACÉ, Jean

- PLACERO, Jean

- POMMIER, François

- POUJALET, Bernard

- POUZO, Jacques

- RABI, Pierre

- RAPHIN, Jacques

- RATASSE, Alexandre

- RENCONTRE, …

- RICHARD, Jean-Baptiste

- RICHARD, Pierre

- RIGOLADE, Anne

- ROMO, Luc

- ROMO, Luc

- SAINT-JEAN, René

- SALOS, Louis

- SARDRE, Jean

- THOMAS, Élie

- TORT, François

- TROUILLE (de), Jean

- VALANCHO, Louis

- VEUILLE, Antoine

- YÉNARD, Dominique

Remplacement membres d’équipage pour le Rubis :

- AGNES, François

- ALLAIN, François

- BECHARD, Jean Baltazar

- BEDOUIN, Jean

- BEGOUGNE, Jean

- BELESTE, Pierre

- BILLARD, François

- CASTELUSACQUE, Martin

- CHANINE, Pierre

- CHERON, Charles

- CHEVALIER, Jean

- CONSTANTIN, Bigot

- COURTE, Jean Baptiste

- COUSIN, Samson

- CRISBOURG, Barthelemy

- DAGEMBERK, Bertrand

- DAGUERRE, Étienne

- DAGUERRE, Joannis

- DAGUERY, Pierre

- DALAQUESAGUES, Pierre

- DAROSTEGUY, Martin

- DELAREA, Joannis

- DENIS, Jean

- DUPONT, Simon

- FILANT, Nicolas

- GACQUIN, Julien

- GIRARD, Pierre

- GUERIN, Georges

- HUET, Guillaume

- LABAT, Antoine

- LAURENT, Pierre

- Le BRETON, Charles

- Le CLERE, Barthelemy

- Le COUPE, Jean

- Le CREMANTIEL, Jacques

- Le ROULX, François

- MARANS, Pierre

- MARIEN, Barthelemy

- MIGNAGORY (de), Bernard

- NEL, Nicolas

- ORTHOTANT, Raymond

- PAGENT, Pierre

- PASQUET, Claude

- QUENNENEL, Pierre

- QUINET, Gilles

- REGOLET, Augustin

- RIVIÈRE, Pierre

- ROULX, François

- RUSLAN, Julien

- SALMON, Gilles

- TOUSET, Jean

Passagers arrivée :
- AGASSE, Pierre

- AGASSE, Pierre

- ATHANASE

- BARBIN, Renaut

- BARDE, Charles

- BERNARD, François

- BERTRAND, Louis

- BERTRAND, Louis- François

- BIENTS, Pierre

- BOILEAU, Claude

- BOILEAU dit Dutel, Claude

- BOITAR, Jacques Guillaume

- BORDIN, René

- BOUCHARD, Jean

- CANOT, Claude-Joseph-Marie

- CHAREST, Charles

- CHONALEUSE, Jean

- DUFROND, …

- DUPUIY, Pierre

- FROMENT, Louis

- GAILLARD, Pierre

- GAMIN, Louis

- GIRAU, Étienne

- GIROUX, Étienne

- GUIGNARD, Augustin

- JARY, Georges

- LABORDE, Jean

- LABORDE, Jean Bedore

- LABORDE, Louis

- LEMERCIER, Anouine

- LIÉVRE, Mare

- MACHA, Antoine

- MARCHET, Pierre

- MERCERON, Jacques

- MERCERON, Jacques

- MONPOIRIER, Pierre Eustache

- NICOLAS, Étienne

- OMET, Guillaume

- OMET, Guillaume

- PETREGUET, Jacques

- PIDRA, Pierre

- PIGEAU, Pierre

- PILE, Antoine

- POURROY de Lauberivière, François-Louis

- POUVROT, Jacques

- PRONTON, François

- QUELEUR, Daniel

- ROSE, Louis

- SABORET, Pierre François

- SABOURIN, Jacques

- SAROBERT, Pierre François

- SURRENNET, Noël

- SUZANAT, Noël

- TESSIÉ, André

- TESSIER, André

- VALIN, Charles

- VERGNON, Michel  

Passagers départ :

- Le VERRIER, …

HOCQUART écrit au ministre le 6 août 1740 qu’il a reçu une lettre de M. La SAUSSAYE il y a six jours datée du 27 juillet au Pot à l’Eau de Vie. Son navire est dans la rivière depuis un mois maintenant. La maladie de son équipage est à un tel point qu’il lui a demandé de lui envoyer 50 des meilleurs matelots de la rade pour le mettre en état de se rendre à Québec. Ordre qui a été exécuté depuis et de plus une chaoupe avec douze matelots a été envoyé, de même que des rafraichissements. M de LaPORTE est arrivé hier par terre venant de Kamouraska avec une lettre de M. La SAUSSAYE, qui lui est tombé malade. M. de Rigaud et M. Olivier de VÉZIN qui ont débarqués il ya quelques jours sont aussi tombés malades. M. l’évêque, les officiers et passagers à la table sont en bonne santé. Il y a 160 malades à bord que M. La SAUSSAYE doit envoyés à Québec par les deux bâteaux. « Cette maladie est une fièvre continue accompagné de violents transports au cerveau, et quelques éryptions, il y a cependant lieu d’espérer que cela n’aura point d’autres suites puisqu’il n’est mort depuis 7 semaines que la maladie est dans le vaisseau que 15 à 20 personnes ».

« Le vaisseau du roi a perdu une grande partie de son monde par une maladie contagieuse : un père jésuite et un prêtre de St-Sulpice et l'évêque François Louis POURROY de l'Auberivière, consacré le 21 décembre 1739 à 28 ans. Il arrive à Québec le 8 août 1740 et meurt 12 jours plus tard d'une fièvre contractée en signant les malades du vaisseau l'amenant en Nouvelle-France. (1) Le nouvel évêque arrive avec des bagages imposants : une grande armoire ouvrant à deux corps, une malle de cuir, cinq petits matelas de laine, une cinquantaine de volumes, six chaises, six fauteuils de canne, quatre tables de bois, de pin uni, deux tonneaux de vin, etc. ». (2)

Le père jésuite Claude-Joseph-Marie CANOT se sort indemne de l'épidémie de fièvre pourpre et écrit : « Le mal augmentait et nous tâchions de nous approcher le plus possible que nous pouvions de Québec. L'équipage dépérissait de jour en jour et à peine avions-nous qui pût faire la manœuvre. Les officiers étaient obligés de la faire eux-mêmes et quiconque avait de la force mettait la main à l’œuvre. Nous avions beau arborer le pavillon qui est le signe de l'incommodité et qu'on a besoin de secours, qui que ce soit ne venait ». (3)

Michel BERTHIER, m 17-09-1724 Québec avec Marie-Anne DENIS dit Saint-Simon, s 5 septembre 1740 à Québec, « chirurgien du Roy, tomba malade en faisant service de sa charge dans l'hôpital soignant un certain nombre de malades sortis du vaisseau le Rubis dans lequel était une maladie contagieuse, inhumé devant la porte de la chaire, chapelle Ste-Anne de Notre Dame de Québec ». (4)

Tiré du livre de Viateur Boulet, Les transporteurs de nos ancêtres : Rolle de l’équipage du navire le Rubis construit en 1740 à La Rochelle du port de 500-700 tonneaux tirant d’eau chargé pieds non chargé  --pieds, deux ponts, un gaillard, appartenant au roi armé à La Rochelle par lui même sous le commandement du marquis de La Saussaye, capitaine pour aller à Québec. Départ de La Rochelle le 19 juin 1740, bâtiment échoué au Pot à l’Eau de Vie le 27 juillet 1740 et secouru par de nombreux navires dont nombres de marins et civils furent atteints par cette maladie et en moururent.




4 officiers sont décédés
; suivi d'un h, ils ont été hospitalisés à l’hôtel-Dieu de Québec auparavant :
(1) François POMMIER, chirurgien, h (2) Maurice CHEVALIER, second chirurgien, h (3) Audie BONETO, maître chirurgien, h (4) Henri CHAMPAGNE, maître calfat, h

60 matelots sont décédés
; suivi d'un h, ils ont été hospitalisés à l’hôtel-Dieu de Québec auparavant :
(1) Jean CHABOT, h
(2) Étienne LABORDE
(3) Jean GARAIGNE, h
(4) Jean GOUTRAS, h
(5) Pierre FAVRON
(6) Pierre La COSTE, h
(7) Jean BRUN, de Libourne, h
(8) Jacques RAPHIN, h
(9) Jean de TROUILLE, h
(10) Jean de LAURENT
(11) Philibert PATO, h
(12) Luc ROMO, h
(13) René BARBO, h
(
14) Félix GIBON, h
(15) Augustin BILLOU
(16) Christophe BOURDIGAL, h
(17) Laurent du MONT, h
(18) Jean GARÉ, h
(19) Louis GIRONDO, h
(20) Martial BAYONNE, h
(21) Jean ARMANDANE
(22) Pierre CARÉ, h
(23) François BITOU, h
(24) Anne RIGOLADE
(25) René GONTRAND, h
(26) Bernard NAURY
(27) Pierre HÉROS, h
(28) Jean PAJOT, h
(29) Jacques CHAUVREAU
(30) Mathurin NICOLO, h
(31) Pierre BOISSY
(32) Pierre FROMENTIN, h
(33)Antoine GIBO, h
(34) Pierre RICHARD
(35) René St JEAN, h
(36) Jean de Dieu DOUINS, h
(37) Jean LIMONO, h
(38) Jean PIORDE
(39) Dominique YÉNARD
(40) Jacques COLOMBIER, h
(41) Jean HIBO
(42) Christophe LAURENT, h
(43) Pierre HARDY
(44) François TORT
(45) Robert GUÉRIN
(46) Jacques BONNET
(47) Pierre DECHELO
(48) Luc ROMO, h
(49) Jacques BURLURO, h
(50) Michel DUPORTO
(51) Charles GADOU, h
(52) Pierre HABLIN
(53) Mathieu GODIN
(54) Emmanuel BONNEARD
(55) Pierre GRIGNON
(56) Martin DECHINIQUE, h
(57) Jean AUGÉ, h
(58) Arnaud LAFARQUE
(59) Jean MANDRET
(60) Bernard LARINO

Aucun novice n'est décédé : 

8 mousses sont décédés :

(1) Jean MORIN, h
 (2) Louis VALANCHO
(3) Pierre RABI, h
(4) Pierre CHARO, h
(5) Pierre BLOT, h
(6) Antoine VEUILLE, h
(7) Jacques BLANCHER
(8) Louis SALOS, h

25 membres du personnel de bord sont décédés; ceux suivis d'un h, ont été hospitalisés à l’hôtel-Dieu de Québec auparavant  :

(1) Alexandre RATASSE, pilotin
de Dunkerque
, h
(2) Hyacinthe CHABDUC, pilotin, h
(3) Pierre JULIEN, pilotin timonier, h
(4) Jean-Julien AUDEBERT, 3e pilote
(5) Pierre PICO, aide pilote de Marennes, h
(6) Paul LABATE, pilotin
(7) François MARQUIS, charpentier
(8) Paul MOMO, charpentier
(9) Jacques GOULARD, charpentier
(10) Pierre DRIX, coq du Rubis
(11) Pierre DRIN, coq du Rubis
(12) Nicolas GEOFROY, forgeron
(13) Jacques AUBRY, forgeron
(14) Charles BORDES, boucher
(15) Maurice COGNET, maître d’hôtel, h
(16) Jean PLACERO, cuisinier, h
(17) André CHABOT, domestique
(18) Jean CASSEREAU, domestique
(19) Jean François LAPIERRE, tonnelier
(20) Jean JOUBERT, contremaître de Rochefort
(21) Jacques GADOUIN, commis
(22) Bernard NOËL, nègre, h
(23) Vincent MONERET dit Belion, caporal du Dauphin
 
(24) Denis MAGNO, maître vale
(25) Élie THOMAS, contremaître

110 membres d’équipage et personnels de bord du navire du roy le Rubis hospitalisés à l’hôtel-Dieu de Québec en 1740 :

(1) René BARBO, matelot, h 07-08 d
(2) Alexandre BILLOUmatelot, h 07-08 et 01-09
(3) Jean BRUN, 24 ans, de Libourne, matelot, h 07 d 14-08
(4) Hyacinthe CHABDUC, pilotin, h 07-08 d
(5) Jean CHABOT, matelot, h 07-08 d
(6) Jean DETROUILLE, matelot, h 07-08 d
(7) Jean GARAIGNE, matelot, h 07-08 d
(8) Félix GIBOUmatelot, h 07-08 d
(9) Jean GOUTRASmatelot, h 07-08 d

(10) Estienne LABORDE, matelot, h 07-08-1740 et 01 d 04-02-

1741

(11) Pierre LACOSTE, matelot, h 07-08 d

(12) Jean de LAURENT, matelot, h 07-08

(13) François MARQUIS, charpentier, h 07-08

(14) Philibert PATOmatelot, h 07-08 et 02-09 d

(15) Pierre PIDRA, matelot, h 07-08

(16) François POMIER, chirurgien, 07-08 d

(17) Jacques RAPHIN, matelot, h 07-08 d

(18) Alexandre RATASSE, 17 ans, de Dunkerque, pilotin, h 07-08 d

(19) Luc ROMOmatelot, h 07-08

(20) Jean ARMANDANE, matelot, h 08-08

(21) Martial BAYONNEmatelot, h 08-08 d

(22) François BITOU, matelot, h 08-08 d

(23) Pierre BOISSY, matelot, h 08-08

(24) Jean BORDE, matelot, h 08-08

(25) Christophe BOURDIGALmatelot, h 08-08 d

(26) Pierre CARÉ, matelot, h 08-08 d

(27) Pierre CHARO, matelot, h 08-08 d

(28) Jacques CHAUVEAU, matelot, h 08-08 d  

(29) Jacques COLOMBIER, matelot, h 08-08 d

(30) Maurice COQUETmaître d’hôtel, h 08-08 d

(31) Jean-de-Dieu DOUINS, matelot, h 08-08 d

(32) Laurent DuMONTSmatelot, h 08-08 d

(33) François FORT, 42 ans, de La Tremblade, matelot,h 08 d 14-08

(34) Pierre FROMENTINmatelot, h 08-08 d

(35) Pierre GAILLARDbosseman, h 08-08

(36) Jean GARÉ, matelot, h 08-08 d

(37) Antoine GIBO,35 ans,Rochefort,matelot,h 08-08d02-09  

(38) Louis GIROUDO, matelot, h 08-08 et 01-10  d

(39) René GOUTRAU, matelot, h 08-08 d

(40) Julien GUILLEMAN, matelot, h 08-08

(41) Pierre HARDY, matelot, h 08 d 22-08

(42) Pierre HÉROS, matelot, h 08-08 d 

(43) Jacques HIBO, matelot, h 08-08

(44) Christophe LAURENTmatelot, h 08-08 d

(45) Jean LIMONOmatelot, h 08-08

(46) Paul MIMO, chirurgien, h 08-08 d

(47) Jean MORINmousse, h 08-08 d

(48) Bertrand NAURYchirurgien, h 08-08

(49) Mathurin NICOLOchirurgien, h 08-08 d

(50) Jean PAJOTchirurgien, h 08-08 d 

(51) Bernard NOËLnègre, h 08-08 d

(52) Jean PLACERO, cuisinier, h 08-08 d

(53) Pierre RABI, mousse, h 08-08 d

(54) Pierre RICHARD, matelot, h 08-08

(55) Anne RICOLADE, matelot, h 08-08

(56) Charles RONDEboucher, h 08-08

(57) René SAINT-JEANmatelot, h 08-08 d

(58) Louis VALLENCHOmousse, h 08-08 d 

(59) Dominique YENARDmatelot, h 08-08

(60) Jean AUGÉmatelot, h 11-08 d

(61) Emmanuel BONNEVIEmatelot, h 11-08

(62) Jacques BURLUROmatelot, h 11-08 d

(63) Charles CADOUmatelot, h 11-08 d

(64) Jean CASSERAU, matelot, h 11-08

(65) André CHABOT, matelot, h 11-08 

(66) Henry CHAMPAGNE, de Rochefort, maître-calfat, h 11 d 19-08

(67) Maurice CHEVALIERsecond chirurgien, h 11-08 d

(68) Martin de CLINIQUE, matelot, h 11-08 d

(69) Pierre DECHELO, matelot, h 11-08

(70) Michel DUPOTYOmatelot, h 11-08

(71) Jacques GADOIN, commis, h 11-08

(72) Mathieu GODIN, matelot, h 11 d 23-08

(73) Pierre GRIGNON, matelot, h 11-08

(74) Pierre HABLINmatelot, h 11-08

(75) Jean JOUBERT, 42 ans, de Rochefort, contremaître, h 11 d 25-08

(76) Pierre JULIEN, timonier pilotin, h 11-08 d

(77) Jean-François LAPIERREtonnelier, h 11-08 et 12-09

(78) Marc LIÈVREcharpentier, h 11-08

(79) Antoine MACHA, maître-perceur, h 11-08

(80) Pierre MARCHANDIER, matelot, h 11-08

(81) Luc ROMOmatelot, h 11-08 d

(82) André BONETOmaître d’équipage, h 12-08 d

(83) Arnaud LAFARGUEmatelot, h 12-08

(84) Denis MAGNONmaître valet, h 12-08

(85) Bernard LAVIROmatelot, h 12-08

(86) Jean MANDRET, matelot, h 13-08 et 26-09 d 02-10

(87) Pierre PICO, 25 ans, aide-pilote, h 13 d 25-08

(88) Pierre BLOT, mousse, h 15-08 d

(89) Pierre DUPUYmatelot, h 15-08

(90) Pierre MESILLOmatelot, h 15-08

(91) Éli THOMAScontremaître, h 15-08

(92) Paul LABATE, pilotin, h 16-08

(93) Antoine VEILLEmousse, h 16-08 d

(94) Jacques BLANCHET, mousse, h 17-08

(95) Louis SALOSmousse, h 17-08 d

(96) Jean GRENIER, matelot, h 20-08

(97) Pierre LALANDEmatelot, h 20-08

(98) Jacques GOULARcharpentier, h 21-08

(99) Charles BURSIER, matelot, h 20-08

(100) Charles LARET, matelot, h 22-08

(101) Jean MONTASIER, matelot, h 22-08

(102) Pierre DRINcoq, h 22-08

(103) Jean SARDRE, matelot, h 22-08

(104) Pierre LAFRENIÈRE, mousse, h 30-08

(105) Jean PATOREAU, matelot, h 30-08.

(106) Michel BOISSEL, matelot, h 06-09

(107) Jean PINAUTmatelot, h 06-09

(108) Bernard POUJALET, matelot, h 26-09

(109) Philippe BELOTmousse, h 11-10

(110) Guillaume ABRA, 21 ans, de Saint-Malo, matelot, h 21-02-1741


7 cannoniers et bombardiers du navire du roy le Rubis sont décédés :
(1) Jacques BUSSO, bombardier, d
(2) Jean GACHET, cannonier, d
(3) Pierre JALAUD, cannonier, d
(4) Pierre MARCHAND, bombardier, d
(5) Jacques POUZO, bombardier, d
(6) Daniel BILLEBO, bombardier, d
(7) Jacques MANANTAS, cannonier, d

29 soldats du navire du roy le
Rubis sont décédés :
(1) Pierre Marie le BRUN, d
(2) Jean BASTE, d
(3) René DAGO, de Redon, d
(4) Jean PLACÉ, soldat de marine, d
(5) Jean NOUVEAU dit L’Espérence, d
(6) Pierre GASGUET dit Latourte, d
(7) Jean Bte BOUSSARD dit Laforme, d
(8) Augustin DIGNELOTO), d  
(9) RENCONTRE, soldat sans parole, d
(10)
Michel GRILLÉ dit Clementin, d
(11) Étienne FRAVOIS, de St Maclou, d
(12) Antoine ENOS, d
(13) Pierre PICHON, d
(14) Jacques PETREQUET, d
(15) Nicolas CORDO, d
(16) Jean JULIEN, d
(17) George DIOLO, d
(18) Léonard GARDEL dit Larose, d
(19) Jean Baptiste de MÉMORILLON, d
(20) Jacques CHALIVAN dit Bellehumeur , d
(21) Pierre FRÉCHETTE, tambour, d
(22) Jacques NICOLAS, armurier, d
(23) M. Le MINTIER, brigadier, d
(24) M. DOMALE, garde marine,
(25) Antoine FION dit Provençal, sergent de marine, d
(26) Augustin DIGNE FOLO dit sans Chagrin, d
(27) Michel GRILLÉ dit Clément,d
(28) Jacques CHALIVET dit Belle Humeur, d
(29) Étienne LACOMBE, d

Soldats du navire du roy le Rubis hospitalisés à l’hôtel-Dieu de Québec en 1740 :

 

(1)- Louis BERTRAND, nouvelle levée, h 07-08

(1)- Claude BOILEAUnouvelle levée, h 07-08

(1)- Charles BORDE, nouvelle levée, h 07-08

(1)- Jean-Baptiste BOUFFAR dit Laforme, soldat, h 07-08

(1)- Louis CAMINnouvelle levée, h 07 d 16-08

(1)- René DAGO, 26 ans, de Redon, Bretagne, soldat de marine, h 07 d 13-08

(1)- Augustin DIGNE, soldat, h 07-08

(1)- Louis FROMONT, nouvelle levée, h 07-08

(1)- Pierre GASQUET dit Latourte, h 07-08

(1)- Étienne GIROU, nouvelle levée, h 07-08

(1)- Jacques GUILLAUME nouvelle levée, h 07-08

(1)- Anonime LEMERCIER nouvelle levée, h 07-08

(1)- Pierre-Marie LEROUX, soldat, h 07-08

(1)- Jean NOUVEAU dit Lespérancesoldat, h 07-08

(1)- Pierre PIGEON, nouvelle levée, h 07-08

(1)- Jean PLATÉ, soldat, he 07-08

(1)- Louis ROSE, nouvelle levée, h 07-08

(1)- Pierre-François SAROBERT, nouvelle levée, h 07-08

(1)- … VERCONTRE, soldat sans parole, h 07 d 08-08

(1)- Nicolas CORDOsoldat, h 08-08

(1)- Georges DIOLO, soldat, h 08-08

(1)- Antoine ENOS, soldat, h 08-08

(1)- Jean GACHET, canonnier, h 08-08

(1)- Étienne GRAVOIS dit Saint-Maclou, soldat, h 08-08

(1)- Michel GRILLÉ dit Clementinsoldat, h 08-08

(1)- Jean JULIEN, soldat, h 08-08

(1)- Pierre PICHON, soldat, h 08-08

- Jacques RUSSO, bombardier, h 08-08

- Pierre AGASSE nouvelle levée, h 11-08

- Pierre JALAUD, canonnier, h 11-08

- Estienne LACOMBE, nouvelle levée, h 11-08

- Pierre MARCHANDbombardier, h 11-08

- Jacques POUZO, bombardier, h 11-08

- Charles VALIN, nouvelle levée, h 11-08

- Jacques CHALIVAN dit Bellehumeur, soldat, h 12-08

- Pierre FRECHET,  tambour, h 12-08

- Léonard GARDEL dit Larose, soldat, h 12-08

- Jean-Baptiste de MOMORILLON, soldat, h 12-08

- Daniel BILLEBO, bombardier, h 13-08

- … LEMINTIER, officier brigadier, h 13-08

- Jacques NICOLAS, armurier, h 13-08

(1)- … ROMALE, officier garde marine, h 13-08

(1)- Antoine FIOU dit Provençal, sergent de navire, h 14-08

(1)- Claude BOIEAU dit Dutelnouvelle levée, h 16-08

(1)- Pierre-Eustache MONPOIRIER, nouvelle levée, h 16-08-1740 

et (Pierre-Eustache MONPOIRIER dit Vadeboncoeur) 24 ans, de Paris, soldat de M. CÉLERON, 20-04-1741

(1)- Jean PABIO, bombardier, h 16-08

(1)- Pierre-François SABOBERT nouvelle levée, h 16-08

(1)- Augustin DIGNEFOLO dit Sanschagrin soldat, h 18-08

(1)- Michel GRILLÉ dit Clementin soldat, h 19-08

- Jacques CHALIVAT dit Bellehuneur soldat, h 22-08

- Estienne GIRAU, nouvelle levée, h 25-08

- Pierre AGASSE,  nouvelle levée, h 28-08

- François BERNARD, nouvelle levée, h 30-08

- Louis-François BERTRAND, nouvelle levée, h 30-08

- Jacques MENANTAS, canonnier, h 31-08

- Jean PLACÉ, soldat de marine, h 01-09.

- Louis MARANDAS, nouvelle levée, h 05-09

- Jean-Baptiste RICHARD, nouvelle levée, h 05-09

- Joseph LAFRANCHISEnouvelle levée, h 10 -09

- Charles GADIOU dit Saint-Louis nouvelle levée, h 18 -09

- Jean-Baptiste GADIOU dit Saint-Louis, 25 ans, de Québec, nouvelle levée, h 30-09

Ecclésiastiques : Mgr François Louis POURROY de Lauberivière, évêque; Claude-Joseph-Marie CANOT, Père jésuite; Jean CHONALEUSE, sergent suisse (mort); Pierre BIENTS, caporal suisse (mort); Daniel QUELEUR, soldat suisse (mort); André TESSIER, soldat suisse (mort); André TESSIÉ, soldat suisse (mort); Jacques PETREGUET, soldat suisse (mort);

Passagers : charpentiers pour le pays : Mare LIÉVRE, poulieur (mort); Antoine MACHA, maître perceur d’Angoulême (mort); René BORDIN (mort); Noël SURRENNET (mort); Renaut BARBIN (mort); Guillaume OMET (mort); Michel VERGNON (mort); Jacques MERCERON (mort); Étienne NICOLAS (mort); Louis La BORDE, de Rochefort (mort); Jean La BORDE, de Rochefort (mort); Jean Bedore La BORDE, de Rochefort (mort, sa femme mourut a Québec chez son hôte et ses enfants furent renvoyés en France par le même bâteau); Charles CHAREST (mort); Pierre MARCHET (mort); Jacques POUVROT (mort); Noël SUZANAT (mort); Jean BOUCHARD (mort); Jacques MERCERON (mort);

Faux sauniers : Georges JARY, maître faux saunier (mort); Antoine PILE, faux saunier; ATHANASE, Sauvage de l’Acadie (mort);

Autres passagers : François PRONTON, des Sables-d’ Olonne; Pierre PIDRA, (mort); Augustin GUIGNARD (mort); M DUFROND, écrivain pour le pays (mort); Jacques SABOURIN (mort); Louis ROSE (mort); Anouine le MERCIER (mort); Louis GAMIN (mort); Pierre François SABORET (mort); Étienne GIROUX (mort); Claude BOILEAU (mort); Louis FROMENT (mort); Louis BERTRAND (mort); Jacques Guillaume BOITAR (mort); Charles BARDE (mort); Pierre PIGEAU (mort); Pierre GAILLARD bosseman (mort); Pierre DUPUIY (mort); Pierre AGASSE (mort); Charles VALIN (mort); Pierre Eustache MONPOIRIER (mort); Pierre François SAROBERT (mort); Claude BOILEAU dit Dutel (mort); Étienne GIRAU (mort); Pierre AGASSE (mort); François BERNARD (mort); Louis-François BERTRAND (mort);

Passagers du navire du roy le Rubis hospitalisés à l’hôtel-Dieu de Québec en 1740 :

- Joseph AUBRY, navire du roy, forgeron pour le pays, hospitalisé le 3 août. (AUBERY ?)

- Renaut BORBIN, navire du roy le Rubis, charpentier pour le pays, hospitalisé le 7 août.

- René BORDIN, navire du roy le Rubis, charpentier pour le pays, hospitalisé le 7 août.

- Jean CHONALEUSE, navire du roy le Rubis, sergent Suisse, hospitalisé le 7 août et mort le 15 suivant.

- … DUFRON, navire du roy le Rubis, écrivain pour le pays, hospitalisé le 7 août et le 1er septembre.

- Nicolas GEOFROY, navire du roy le Rubis, forgeron pour le pays pour les forges, hospitalisé le 7 août.

- Augustin GUIGNARD, hospitalisé le 7 août.

- Guillaume OMET, navire du roy le Rubis, charpentier pour le pays, hospitalisé le 7 août.

- François PROUTO, 52 ans, des Sables-d’Olonne, hospitalisé le 7 août et mort le 11 suivant.

- Jacques SABOURIN, domestique de M. RIGAUD, envoyé par le Roy, hospitalisé le 7 août.

- Noël SUZANNET, navire du roy le Rubis, charpentier pour le pays, hospitalisé les 7 et 22 août 1740 et (SURANET), 23 ans, de Brest, charpentier du roy, le 6 mars 1741.

- Daniel QUELEUR, navire du roy le Rubis, soldat Suisse, hospitalisé le 8 août.

- André TESSIÉ, navire du roy le Rubis, soldat Suisse, hospitalisé les 8 et 14 août.

- Pierre BRIEN, navire du roy le Rubis, caporal Suisse, hospitalisé le 11 août.

- Jacques MERCERON, hospitalisé le 11 août 1740 et 27 ans, de Rochefort, charpentier, le 16 février 1741 et 26 ans, de Rochefort, charpentier du roy, le 14 jui 1741.

- Michel VERGNON, hospitalisé le 11 août.

- Jean LABORDE, 10 ans, de Rochefort, navire du roy le Rubis, hospitalisé le 15 août et mort le 17 suivant.

- Charles CHAUVET, navire du roy le Rubis, hospitalisé le 19 août 1740 et (CHAUVERT), 30 ans, de Rochefort, charpentier du roy, le 22 mars 1741 et 35 ans, de Rochefort, le 20 janvier 1742.

- Jacques PETREQUET, soldat congédié, hospitalisé le 8 août et (PÉTRIQUET), navire du roy le Rubis, soldat Suisse, le 19 août.

- Antoine PILE, navire du roy le Rubis, faux-saunier, hospitalisé les 20 août et 26 octobre 1740 et 50 ans, de Pardou, Auvergne, faux-saunier, le 12 avril 1741 et 50 ans, de Saint-Pardou, le 12 novembre 1741 et 61 ans, de Saint-Pardou, Auvergne, le 10 avril 1742.

- Pierre MARCHET, navire du roy le Rubis, hospitalisé le 22 août 1740 et charpentier du roy, le 7 mars 1741 et 23 ans, de Rochefort, le 29 avril 1741.

- Guillaume OMET, navire du roy le Rubis, hospitalisé le 22 août.

- Jacques POUVRO, , navire du roy le Rubis, hospitalisé le 22 août et mort le 25 suivant.

- Jean BOUCHER, navire du roy le Rubis, hospitalisé le 31 août.

- Jacques MERCERON, navire du roy le Rubis, hospitalisé le 31 août.

- Jacques Guillaume BOITAR dit Saint-Sévère, hospitalisé le 1er septembre 1740 et 20 ans, de Rouen, soldat de M. Rigauville, hospitalisé le 18 mars 1741.

- Jean BOUCHARD, hospitalisé le 1er septembre.

- Louis LABORDE, hospitalisé le 1er octobre.

- Étienne NICOLAS, 20 ans, de La Rochelle, charpentier du roy, hospitalisé le 18 avril 1741.

Matelots des autres navires (qui ont secouru les passagers du Rubis) : François HÉRAMBOURG de la Ste Guionne (mort); Pierre NAVRON, patron de la chaloupe de la Déesse (mort); Jean BIRAU, matelot de la Déesse (mort); Jean BARCOUILLARD, matelot de la Déesse (mort); Gilles HÉRICHET, matelot de la Minerve (mort); Hippolyte VAUTIER, matelot de la Minerve (mort); François OLIVIER, matelot du Duc de Bretagne (mort); Jean BOURGEOIS, matelot du Duc de Bretagne (mort); Jean BARTHÉLEMY, matelot des Deux Frères (mort); Dominique SALABERY, matelot de la Reine du Nord (mort); Pierre CHEVERÉ, Basque, matelot de la Reine du Nord (mort); Louis BOUCHÉ, matelot du Griffon (mort); Vincent PIGEON, matelot du Comte de Matignon (mort); Nicolas PROVOT, de Rouen, matelot de l’Heureux Moine (mort); Jacques PICARD, matelot du Québec (mort); Robert le MALE, matelot de la Ville de Québec, natif du Havre;

Matelots des autres navires sur le navire du roy le Rubis hospitalisés à l’hôtel-Dieu de Québec en 1740 :

- Pierre FAVRON, patron de chaloupe de la Déesse, hospitalisé le 5 août, navire du roy le Rubis, matelot, hospitalisé les 7 août et 1er octobre.

- Vincent MONERET dit Belion, du navire le Dauphiné, caporal, hospitalisé le 8 août et mort le 12 suivant.

- François HEMBOURG, navire la Ste-Guionne, matelot aide au Rubis, hospitalisé le 13 août.

- Jean BIRAU, navire la Déesse, aide au Rubis, hospitalisé les 15 août et 3 septembre.

- Gilles HÉRICHET, navire la Minerve, matelot, aide au Rubis, hospitalisé le 16 août.

- François OLIVIER, navire le Duc de Bretagne, matelot aide au Rubis, hospitalisé le 17 août.

- Gilles BARCOUILLARD, navire la Déesse, matelot, aide au Rubis, hospitalisé les 18 août et 2 septembre et mort le 5 suivant.

- Jean BARTHELÉMIE, navire les Deux Frères, matelot aide au Rubis, hospitalisé le 19 août.

- Jacques PICAR, Ville de Québec, matelot aide au Rubis, hospitalisé le 20 août.

- Hippolyte VAUTIER, navire la Minerve, matelot, aide au Rubis, hospitalisé le 20 août.

- Jean BOURGEOIS, navire le Duc de Bretagne, matelot aide au Rubis, hospitalisé les 22 août et 5 septembre.

- Pierre CHEVERÉ, navire la Reine du Nord, matelot, aide au Rubis, hospitalisé le 23 août.

- Dominique SALABERY, navire la Reine du Nord, matelot, aide au Rubis, hospitalisé le 23 août.

- Louis BOUCHÉ, navire le Grifon, matelot, aide au Rubis, hospitalisé le 25 août.

- Robert LeMALE, Ville de Québec, matelot, aide au Rubis, hospitalisé le 27 août.

- Vincent PIGEON, navire le Comte Matignon, aide au Rubis, hospitalisé le 27 août.

- Nicolas PROVOT, navire l’Heureux Moyne, aide au Rubis, hospitalisé le 27 août.

- Pierre GOUDRÉ, navire la Déesse, matelot venu du Rubis, hospitalisé le 27 septembre.

- Pierre BERTELOT, 36 ans, de Lamballe, Bretagne, matelot, hospitalisé le 7 octobre et mort le 11 suivant.

Chirurgiens, infirmiers et personnes du pays : Michel BERTHIER, chirurgien du roi (mort); M. Nicolas le CLERE, chirurgien de la Minerve (mort); Pierre b. CHABOT dit Lusignan, infirmier C. de Rigauville (mort); Jean BAPTISTE dit Frappe Partout, soldat (mort); Raymond le ROY dit Lajoie, soldat Cie de Meloise, natif de Neil La Rochelle (mort); SAINT-LOUIS, Cie de Meloise (mort); Valencienne, Cie de St Vincent (mort); Ladouceur, Cie de la Ronde (mort); Saint-Denis, Cie de Fonville (mort); Pierre VERET (mort); M. GIGNOS, chirurgien (mort); Nicolas GEOFROY, pour les forges; Joseph AUBERY, pour les forges (mort); Jacques SABOURIN, domestique de M. RIGAUD (mort); Paul LAJUS, chirurgien de May en Béarn (mort); Philbert PATO, matelot du Rubis (mort); Bernard POUJALET, matelot du Rubis (mort); Philippe BELOT, mousse du Rubis (mort); Jean-Baptiste RICHARD, venu du Rubis (mort); Louis MARANDA, venu du Rubis (mort); Jean PINAUT, venu du Rubis (mort); Michel BOISSEL, venu du Rubis (mort); Joseph LAFRANCHISE, venu du Rubis (mort); Charles GADIOU St Louis, venu du Rubis (mort); Jean-Baptiste GODION du St Louis, de Québec (mort); Pierre GOUDRÉ, matelot de la Déesse (mort); Pierre BERTELOT, matelot de Gaspé (mort).

Chirurgiens, infirmiers et personnes du pays sur le navire du roy le Ruby hospitalisés à l’hôtel-Dieu de Québec en 1740 :

- Jean BAPTISTE dit Frappepartout, soldat congédié, hospitalisé le 8 août et (Jean-Baptiste FRAPPEPARTOUT) les 1er et 17 octobre.

- Lusignan, infirmier, compagnie de Rigoville, hospitalisé les 8 août et 1er octobre 1740 et Pierre CHABOT dit Lusignan, infirmier de l’hôpital, le 1er janvier 1741.

- Nicolas LECLER, navire la Minerve, chirurgien, hospitalisé les 8 août et 1er octobre.

- … Ladouceur, compagnie de M. LaRonde, hospitalisé le 9 août.

- … Saint-Denis, compagnie de M. Fonville, hospitalisé les 9 août et 1er octobre.

- … Saint-Louis, compagnie de DesMéloises, hospitalisé les 9 août et 1er octobre.

- … Valenciennes, compagnie de M. SAINT-VINCENT, hospitalisé le 9 août et (Antoine HUBERT dit Valencienne) le 20 décembre.

- Pierre VERET, hospitalisé le 9 août.

- … GIGNE, chirurgien, hospitalisé le 10 août.

- Paul LAJUS, de Nay, Béarn, chirurgien, hospitalisé le 19 août.

« Le Rubis, vaisseau du Roi, partit de La Rochelle le 10 juin 1740 pour Québec. Passagers : Mgr. de L'Auberivière qui venait prendre possession de l'évêché de Québec. La traversée se fit sans mal jusqu'au banc puis une fièvre se déclara (qu'on pensa la peste) et à 50 lieues de Québec il n'y eu plus assez de matelots valides pour faire la manœuvre. On envoya une chaloupe à Québec pour demander des secours. Deux bâtiments y allèrent: un porta les malades et l'autre resta près du Rubis qui entra dans le port le 12 août. Une lettre officielle du 25 août fit état de 42 membres de l'équipage et de 13 passagers étaient morts. 147 matelots et soldats étaient à l'Hôtel-Dieu presque tous en danger de mort. Mgr mourut le 20 août 1740 débarqué pourtant en bonne santé ». (5)

                                Extrait des morts et des malades de l'Equipage du Vaisseau du Roy

                                jusque aujourd'hui 27 aoust 1740                                   

                                   scavoir

Nombre de l'équipage en

Partance de Rochefort                  morts           à bord         dans les l'hopitaux de Québec

  43   officiers et mariniers              9                  20                      14

156   matelots                                 17                  35                  94

  40   soldats                                   10                  11                      19

   4   commis des vivres                     2               1                    1

  12  domestiques                              3               6                    3

  25   mousses                                    1               8                  16

280  hommes                                  42              81                 147

Passagers morts

Contre Me charpentier et sa femme    2

Me perceur                                        1

Charpentier                                       1

Faux sauniers                                     6

Soldats de recrue                                3

Total                                                13

Les 14 et 31 août HOCQUART émet deux ordonnances défendant à tous cabaretiers, aubergistes et habitants des faubourgs de Québec de donner à boire du vin, de l’eau-de-vie, de la guildive ****, du lait et des fruits aux gens de l’équipage du vaisseau du roi et autres malades actuellement à l’Hôtel-Dieu et à la maison blanche sous peine de dix livres d’amende et de punition corporelle. Quelques membres de l’équipage du vaisseau du roi auraient abuser de leur convalescence pour fréquenter les cabarets de Québec. L’intendant veut éviter de les voir retomber malades avec tous les inconvénients qui s’en suivraient.

Le 4 octobre 1740 HOCQUART écrit au ministre qu’il a fait charger sur le Rubis une caisse remplis de divers échantillons de bois du lac Champlain et de la rivière du fort Frontenantc, deux autres petites caisses de plantes remises par M. LACROIX et deux autres remplies de morceaux de mines de plomb et de cuivre. Ces derniers ont été amenés par le sieur JACAU de retour de baie Saint-Paul. Il pris M. de RICOURT de lui adresser toues ces caisses à Paris.

Extrait des officiers mariniers matelots et autres de l’Equipage du vaisseau du Roy le Rubis morts et restez malades a Québec, suivant la revue faite a bord le sept octobre mil sept cent quarante Scavoir Morts

8 officiers mariniers; 2 officiers munitionnaires; 3 domestiques; 2 officiers marinier surmunéraires; 21 matelots; 6 soldats françois; 4 soldat suisses; 1 mousse; malades restez à lHotel Dieu; 5 matelots; Total : 52 hommes

Remplacement aud. Equipage du premier aoust mil sept cent quarante

Officier marinier : Pierre MARANS de La Tremblade, bosseman à 24LT; matelot : Jean DENIS de Bayonne à 10 LT; du 25 aoust 1740, officier du munitionnaire : Jean Baptiste COURTE du Havre Tonnelliou à 15 LT; du 27 dud. domestiques : Jean Baltazar BECHARD, mulatre, domestique de M. de LOBERDIERE à 9 LT; Pierre RIVIÈRE de La Rochelle, id. de M. de BEAULIEU de Chivar à 9 LT; du 7 octobre, officiers mariniers : Claude PASQUET de Saint-Malo quartier maître à 21 LT; Julien RUSLAN de Saint-Malo id. à 21; Jean Le COUPE de Granville à 21 LT; Simon DUPONT de Saint-Jean-de-Luz à 21 LT; matelots : Raymond ORTHOTANT de Bordeaux à 21 LT; Joannis DELAREA de Ciboure à 10 LT; Antoine LABAT de Saint-Jean-de-Luz à 10 LT; Samson COUSIN de Saint-Aubin à 9 LT; Pierre QUENNENEL de Roscoff à 10 LT; Jacques Le CREMANTIEL de l’Isle de M.. à 10 LT; Pierre LAURENT dud. à 10 LT; Pierre PAGENT d’Olonne à 9 LT; Charles Le BRETON de l’Isle des M.. à 10 LT; Barthelemy Le CLERE de Cherbourg à 11 LT; Augustin REGOLET de Saint-Brieuc à 10 LT; François ALLAIN de Granville à 10 LT; Nicolas FILANT dud. à 10 LT; Jean CHEVALIER dud. à 10 LT; François Le ROULX de Granville à 10 LT; François AGNES dud. à 10 LT; Pierre DAGUERY de Saint-Jean-de-Luz à 10 LT; Pierre BELESTE de Granville à 12 LT; Guillaume HUET de Dinant à 15 LT; Nicolas NEL de Granville à 9 LT; Gilles QUINET de Bricqueville à 13 LT; Jean BEDOUIN de Granville à 9 LT; Gilles SALMON dud. à 9 LT; Jean TOUSET dud. à 10 LT; Joannis DAGUERRE de Saint-Jean-de-Luz à 9 LT; Bernard de MIGNAGORY dud. à 9 LT; Pierre CHANINE de Saint-Jean-de-Luz à 10 LT; Jean BEGOUGNE dud. à 10 LT; Barthelemy CRISBOURG dud. à 9 LT; Martin DAROSTEGUY dud. à 10 LT; Bertrand DAGEMBERK dud. à 9 LT; Martin CASTELUSACQUE dud. à 9 LT; Pierre DALAQUESAGUES dud. à 9 LT; Barthelemy MARIEN de Granville à 12 LT; Bigot CONSTANTIN de Bricqueville à 15 LT; Estienne DAGUERRE de Saint-Jean-de-Luz à 13 LT; Julien GACQUIN de Saint-Malo à 9 LT; Georges GUERIN d’Agen à 9 LT; Pierre GIRARD de la Flotte à 10 LT; François BILLARD de Granville à 10 LT.

Recapitulation du remplacement, 5 officiers mariniers, 1 officiers du munitionnaire, 2 domestiques, 42 matelots, Total : 50 hommes. Fait et certifié vritable par nous commissaire et controleur de la marine en Canada a bord du vaisseau du Roy le Rubis mouïlle en la rade de Québec ce sept octobre mil sept cent quarante.

Le 10 octobre 1741 pour l’exercice de 1740 extrait des fonds à remettre au Canada pour les dépenses faites à l’occasion  du vaisseau du roi le Rubis :

au sieur VOISY, marchand de Québec, pour le prix des vivres fournies pour la subsistance des matelots qui ont été dans le charroi le Saint-Nicolas conduire à l’île au Lièvre le vaisseau du roi le Rubis : 111LT 9S; aux matelots pour les journées qu’ils ont employées au dit service : 161LT 10S; au sieur Nicolas BOIS pour le loyer du dit charroi : 27LT; à la veuve PARENT, blanchisseuse pour avoir blanchi les meubles et linges des hôpitaux dudit vaisseau : (blanc); à la dame Marie André de SAINT-HÉLÈNE religieuse dépositaire du bien des pauvres de l’Hôtel-Dieu de Québec pour 293 rations fournies aux matelots dudit vaisseau restés malades au dit hôpital : 87LT 11S; total : 449LT 4S.

L'état des liqueurs et vins de liqueurs fait à Québec le 16 octobre 1740 indique que le navire du roy le Rubis, commandé par le capitaine M. De la SAUSSAYE, a transporté cette année-là venant Rochefort pour le sieur de Vaudreuil une barrique de vin de Frontignan, déchargée le 27 août (non déclaré).

Le 22 octobre 1740 HOCQUART établit l’extrait du fonds à remettre au Canada tant pour l’achat de goudron, bordages et planches d’épinette blanche, commandé par M. le chevalier de La SAUSSAYE et transportés sur le Rubis au port de Rochefort que pour les dépenses du vaisseau du roi durant son séjour à Québec et que pour d’autres dépenses qui suivent. À savoir : à François LÉGER, pour 18 barils 5 douzaines de goudron à 25 livres le baril composé de 37 pots et demi : 2460LT 8 S 4D; à Pierre RACINE dit Sainte-Marie, au nom et comme fondé de procuration de M. BEGON pour des bordages et planches d’épinette blanche : 5817 LT 7 S; aux mêmes pour le surplus qui n’a pu être chargé sur le Rubis la présente année : 3678 LT 9 S; au sieur OLIVIER et compagnie des forges de Saint-Maurice pour des fers plats et carrés envoyés sur le dit vaisseau en 1738 et 1739 au port de Rochefort : 7807 LT  15S 6 D, sur quoi il a été tiré à compte en lettres de change l’année dernière 1739 : 1680 LT, reste à payer : 6127 LT 15 S 7 D, ci-contre : 18077 LT 19 S 6 D; dépense faite à l’occasion sous fret de barques et autres dépenses : 13206 LT 17 S 4 D; les dépenses de la goélette la Marie Louise du sieur CHALOU pour le voyage à Gaspé, soit : 14416 LT 17 S 4 D; à la dame Marie André de SAINT-HÉLÈNE dépositaire du bien des pauvres de l’Hôtel Dieu de Québec pour 3530 rations et demie fournies aux malades de barques du dit vaisseau : 1059LT 3 S, de l’autre part : 15476 LT 4 D, total : 33525 LT; les dépenses pour le voyage du brigandin l’Hirondelle commandée par M. La Richardière appartenant au sieur de VOISY, soit  : 5196 LT  4 S, total du fonds à remettre : 38750 LT 4 S 2 D. Finalement pour l’exercice financier de 1740 il y a aussi un dernier état fait le 3 novembre 1740 de cinq lettres de change tirées sur le munitionnaire général de la marine pour vivres et rafraîchissements fournis à l’équipage du vaisseau du roi en 1740 montant à 5099 LT 7 S 6 D.

Le 18 septembre 1741 Beauharnois et HOCQUART écrivent au ministre que ce dernier a remis la gratification de 500LT qu’il a envoyée aux religieuses hospitalières de Québec pour les soins qu’elles ont apportés aux malades du Rubis en 1740.

Le 27 octobre 1741 état de quattre lettres de change tirées sur M de La TUILLERIE, trésorier général de la marine, pour l’année 1740 concernant les dépenses faites à Québec pour le vaisseau du roi le Rubis, datées du 24 octobre payables le 28 mars 1742 par TASCHEREAU, son commis à Québec. Sçavoir :

1 = à M. de BOISCLER : 300 LT; 2 =  idem: 300LT; 3 = à M. HERY : 243LT 19S; 4 = à M. ANDRÉ : 122LT 4S 2D; total : 966LT 3 2D.

Le 30 octobre 1741 divers documents pour l’exercice financier de 1740 concernant des dépenses : faites à l’occasion du voyage du vaisseau du roi le Rubis à Québec se montant à 1084LT 10S 1D; HOCQUART a fait tirer des lettres de change par le trésorier sur le munitionnaire pour 4 399LT 4S 6D pour des vivres fournis pour l’équipage du Rubis; un seul passager a payé 30LT, le sieur Le VERRIER a fait la soumission de payer 150LT pour son passage au cas où le ministre ne lui fasse la grâce de lui accorder son passage gratis.

Les transporteurs de nos ancêtres. Boulet, Viateur

BRH, 49 : 209-210 (5)
DGFC, 2: 255 (4)

Épopée en Amérique, 1: 5 (2), 8 (3)

NNCC : 188

ADG, 6 B 1298, 10/12/1740
RJ, 69 : 46, 285 (1)
Web : ACF : CAOM :
COL C11A 73/fol.8; ANOM : COL C11A 73/fol.28-30t et 73-74v et 76/fol.92 et 111-112 et  145v et 324-326 et 388-390v et 411-413 et 75/fol.16-17v et 76/fol.113-114; ANQ : 03Q_E1,S1,P3264

2285

Remplacement membres d’équipage pour le Rubis :

- AGNES, François

- ALLAIN, François

- BECHARD, Jean Baltazar

- BEDOUIN, Jean

- BEGOUGNE, Jean

- BELESTE, Pierre

- BILLARD, François

- CASTELUSACQUE, Martin

- CHANINE, Pierre

- CHERON, Charles

- CHEVALIER Jean,

- CONSTANTIN, Bigot

- COURTE, Jean Baptiste

- COUSIN, Samson

- CRISBOURG, Barthelemy

- DAGEMBERK, Bertrand

- DAGUERRE, Étienne

- DAGUERRE, Joannis

- DAGUERY, Pierre

- DALAQUESAGUES, Pierre

- DAROSTEGUY, Martin

- DELAREA, Joannis

- DENIS, Jean

- DUPONT, Simon

- FILANT, Nicolas

- GACQUIN, Julien

- GIRARD, Pierre

- GUERIN, Georges

- HUET, Guillaume

- LABAT, Antoine

- LAURENT, Pierre

- Charles Le BRETON

- Le CLERE, Barthelemy

- Le COUPE, Jean

- Le CREMANTIEL, Jacques

- Le ROULX, François

- MARANS Pierre

- MARIEN, Barthelemy

- MIGNAGORY (de), Bernard

- NEL, Nicolas

- ORTHOTANT, Raymond

- PAGENT, Pierre

- PASQUET, Claude

- QUENNENEL, Pierre

- QUINET, Gilles

- REGOLET, Augustin

- RIVIÈRE, Pierre

- ROULX, François

- RUSLAN, Julien

- SALMON, Gilles

- TOUSET, Jean

Le 26 août HOQUART émet une ordonnance qui commande au capitaine Joseph PAYAN, de la goélette la Marie Louise, de recevoir à son bord quarante matelots qui seront levés à Gaspé et à Bonaventure sous la conduite du capitaine Charles CHERON et de leur fournir la subsistance comme à son équipage et d’y joindre trois quarts de pinte de vin par jour et pour chaque homme. Il doit le faire avec le plus de diligence possible pour pouvoir revenir à Québec le 20 ou 25 septembre. CHERON doit s’embarquer incessamment sur la goélette et remettre les ordres de l’intentant à Jean LEFEBVRE et aux autres habitants de Grande-Rivière qui leur commande de décharger et charger le plus promptement possible la goélette et de la renvoyer à Québec avec les quarante matelots. À cet effet CHERON doit aussi représenter aux capitaines, amiraux et vice-amiraux faisant la pêche sur les lieux les ordres de Beauharnois et HOQUART qui les oblige de détacher de leurs navires quarante bons matelots qui sont nécessaires pour mettre le vaisseau du roi en état de retourner en France. Parmi ces matelots il faut un maître, un contremaître, deux quartiers-maîtres et un pilote côtier des côtes de France.

Dans une lettre datée du 27 août le gouverneur et l’intendant expliquent au ministre qu’ils profitent de l’envoi d’un bâtiment canadien (la Marie Louise) qui est parti hier pour Gaspé pour y lever quarante hommes. De plus écrivent-ils le temps de la pêche est passé et cela ne nuira pas au commerce. Ils seront de retour avant la fin du mois prochain. D’ailleurs la dépense ne sera donc pas considérable. Ainsi le 22 octobre 1740 HOCQUART écrit dans l’extrait du fonds à remettre au Canada que les dépenses faites à l’occasion du voyage de la goélette la Marie Louise du sieur CHALOU pour passage et subsistance sur celle-ci du sieur CHERON envoyé à Gaspé pour lever 40 officiers mariniers et matelots pour remplacement à l’équipage du dit vaisseau : 1060 LT; au sieur CHERON pour le voyage qu’il a fait à Gaspé pour la dite levée : 150 LT, total : 14416 LT 17 S 4 D. Et enfin la levée sera plutôt de cinquante hommes d’après le rôle qui suit :

Remplacement aud. Equipage du premier aoust mil sept cent quarante

Officier marinier : Pierre MARANS de La Tremblade, bosseman à 24LT; matelot : Jean DENIS de Bayonne à 10 LT; du 25 aoust 1740, officier du munitionnaire : Jean Baptiste COURTE du Havre Tonnelliou à 15 LT; du 27 dud. domestiques : Jean Baltazar BECHARD, mulatre, domestique de M. de LOBERDIERE à 9 LT; Pierre RIVIÈRE de La Rochelle, id. de M. de BEAULIEU de Chivar à 9 LT; du 7 octobre, officiers mariniers : Claude PASQUET de Saint-Malo quartier maître à 21 LT; Julien RUSLAN de Saint-Malo id. à 21; Jean Le COUPE de Granville à 21 LT; Simon DUPONT de Saint-Jean-de-Luz à 21 LT; matelots : Raymond ORTHOTANT de Bordeaux à 21 LT; François ROULX de Saint-Malo à 13 LT; Joannis DELAREA de Ciboure à 10 LT; Antoine LABAT de Saint-Jean-de-Luz à 10 LT; Samson COUSIN de Saint-Aubin à 9 LT; Pierre QUENNENEL de Roscoff à 10 LT; Jacques Le CREMANTIEL de l’Isle de M.. à 10 LT; Pierre LAURENT dud. à 10 LT; Pierre PAGENT d’Olonne à 9 LT; Charles Le BRETON de l’Isle des M.. à 10 LT; Barthelemy Le CLERE de Cherbourg à 11 LT; Augustin REGOLET de Saint-Brieuc à 10 LT; François ALLAIN de Granville à 10 LT; Nicolas FILANT dud. à 10 LT; Jean CHEVALIER dud. à 10 LT; François Le ROULX de Granville à 10 LT; François AGNES dud. à 10 LT; Pierre DAGUERY de Saint-Jean-de-Luz à 10 LT; Pierre BELESTE de Granville à 12 LT; Guillaume HUET de Dinant à 15 LT; Nicolas NEL de Granville à 9 LT; Gilles QUINET de Bricqueville à 13 LT; Jean BEDOUIN de Granville à 9 LT; Gilles SALMON dud. à 9 LT; Jean TOUSET dud. à 10 LT; Joannis DAGUERRE de Saint-Jean-de-Luz à 9 LT; Bernard de MIGNAGORY dud. à 9 LT; Pierre CHANINE de Saint-Jean-de-Luz à 10 LT; Jean BEGOUGNE dud. à 10 LT; Barthelemy CRISBOURG dud. à 9 LT; Martin DAROSTEGUY dud. à 10 LT; Bertrand DAGEMBERK dud. à 9 LT; Martin CASTELUSACQUE dud. à 9 LT; Pierre DALAQUESAGUES dud. à 9 LT; Barthelemy MARIEN de Granville à 12 LT; Bigot CONSTANTIN de Bricqueville à 15 LT; Estienne DAGUERRE de Saint-Jean-de-Luz à 13 LT; Julien GACQUIN de Saint-Malo à 9 LT; Georges GUERIN d’Agen à 9 LT; Pierre GIRARD de la Flotte à 10 LT; François BILLARD de Granville à 10 LT.

Recapitulation du remplacement, 5 officiers mariniers, 1 officiers du munitionnaire, 2 domestiques, 42 matelots, Total : 50 hommes. Fait et certifié vritable par nous commissaire et controleur de la marine en Canada a bord du vaisseau du Roy le Rubis mouïlle en la rade de Québec ce sept octobre mil sept cent quarante.

Web : ACF : ANQ 03Q_E1,S1,P3262 et 03Q_E1,S1,P3264; ANOM :  COL C11A 73/fol.5-7v et 28-30

2286

Membres d’équipage :

- GODION, Jean-Baptiste

 

L'état des tabacs fait à Québec le 14 octobre 1740 indique que le navire le Saint-Louis a transporté cette année-là de la Martinique du tabac, pour le sieur CHALOU 300 carottes ** de St-Vincent, totalisant 1200 livres, déchargé le 22 août. Le navire est commandé par le capitaine Charles CHAUVAGE.

Mort victime de l’épidémie en voulant aider le navire le Rubis qui s’était échoué au Pot à l’Eau de vie : Jean-Baptiste GODION du St Louis, de Québec.

Les transporteurs de nos ancêtres. Boulet, Viateur

Web : ACF : CAOM : COL C11A 73/fol.410-410v

2287

Dans son dossier personnel on mentionne que le capitaine Pierre BOULLOT a fait un deuxième voyage en 1740 sur le bâteau le Saint-Jacques de la Martinique à Louisbourg du 29 août 1740 au 28 janvier 1741, soit pour une durée de 4 mois 29 jours.

Web ACF : CAOM : COL E 45/27p.

2288

Passagers arrivée :

- six engagés

Le 13 juin 1740 Amand NADAU signe à Bordeaux pour envoyer son navire à Québec, le Saint-Amand de Bordeaux, commandé par le capitaine Pierre-François VEDERIC. Il y a à son bord 6 engagés.

L'état des liqueurs et vins de liqueurs fait à Québec le 16 octobre 1740 indique que le navire le Saint-Amand a transporté cette année-là venant de Bordeaux pour le sieur TACHÉ une barrique de vin de Frontignan et pour le sieur VEDÉRIC une barrique de vin de Frontignan et une barrique de vin de Canarie, déchargées le 3 septembre.

Bosher (1) mentionne que le navire est revenu à Bordeaux le 24 juin 1741 mais d’après le passeport du navire se serait plutôt le 19 juillet. C’est Daniel PIGNEAU qui signe alors la décharge des engagés et des fusils boucaniers à la place du capitaine.

Le propriétaire Amand NADAU porte plainte contre le capitaine après que les officiers et l'équipage l'accuse d'acheter des navires et de faire du commerce pour son compte entre le Canada et les Antilles et un procès s'en suit.

NNCC : 190 (1)

ADG, 6 B 96* fol. 254

Web ACF : ADG, 6B 96 254 et ANOM, COL C11A 73/fol.411-413

2289

Membres d’équipage :

- CHEVERÉ, Pierre

- SALABERY, Dominique

Passagers arrivée :

- DURELIN, François

- LAGRANGE, François

Le navire est armé à La Rochelle par Simon LAPOINTE pour Louisbourg pour y rester.

 

Engagements pour trois ans à 300 livres de sucre brut à Jean DARGAINARATZ, capitaine de la Reine du Nord, pour aller le servir ou ses repérsentants à Québec (Desbarres, notaire de La Rochelle) :

- (535) 29 mai - François LAGRANGE, 22 ans ou environ, garçon tailleur d’habits, du bourg de la Motte, Auvergne, il sait signer.

- (536) François Du RELIN, 19 ans, maçon de Saint-Saviol en Poitou.

L'état des liqueurs et vins de liqueurs fait à Québec le 16 octobre 1740 indique que le navire la Reine du Nord a transporté cette année-là venant de Bordeaux pour le sieur TOURON un quart de vin de Frontignan et pour le sieur ROBERT une demie-queue d’eau-de-vie d’Andaye, déchargés le 29 juillet.

Membres d’équipage et personnels de bord du navire du roy la Reine du Nord hospitalisés à l’hôtel-Dieu de Québec en 1740 :

- Pierre CHEVERÉ, navire la Reine du Nord, matelot, aide au Rubis, hospitalisé le 23 août.

- Dominique SALABERY, navire la Reine du Nord, matelot, aide au Rubis, hospitalisé le 23 août.

Morts victimes de l’épidémie en voulant aider le navire le Rubis qui s’était échoué au Pot à l’Eau de vie : Dominique SALABERY, matelot de la Reine du Nord et Pierre CHEVERÉ, Basque, matelot de la Reine du Nord.

Les transporteurs de nos ancêtres. Boulet, Viateur

NNCC : 186

ADCM, B 250, 28/05/1740

RHAF, 14 : 258
Desbarres 1740, 29/05 (LR)

RMHDQ

Web ACF : ADCM, 3 E art. 612/fol.109-109v et ANOM, COL C11A 73/fol.411-413

2290

Membres d’équipage :

- LeMALE, Robert

- PICARD, Jacques

L'état des liqueurs et vins de liqueurs fait à Québec le 16 octobre 1740 indique que le navire la Ville de Québec venant du Havre a transporté cette année-là venant de Bordeaux pour le sieur HAVY une barrique d’eau-de-vie d’Andaye, déchargé le 20 juillet et pour le sieur VANDELLE une queue de vin de Canarie, déchargée le 20 juillet (non déclarée). 

Membres d’équipage et personnels de bord du navire du roy la Ville de Québec hospitalisés à l’hôtel-Dieu de Québec en 1740 :

- Jacques PICAR, Ville de Québec, matelot aide au Rubis, hospitalisé le 20 août.

- Robert LeMALE, Ville de Québec, matelot, aide au Rubis, hospitalisé les 27 août et 1er septembre et mort le 6 suivant.

Morts victimes de l’épidémie en voulant aider le navire le Rubis qui s’était échoué au Pot à l’Eau de vie : Jacques PICARD, matelot du Québec et Robert le MALE, matelot de la Ville de Québec, natif du Havre.

Sans doute un des deux navires de Robert DUGARD & Cie allant au Havre qui s’est pris dans les glaces les 13 et 14 novembre 1741. Ils ont été obligé de se réfugier l’un à Kamouraska après avoir pensé périr sur l’Île au Lièvre et l’autre à l’Île aux Coudres d’après une lettre du gouverneur Beauharnois au ministre le 3 février 1741.

Les transporteurs de nos ancêtres. Boulet, Viateur

NNCC : 211

RMHDQ

Web ACF : ANOM, COL C11A 73/fol.411-413 et 75/fol.83-84v

2291

Membres d’équipage :

- BOUCHÉ, Louis

L'état des liqueurs et vins de liqueurs fait à Québec le 16 octobre 1740 indique que le bâteau le Griffon, commandé par le capitaine Pierre HAROSTEGUY, venant de l’Île Royale a transporté cette année-là pour le sieur HAROSTEGUY une demie-queue d’eau-de-vie d’Andaye, déchargée le 4 août.

Membres d’équipage et personnels de bord du navire du roy le Griffon hospitalisés à l’hôtel-Dieu de Québec en 1740 :

- Louis BOUCHÉ, navire le Griffon, matelot, aide au Rubis, hospitalisé le 25 août.

Mort victime de l’épidémie en voulant aider le navire le Rubis qui s’était échoué au Pot à l’Eau de vie : Louis BOUCHÉ, matelot du Griffon.

Les transporteurs de nos ancêtres. Boulet, Viateur

RMHDQ

Web ACF : ANOM, COL C11A 73/fol.411-413

2292

Membres d’équipage :

- BONNET, Pierre

- GILLE, Charles

Membres d’équipage et personnels de bord du navire du roy la Catherine hospitalisés à l’hôtel-Dieu de Québec en 1740 :

- Charles GILLE, 22 ans, de Honfleur, navire la Catherine, matelot, hospitalisé le 5 octobre et mort le 7 suivant.

- Pierre BONNET, navire la Catherine, matelot, hospitalisé le 10 octobre et 24 ans, de Bordeaux, le 31 octobre.

RMHDQ

2293  

Le 3 octobre Jacques SEPE, de Bordeaux, signe pour envoyer le navire, le Fleuron de Granville à l’Île Royale. Il est commandé par le capitaine Guillaume GUESNE.

Web ACF : ADG, 6B 97 3v

2294

 

Le navire, armé par Pierre DOUMERC à Bordeaux, fit en 1740-1741 la traversée Bordeaux, départ le 7 janvier 1740, Québec, Léoganne, Louisbourg arrivé le 18 juillet, Québec où il se trouve le 5 octobre puis retour à Bordeaux en 1741.

NNCC : 157

ADG, 6 B 1298, 03/10/1742; ANC, F2B 11

2295  

Le 29 octobre Raymond VIGNES, marchand de Bordeaux, signe pour envoyer à Louisbourg le navire le Saint-Jean de Saint-Jean-de-Luz, commandé par le capitaine Michel MOLERES.

Web ACF : ADG, 6B 97 9

2296

 

D’après Bosher (1) le Saint-Michel de Québec, de 100 Tx, est commandé par le capitaine Jean MONSÉGUT en 1740 allant à l’Île Royale. Et Michel SALLABERRY qui a lancé son navire le Saint-Michel, de 68 Tx, en 1735 le commande cette année-là pour l’Île Royale. Est-ce le même navire ?

L'état des liqueurs et vins de liqueurs fait à Québec le 16 octobre 1740 indique que le brigandin le Saint-Michel, commandé par le capitaine Michel SALLABERRY, venant de l’Île Royale a transporté cette année-là pour le sieur SALLABERRY un quart de vin d’Espagne, déchargé le 4 août.

NNCC : 200 (1)

Parran 1741, 1

7/08 (Bx)

Michel de SALLABERRY in web DBC

Web ACF : ANOM, COL C11A 73/fol.411-413 et 75/fol.83-84v

2297

 

Naufragé sur Les Pellerins en 1740.

NNCC : 196

ANC, C11A 75 fol. 83

Web ACF : ANOM, COL C11A 75/fol.83-84v

2298   

Le gouverneur Beauharnois écrit au ministre le 3 février 1741 qu’un troisième navire, celui-là de Saint-Malo, commandé par TRENY, a été vu dans un banc de glace le 20 novembre 1740 par le travers de Matane avant de disparaître par un coup de vent du sud sans savoir ce qu’il est advenu.

Web ACF : ANOM, COL C11A 75/fol.83-84v

2299

 

Sans doute un des deux navires de Robert DUGARD & Cie allant au Havre qui s’est pris dans les glaces les 13 et 14 novembre 1741. Ils ont été obligé de se réfugier l’un à Kamouraska après avoir pensé périr sur l’Île au Lièvre et l’autre à l’Île aux Coudres d’après une lettre du gouverneur Beauharnois au ministre le 3 février 1741.

NNCC : 163

ANC, F2B 11

Web ACF : ANOM, COL C11A 75/fol.83-84v

2300

 

 

Web Fortier

2301

Membres d’équipage :

- DEGUILLOMÈNE, Savade

Le matelot Savade DEGUILLOMÈNE est inhumé le 15 novembre 1740 à Petite Rivière St-François. Il est « mort sur le navire la Mariagne commandé par monsieur TANCQUERAY en revenant de l’île St-Jean à Québec ou il était parti ».

PRDH : no 111238

autres gens de mer de 1740                            autres faux-sauniers de 1740               autres soldats de 1740                 autres immigrants de 1740                 émigrants de 1740     
     
 

QUEUE. s. f. Sorte de fustaille contenant environ un muid & demi. Mettre du vin dans des queuës. c'est un vin qui se vend trente escus la queuë. défoncer une queuë de vin. les soldats luy beurent deux ou trois queuës de vin en un jour.

DEMI-QUEUË. s. f. Fustaille contenant la moitié de ce que contient une queuë. Il a mis son vin dans des demi-queuës.

                         Sources : Jean-François Féraud: Dictionnaire critique de la langue française (Marseille, Mossy 1787-1788) in DMF1: http://www.atilf.fr/blmf 

** CAROTTE, s. f. Les carottes de tabacs sont des rouleaux de feuilles de tabacs.

                         Sources : Jean-François Féraud: Dictionnaire critique de la langue française (Marseille, Mossy 1787-1788) in DMF1: http://www.atilf.fr/blmf

*** TIERÇON, s. m. [Tiêr-son: 1re ê ouv.] Mesure de liquides, qui contient le tiers d'une mesûre entière. = C'est aussi le tiers d'une barique renfermant des marchandises solides. "Un tierçon de sucre, de café.

                         Sources : Jean-François Féraud: Dictionnaire critique de la langue française (Marseille, Mossy 1787-1788) in DMF1: http://www.atilf.fr/blmf 

**** GUILDIVE. s.f. (Page 853) GUILDIVE. s.f. Eau-de-vie, esprit tiré du sucre.

                         Sources : Dictionnaire de L'Académie française, 4th Edition (1762) in http://colet.uchicago.edu/cgi-bin/dico1look.pl?strippedhw=guildive



Code de couleur des navires

marchands français

royaux

cabotage

construits en Nouvelle-France

anglais

autres Européens

pêcheurs

en traite et/ou saisies

prises anglaises ou autres

aux Antilles et autres îles

à la baie d’Hudson et/ou au nord

corsaires, flibustiers et pirates

combats, captures et/ou mutineries

avaries, échouages, naufrages et tempêtes

maladies et/ou décès


Accueil

Haut de la page